Logo Gazette du Sorcier
menu fermer
La Gazette Logo du Sorcier
L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !
Accueil / Biographies de Harry Potter / 25 ans de Harry Potter – le coffret anniversaire en détails

25 ans de Harry Potter – le coffret anniversaire en détails

Lorsque Gallimard Jeunesse nous a annoncé la venue d’un coffret anniversaire pour les 25 ans de Harry Potter, avec un retour de Jean-Claude Götting, nous étions ravis.

Le coffret était présenté comme un grand retour nostalgique des couvertures françaises originales, avec la mise en page de l’époque. Exit la police « éclair » de Harry Potter imposée par Warner Bros ; retour des bandes de couleurs diagonales à droite de la couverture

Quelques détails seulement devaient différer de la première impression, en plus de l’illustration inédite réalisée pour le coffret lui-même. Dès le début, il est apparu que les couverture des trois premiers tomes étaient les versions retravaillées pour les grands formats. (Ci-dessous à droite : le premier dessin folio junior ; à gauche le dessins grand format qui les ont remplacés). Au dos du livre, un petit symbole monochrome propre à chaque tome a également été ajouté et remplace, selon la date d’impression, la petite sorcière ou le logogramme « HP ».

Un tour en quatrième de couverture

Le coffret anniversaire n’est donc pas tout à fait un fac simile de la première édition, première impression française. D’ailleurs, les en-têtes de chapitres de Emily Walcker ne sont pas repris. La plus grosse différence se situe cependant sur les 4ème de couvertures, qui nous dévoilent quelques changements… et des dessins inédits !

coffret anniversaire 25 ans de Harry Potter par gallimard jeunesse, collection folio junior, illustré par Jean-Claude Götting (2023)

Sur le tome 1, même si Rogue barbu n’est pas au rendez-vous, la ressemblance avec l’édition originale est bien présente. Comme sur tous les livres du coffret, les mots avec emphase du résumé sont légèrement différents ; un détail amusant qui illustre le changement de rapport à la saga. Aujourd’hui, ce ne sont plus les mêmes éléments que la maquette met en avant.

Cependant, le gros changement se produit dès le deuxième tome.

Lockhart et Drago sont blonds !

Comme ça, ça peut paraître évident, mais les dessins de Jean-Claude Götting n’ont pas toujours été les plus fidèles aux romans ! Sur les Folio Junior de l’époque, Drago Malefoy et Gilderoy Lockhart avaient les cheveux noirs !

Quatrième de couverture de Harry Potter et la Chambre des Secrets, édition Folio Junior 2000 VS édition du coffret anniversaire 25 ans de Harry Potter (2023)
Photo Gazette du Sorcier

Pour ce coffret anniversaire, Götting a corrigé les cheveux du jeune Malefoy, sans trop toucher au reste du dessin. L’illustrateur français a, en revanche, complètement revu sa copie sur le personnage de Gilderoy Lockhart. Cheveux plus ondulés (et blonds, vous l’aurez compris), cadre moins serré, clin d’œil plus appuyé… pas de doute, ce nouveau professeur ressemble plus à Kenneth Branagh qu’à Sean Connery !

Mais qui est Sirius Black ?

À première vue, la quatrième de couverture du tome 3 présente une différence flagrante : Sirius n’est plus sous sa forme humaine, mais sous forme d’Animagus.

Quatrième de couverture de Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, édition Folio Junior 2000 VS édition du coffret anniversaire 25 ans de Harry Potter (2023)
Photo Gazette du Sorcier

Cependant, si ce dessin vous dit quelque chose, c’est tout à fait normal ! Car, il n’est pas inédit, et c’est en jetant un œil à l’arrière du tome 4 qu’on comprend le pourquoi du comment. Ici, on retrouve Sirius Black sous forme humaine et, là encore, le dessin n’est pas nouveau. En fait, il figurait à l’origine sur le tome 3, tandis que le dessin de chien figurait sur le tome 4 !

Quatrième de couverture de Harry Potter et la Coupe de feu, édition Folio Junior 2000 VS édition du coffret anniversaire 25 ans de Harry Potter (2023)
Photo Gazette du Sorcier

Gallimard Jeunesse a donc décidé d’intervertir les deux dessins. Et, au fond, c’est assez logique. Dans le Le Prisonnier d’Azkaban, les lecteurs rencontrent d’abord Sirius sous la forme d’un chien, confondu avec le Sinistros, qui joue un rôle important tout au long du livre. Dans La Coupe de feu, en revanche, Sirius a retrouvé son humanité. Il n’est plus perçu comme un dangereux criminel mais comme le gentil parrain de Harry.

Ombrage, Dobby… et Rogue (sans barbe) !

Pour les trois derniers tomes, l’évolution est à nouveau plus marquée. En effet, les éditions de l’époque proposaient uniquement des reprises de la couverture (ou d’éléments de celle-ci) pour leurs médaillons. Comme pour le tome 2, l’illustrateur a donc, une nouvelle fois, réalisé des dessins inédits afin d’harmoniser l’ensemble de la collection.

À l’arrière de L’Ordre du Phénix, on découvre Ombrage ainsi que le Patronus cerf de Harry. Pour Le Prince de Sang-Mêlé, ce sont Ginny et Rogue qui figurent en quatrième de couverture. Le Maître des potions apparaît de profil, exactement comme le médaillon de la première impression du premier tome, mais sans barbe. Enfin, pour Les Reliques de la mort, Dobby et le médaillon de Serpentard accompagnent le résumé du livre.

Un coffret anniversaire réussi

Pour cet anniversaire, Gallimard Jeunesse ne s’est donc pas contenté de réimprimer les livres à l’identique. Et Jean-Claude Götting n’a pas simplement dessiné un coffret. De petits détails ont été repensés pour mieux correspondre aux descriptions des romans et offrir plus de cohérence.

Comme indiqué précédemment, les livres s’accompagnent de huit « cartes postales« , reprenant les sept couvertures des romans, ainsi que la fresque ornant le coffret. Cinq tickets d’or ont été glissés au hasard dans les exemplaires vendus partout dans le monde. Ceux qui les obtiendront gagneront un voyage à Londres pour découvrir le Warner Bros. Studio Tour – The Making of Harry Potter.

Alors, même si (comme vous l’aurez compris) j’aurais beaucoup aimé retrouver Rogue barbu et les en-têtes de chapitres de Emily Walcker, je dois reconnaître que ces petites nouveautés m’ont agréablement surpris. Elle rendent cet ensemble plus collector encore. Si vous aussi, vous souhaitez profiter de ce vent de nostalgie rafraîchissant et modernisé, vous pouvez commander le coffret anniversaire 25 ans de Harry Potter sur :

Merci à Gallimard Jeunesse de nous en avoir fait parvenir un exemplaire.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS