Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Pottermore perd son président

3 juillet 2013

Le Président Directeur Général de Pottermore, Charlie Redmayne, quitte la direction de la société qui gère le célèbre site internet pour reprendre celle de la maison d’édition HarperCollins. Qu’elle sera la conséquence pour Pottermore ?

Charlie Redmayne a été nommé PDG de Pottermore en Octobre 2011 afin de définir une ligne de conduite pour le lancement de Pottermore. A l’origine directeur de la section numérique de la maison d’édition HarperCollins, son expérience en matière de contenu numérique devait permettre de développer la politique hibook du site potterien.

JPEG - 26.6 ko

Il retourne donc vers HarperCollins, en prenant du grade et avec les louanges du président sortant de la maison d’édition, Brian Murray : “L’expérience et les succès de Charlie à l’avant-garde du monde de l’édition le qualifient de manière unique pour diriger HarperCollins U.K. en ces temps d’opportunités numériques innombrables”.

Cependant, son départ pose de nombreuses questions quant à l’avenir de Pottermore et à son succès véritable. Les choix de Redmayne n’ont pas toujours été très populaire parmi les fans ; il annonçait récemment vouloir séduire un public de non-fans en priorité. Son successeur suivra-t-il la même voie ?

JPEG - 42.7 ko

En revanche, les opérations commerciales de Redmayne furent sans nul doute appréciés. Il a développé le partenariat avec Sony vers des exploitations “multiplateformes” tels que les deux Wonderbook et l’espace Pottermore 3D sur le Playstation Home. Pottermore s’est également étendu, avec la création de CreateMore axé sur l’édition de nouvelle génération, et le lancement annoncé de nouvelles applications au cours de l’été.

Seule zone d’ombre, les résultats des ventes d’hibook n’ont jamais été révélés outre le fait qu’elles représentent “un revenu très net chaque mois” ; on peut donc se poser des questions sur l’efficacité exacte de la stratégie appliquée jusqu’à présent.

Selon Neil Blair, co-créateur de Pottermore et agent de JK Rowling, il n’y a pas de doute : “[Pottermore] entre dans une nouvelle phase de développement très excitante, avec le soutient de partenaires principaux tels que Sony et Warner Bros. Le site est en grande forme, avec une équipe établie déjà robuste”.

Alors, le changement de direction chez Pottermore apportera-t-il une nouvelle vision du cœur de cible du site ? Affaire à suivre !

Source : PaidContent


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :