Logo Gazette du Sorcier
menu fermer
La Gazette Logo du Sorcier
L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !
Accueil / À lire absolument / Interview – 20 ans avec Harry Potter : MinaLima en 20 questions

Interview – 20 ans avec Harry Potter : MinaLima en 20 questions

Le studio MinaLima, qui a travaillé sur les accessoires et l’aspect graphique des films Harry Potter, Les Animaux Fantastiques, ainsi que de nombreux autres projets au sein le Wizarding World, fête ses 20 ans cette année !

Né sur le tournage du premier film de la saga, le studio fondé par Miraphora Mina et Eduardo Lima s’est depuis diversifié, créant des livres making of sur l’univers, tel que Les Archives de la Magie, en plus de revisiter des classiques de la littérature dans des formats illustrés et interactifs. Depuis quelques années, la House of MinaLima accueille également les fans gratuitement au cœur de Londres, de Tokyo, et depuis peu à New York, dans un univers magique qui permet de découvrir leur travail.

Pour célébrer ce 20e anniversaire, Miraphora et Eduardo nous ont accordé une brève interview de 20 questions à découvrir ci-dessous ! Le studio a également annoncé vouloir célébrer l’événement avec la parution d’un livre consacré à leur travail, en plus du réassort de nouveaux prints.

20 questions aux graphistes de Harry Potter

Nouveau livre pour les 20 ans de MinaLima.
The Magic Of MinaLima, nouveau livre à paraître en 2022.

Avez-vous toujours voulu devenir graphistes ?

Miraphora : Nous nous sommes tous deux retrouvés dans cette position de façon assez naturelle. J’ai une formation de décoratrice.
Eduardo : Pour ma part, je voulais être réalisateur quand j’étais jeune.

Qu’avez-vous étudié pour en arriver là ?

Miraphora : J’ai étudié la scénographie.
Eduardo : J’ai étudié la communication visuelle.

Qu’aimez-vous le plus dans votre travail ?

Mira : Nous adorons être plongés dans un environnement plein de créativité et dans un imaginaire fertile.
Eduardo : Et, bien sûr, rencontrer les fans du monde entier !

Quelles sont vos inspirations ?

Mira : Tout nous inspire. Nous prenons en permanence des photos de choses intéressantes que nous voyons.

Sur quelle autre franchise ou univers aimeriez-vous travailler ?

Eduardo : Nous travaillons déjà sur la meilleure d’entre elles !

Quel serait votre travail dans le monde magique ?

Mira : Je ferai des Maraudeurs un job à plein temps, et je serais à la tête du groupe ! Maraudeuse en chef !
Eduardo : Je suis le rédacteur en chef du Daily Prophet, bien entendu !

Y a-t-il une maison de Poudlard que vous aimez particulièrement représenter, et pourquoi ?

Mira : Je suis un Poufsouffle, donc…
Eduardo : Et moi un Serdaigle, fier de l’être !

Quel est votre patronus ?

Mira : Mon patronus est un balbuzard pêcheur.
Eduardo : Le mien est une jument alezane.

Et votre baguette ?

Mira : Aha ! Je préfère ne pas le dire, au cas où cette information tomberait entre de mauvaises mains ! Vigilance constante !

Quelles odeurs auraient l’amortentia pour vous ?

Eduardo : Des livres, nos époux respectifs et, je l’espère, celle du studio !

Quelle scène avez-vous le plus hâte d’illustrer dans le prochain tome de Harry Potter ?

Mira : Nous avons surtout hâte de découvrir les réactions des fans aux illustrations de La Chambre des Secrets !

Le design de la carte du maraudeur est très populaire, pour quelle raison selon vous ?

Mira : Je pense que c’est lié à notre attitude à l’école ; nous étions tous un peu rebelles, ou nous aurions aimé l’être. Dans un cas comme dans l’autre, la carte parle au maraudeur qui sommeille en nous – ces gamins font tout ce qu’on aime faire !

Y a-t-il une création sur laquelle vous avez passé trop de temps, par rapport au temps aperçu à l’écran ?

Mira : Nous avons passé beaucoup de temps sur les page de chaque livre, et celles des Contes de Beedle le Barde sont particulièrement travaillées. Mais même si vous ne pouvez pas les voir à l’écran, vous pouvez les découvrir à la House of MinaLima ou sur notre site.

Quel a été votre ressenti à l’ouverture du Flagship de New York, dont vous avez imaginé certaines sections ?

Eduardo : Nous avons imaginé et décoré la House of MinaLima New York depuis notre studio à Londres. C’est assez irréel de ne voir tout ça que de manière virtuelle ! Nous avons une cheminée dans nos deux House of MinaLima, à Londres et à New York, donc nous sauterons dans le Réseau de Cheminette dès que possible !

Quelle est votre étiquette de bièraubeurre préférée ?

Eduardo : Ah ! Choisir un design, c’est un peu comme devoir choisir son enfant préféré… Dans le cas présent, c’est encore plus difficile. J’en choisirais un, et Mira choisira l’autre !

De quel projet dans le Wizarding World êtes-vous le plus fiers après 20 ans ?

Mira : Là aussi, impossible de choisir : ils sont tous tellement différents. Pour la fans, ça semble être un monde uniforme – en tout cas, je l’espère, car on travaille dur pour que ce soit le cas – mais, pour nous, il faut ré-imaginer à chaque fois. Dans un film, dans un livre, dans un parc d’attraction… il y a un objectif très différent.

Quel design changeriez-vous si vous en aviez l’opportunité ?

Eduardo : J’ai commis l’erreur une fois de dire que je changerais le premier design de l’étiquette de bièraubeurre, celui des films Harry Potter. Les fans n’ont pas apprécié, ils y sont très attachés. Le hasard à fait que, depuis, les opportunités de redessiner cette étiquette n’ont pas manqué !

Quelle création vous a particulièrement marqués ?

Mira : Pour moi comme pour Harry, tout a commencé avec une lettre
Eduardo : En tant que rédacteur en chef du Daily Prophet… ce sont les journaux !

Quelle création a été la plus difficile ou la moins inspirante ?

Eduardo : A chaque design, il y a l’étape insurmontable de la page blanche. Mais, une fois qu’on a trouvé l’inspiration, c’est parti. Le scénario et les conseils de Stuart Craig (directeur artistique) et Stephenie McMillan (décoratrice) ont toujours été précieux pour avancer.

Avec 20 années derrière vous… un mot sur ce qui est à venir ?

Mira : Déjà, nous avons notre livre, The Magic of MinaLima, qui retrace 20 ans de souvenirs et qui sortira l’an prochain chez Harper Collins.

Eduardo : La prochaine étape pour nous, naturellement, c’est de faire découvrir nos histoires d’une manière nouvelle – vous savez, nous aimons beaucoup créer des expériences et expositions immersives… Nous voulons maintenant explorer les possibilités que nous offrent la technologie.

Mira : Et, bien entendu, raconter nos propres histoires !

Cette interview a été traduite, vous pouvez consulter la version originale ICI. Vous pouvez également retrouver nos autres interviews des graphistes.

Les coulisses de MinaLima

Les graphistes ont donc profité de leur date anniversaire pour annoncer la sortie d’un nouveau livre intitulé The Magic of MinaLima (La Magie de MinaLima), dont la publication est prévue pour 2022. Un premier aperçu de ce qui pourrait être la couverture de l’ouvrage donne le ton.

Ce nouvel ouvrage retrace l’ensemble de leurs créations en lien avec l’univers du Wizarding World. Des accessoires des films aux livres making of en passant par les parcs d’attraction et les produits dérivés, nous pourrons y découvrir toute l’étendue de leur travail. Pour le moment, on en sait encore peu sur la nature exacte du contenu : y trouvera-t-on uniquement des images comme pour « Les arts graphiques de Harry Potter«  ou également des textes explicatifs ?

En attendant d’en savoir plus, vous pourrez retrouver l’ensemble des créations de MinaLima sur leur site officiel.

Merci MinaLima de nous avoir accordé cet entretien ; et bon anniversaire !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS