Logo Gazette du Sorcier
menu fermer
La Gazette Logo du Sorcier
L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !
Accueil / Biopics de Harry Potter / Opinion – Réunion du trio pour les 20 ans de Harry Potter VS les médias

Opinion – Réunion du trio pour les 20 ans de Harry Potter VS les médias

Il y a quelques jours, Warner Bros. annonçait une nouvelle qui devait réjouir tous les fans de Harry Potter. Daniel Radcliffe, Emma Watson et Rupert Grint seront réunis une nouvelle fois dans l’univers du Wizarding World pour une émission spéciale autour des 20 ans de la saga au cinéma.

Le retour du « Golden trio » dans l’univers du sorcier était très attendu. L’émission sera l’occasion de dévoiler des images inédites, et de revenir sur des souvenirs de tournage. Tout ce qu’on aime.

Sauf que…

Les médias ont choisi un angle très différent pour traiter l’information. La plupart se sont concentrés sur « une absence très remarquée« . En effet, parmi les membres de l’équipe du film participants annoncés dans la première vidéo, le nom de J. K. Rowling n’apparaît pas.

Pures spéculations journalistiques

Si l’annonce mentionne de nombreux noms et promet »bien d’autres participants« , les journalistes ont bien vite conclu que l’autrice serait absente à cause de la polémique qui l’entoure. Cette idée est partie d’un article de Hollywood Reporter qui indique :

Le communiqué ne fait aucune mention de Rowling dans la listes des participants à la rétrospective. Même si Harry Potter reste une franchise très appréciée, Rowling fait face à un backlash après ses déclarations concernant les personnes trans. Des sources proches du projet indiquent que la rétrospective se concentre sur la création des films et les acteurs/équipe principale. Rowling fera cependant des apparitions via des images d’archives. Elle ne fera pas de nouvelle apparition dans l’émission.

The Hollywood Reporter, 16 novembre 2021 – emphase ajoutée

Notez que, dans ce paragraphe, le lien entre l’absence de l’autrice et la polémique sur la transidentité n’est sous-entendu que par le journaliste. Retirez la phrase sur cette polémique (en italique), et plus rien ne suggère qu’elle sera absente pour cette raison.

Pourtant, tout le monde reprend ensuite en chœur : « Rowling est exclue à cause de la polémique » ! Elle pourrait être absente pour des raisons d’agenda, parce que « la rétrospective se concentre sur la création des films et les acteurs/équipe principale« , voire parce qu’elle n’aurait pas envie de participer… mais ça génèrerait moins de clics !

Négativité inutile

Ce ne serait pas la première fois que l’autrice ne participe pas à un événement promotionnel : elle était par exemple absente de la première représentation de Harry Potter et l’Enfant Maudit en Australie, alors qu’elle avait assisté à chaque première jusque là, ou de l’inauguration des deux extensions du Warner Bros. Studio Tour London (Quai 9 3/4 et Gringotts).

Par ailleurs, les sources anonymes du Hollywood Reporter ne sont pas toujours très fiables. Il se pourrait donc même qu’en réalité, Rowling fasse une apparition surprise parmi les « et bien d’autres encore« . (Je n’y crois pas, mais la communication de Warner Bros. m’a surpris plus d’une fois).

Après des mois d’actualités souvent peu enthousiasmantes, entre reports de sorties attendues, polémiques et autres restrictions, le fandom pouvait enfin se rassembler autour d’une actualité indubitablement positive. Pourtant, de nombreux médias propagent maintenant à tours de bras un narratif monté de toutes pièces. Trop heureux de trouver une nouvelle « preuve », que la « woke culture » va trop loin, ils s’inventent un lien de causalité qui n’existe que dans leur imaginaire pour pouvoir le dénoncer. Il est malheureux de voir les fans mordre à l’hameçon et rentrer dans leur jeu.

Alors même qu’une supposée « négativité » dans le fandom est souvent décriée, voilà qu’une annonce réjouissante se trouve noyée par de pures spéculations sensationnalistes. Peut-être est-il temps de nous poser la question, collectivement : quelles nouvelles voulons-nous partager ?

  • Une célébration bourrée de nostalgie et des retrouvailles attendues de longues date ?
  • Ou un scandale complètement inventé ?

J’ai choisi mon camp, et je réserverai ma colère aux vrais problèmes, tels que les plagieurs, profiteurs et les arnaqueurs dont sont victimes de nombreux fans. Pour l’heure, je me réjouis de replonger dans l’univers du premier film comme je n’ai plus eu l’occasion de le faire depuis de longues années.

MAJ – 31/12/2021

Entertainment Weekly affirme, sur base de nouvelles informations, que Rowling a bien été invitée à participer, mais que son staff a décliné l’invitation. L’attaché de presse de Rowling n’a pas souhaité commenter.

Des sources proches indiquent que les déclarations de J.K. Rowling concernant les personnes trans et la polémique à ce sujet n’a joué aucun rôle dans la décision prise.

Comme indiqué précédemment, l’autrice apparaîtra bien dans des images d’archives.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

Pantalaemon

Directeur de la publication

Poufsouffle Serdaigle Journaliste
Voir la fiche auteur

Pub

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS