Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Quand JK Rowling se met au sport... sur Pottermore.

21 février 2014

Demain, l’équipe d’Écosse de rugby affrontera l’Italie lors d’un match du Tournoi des Six Nations... Alors que cet évènement n’a, par nature, rien de potterien, JK Rowling a diffusé un nouveau texte sur le site Pottermore au sujet du lien qui unit communauté magique et le XV d’Écosse.

À l’heure où j’écris ces lignes, le texte n’a pas encore été traduit en Français, dont voici un résumé :

Angus Buchanan, un cracmol qui, après avoir prétendu toute son enfance qu’il avait des pouvoir (grâce à l’aide de ses frères et sœurs pour ne pas décevoir leur père), fut chassé de chez lui lorsqu’il fut refusé à Poudlard. Trouvant refuge chez des moldus, Angus mit à profit les capacités acquises durant son enfance pour devenir un grand joueur de cricket et de rugby. Par la suite, il rédigea le livre Ma Vie de Cracmol qui attira l’attention des sorciers et suscita un certain enthousiasme envers le rugby, au point que fut créé le groupe “Wizarding Supporters of Scottish Rugby Union”. Le groupe fête chaque match du XV d’Écosse mais nie avoir pour mission secrète d’assurer la présence d’au moins un cracmol dans l’équipe.

L’initiative en surprendra plus d’un, d’autant plus qu’elle est accompagnée par un tweet de l’auteur (fait plutôt rare) encourageant à supporter l’équipe nationale écossaise en retweettant son message :

On croyait l’auteur peu appréciative du sport depuis ses déclarations sur la création du quidditch et la voilà qui use de son influence pour générer un mouvement de soutien derrière une équipe de sport professionnelle.

Passée la surprise en matière de contenu, viennent les questions sur les motifs d’une telle diffusion. Il est étrange de voir JK Rowling s’exprimer pour une cause qui n’est pas caritative. En matière de communication, le site Pottermore pourrait lui-même bénéficier de la popularité de l’évènement qu’il promeut, mais l’idée pourrait également se retourner contre eux, aliénant éventuellement, les fans italiens ou ceux qui soutiennent activement d’autres équipes de rugby. Le message ici est clairement exprimé dans le texte diffusé sur Pottermore : “soutenir toute équipe de rugby autre que celle d’Écosse est considéré comme indigne chez les sorciers”.

Une fois tout cela mis de côté, le texte reste intéressant, et il est, au demeurant, dommage qu’il soit ainsi parasité par un contexte de diffusion flou (voir douteux, dans le sens où on a du mal à imaginer que ce texte n’a pas été créé spécialement pour l’occasion et n’est donc en rien un élément qui avait originellement été éliminé des livres comme on s’attend à trouver sur Pottermore).

On apprend notamment que le choixpeau magique ne fait pas que détecter les qualités des élèves, mais aussi leurs capacités magiques ! Si un moldu ou un cracmol venait à le coiffer, il refuserait donc de le répartir. Pourquoi ? Le texte ne le dit pas laissant donc le lecteur imaginer qu’un contrat magique similaire à celui généré par la coupe de feu pourrait éventuellement être scellé une fois la répartition effectuée.

L’intérêt légèrement sadique des sorciers pour la violence du rugby (pratiqué par les moldus alors qu’ils n’ont pas la capacité de transplaner pour éviter les collision et qu’ils n’ont pas accès à la potion Pouss’Os pour réparer les os) et l’utilisation du sport comme moyen d’identification entre sorciers nous en apprennent un peu sur la société sorcière [1]. De la même manière, le fait que Angus Buchanan soit présenté comme l’une des rares personnes à être célèbre dans le monde des moldus et des sorciers simultanément est révélateur.

Sans plonger dans le détail, le texte est l’un des plus longs jamais diffusés sur Pottermore et il se lit de manière vraiment agréable. C’est une lecture sympathique... mais qui suscite chez moi de nombreuses questions quant à la véritable nature de Pottermore et à ce qui se passe en ce moment dans la tête de JK Rowling pour qu’elle ait tant besoin de se faire entendre à tous sujets ces dernières semaines...

Merci SnitchSeeker



[1Qui n’a pas rit lorsque le fait de parler rugby est présenté comme moins suspect que de comparer la taille de sa baguette en public ?


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :