Logo Gazette du Sorcier
menu fermer
La Gazette Logo du Sorcier
L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !
Accueil / Biographies de Harry Potter / Harry Potter et l'enfant maudit / L’Enfant Maudit à Broadway, en meilleure forme qu’avant la pandémie !

L’Enfant Maudit à Broadway, en meilleure forme qu’avant la pandémie !

Depuis l’automne dernier, la pièce Harry Potter et l’Enfant maudit a rouvert au Lyric Theatre, à Broadway. Cette nouvelle version, raccourcie de plusieurs heures et jouée en une partie, semble être plébiscitée par le public. La production se porterait mieux, financièrement, qu’avant la pandémie !

En effet, si, en 2018, la pièce engrangeait jusqu’à 2 millions de dollars par semaine, ses revenus avaient été divisés par deux en octobre 2019. Le prix des tickets avaient été drastiquement revu à la baisse, afin d’attirer le public. Les nouvelles actuelles sont pourtant plutôt réjouissantes puisque, après près de 2 ans d’interruption, la nouvelle version a permis à la pièce d’engranger environ 1,7 million la semaine du 12 décembre 2021.

Les raisons de ce rebond

Il est difficile d’affirmer que ce rebond soit dû uniquement au nouveau format. Cette version de 3h30 permet sans doute de réduire les coûts, et donc d’augmenter les bénéfices. Elle a également attiré les fans qui avaient déjà vu la pièce, curieux de découvrir les changements apportés, ce qui facilite le remplissage de la salle.

Cependant, l’effet « fin de confinement » a peut-être également joué un rôle. Heureux de pouvoir retourner au théâtre, les américains se sont tournés vers les valeurs sûres de Broadway. Ainsi, un tiers des pièces qui se jouent sur l’avenue ont, en effet, passé la barre du million de revenus par semaine mi-décembre, parmi lesquelles figurent principalement les incontournables : Hamilton, Wicked, The Lion King, Moulin Rouge!, The Book of Mormon, The Phantom of the Opera, To Kill a Mockingbird… En soit, le fait que Harry Potter et l’Enfant Maudit soit en aussi bonne compagnie est également un indicateur positif pour la popularité de la pièce.

Image promotionnelle de la production allemande de l'Enfant Maudit représentant les personnages à Kings' Cross dans la première scène
Crédit Manuel Harlan

Il faut néanmoins voir si la tendance se confirme sur le long terme, et si la pièce parvient à faire salle comble dans la durée, pour maintenir ce niveau de revenus. D’autant plus qu’à l’heure actuelle, les représentations vivent encore sous la menace d’un report pour cause de cas de COVID parmi les acteurs. Du côté de la production de San Francisco, toutes les dates du mois de janvier ont ainsi été annulées.

Changement de casting sans conséquences

Fin janvier, la production new-yorkaise de L’Enfant Maudit a également fait parler d’elle suite au renvoi de son acteur principal, James Snyder. Incarnant Harry Potter sur scène, il a été écarté suite à une plainte pour harcèlement déposée par Diane Davis, qui joue Ginny Potter dans la même production. Cette dernière a également pris ses distances avec la pièce, de façon temporaire.

Snyder avait été suspendu dès le début de l’enquête indépendante, en novembre dernier, et a été définitivement renvoyé à la conclusion de celle-ci. Les représentations ont pu se poursuivre sans encombre depuis, le casting disposant de plusieurs doublures, et sont maintenues à l’heure actuelle. Il n’est pas rare que les acteurs principaux soient remplacés par d’autres membres du casting durant leur congés ou en cas de maladie, le processus est donc passé inaperçu pour le public.

Les équipes du théâtre semblent avoir agi rapidement face à la plainte, et on ne peut qu’espérer qu’elles n’auront plus à faire face à ce genre de situation. On souhaite également à Diane Davis de pouvoir retrouver les planches dès que possible.

Le meilleur est à venir

Cet épisode malheureux ne doit pas effacer la bonne nouvelle ; Harry Potter et l’Enfant Maudit, et le secteur culturel en général, reprend du poil de la bête ! Avec l’ouverture de la pièce sous peu à Hambourg, Toronto et Tokyo, trois nouveaux pays pourront bientôt profiter de cet incroyable spectacle ! La version en une partie rend également la pièce plus accessible. Ces premiers mois de reprise sont donc une très bonne nouvelle pour les fans du monde entier.

Sources : Mugglenet, Deadline, BroadwayWorld

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS