Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

En route pour la Floride ! - 3

30 mars 2013

L’équipe de Paris Phénix, championne d’Europe en octobre dernier, sera la seule équipe française à se rendre les 13 et 14 avril prochain à Kissimmee en Floride pour disputer la sixième Coupe du Monde de Muggle Quidditch. Tous les samedis jusqu’à la Coupe du Monde, vous pourrez retrouver « En route pour la Floride ! », rubrique rédigée par les joueurs, et dans laquelle ils nous feront découvrir leur équipe, les préparatifs, et leur état d’esprit avant de s’envoler au pays d’Alex Benepe !

Les deux premiers articles de « En route vers la Floride ! » sont à retrouver ICI et ICI.

Pour aider les Paris Phénix dans leur voyage pour la Floride, faites un don ! Retrouvez la page de leur levée de fonds ICI et vous pourrez acheter un des goodies proposés.

Lundi nous avons appris dans quelle poule nous avons été répartis...

...et quelles seront les quatre équipes que nous allons affronter : University of California Los Angeles, Bowling Green State University, University of Rochester et Oklahoma State University. Immédiatement après avoir appris cela, Boris, notre capitaine, s’est empressé d’aller chercher des vidéos de nos futurs adversaires pour analyser leur style de jeu afin d’adapter le nôtre et d’évaluer nos chances.

En terme de positionnement dans le classement mondial, nous ne partons pas avantagés :

- 3è : University of California
- 41è : University of Rochester
- 22è : Bowling Green State University
- 54è : Oklahoma State University
- 78è : Paris Phenix

Ceci dit, ces classements prennent aussi en compte le nombre de matches joués et le classement des équipes affrontées. Étant en Europe, les seuls matchs officiels que nous ayons joués pour l’IQA sont ceux de Lesparre.

Au retour du Championnat Européen, nous étions mieux classés mais depuis l’activité des autres équipes aux États-Unis nous a fait perdre des places. Ce classement est donc moins significatif en ce qui concerne les équipes européennes. C’est d’ailleurs ce qui risque de faire de nous la "surprise" de cette Coupe du Monde. Car il ne faut pas oublier que nous avons aussi reçu la distinction de "meilleure défense du monde" le 10 janvier, et nous comptons bien miser là-dessus, ainsi que sur notre attrapeur, Mourad, dont nous avons été très fiers à Lesparre, lors du Championnat Européen. Et c’est sans oublier qu’une partie de nos joueurs ont vécu les Summer Games d’Oxford l’été dernier et que l’équipe française avait su tenir tête à l’équipe des USA, alors composée des meilleurs joueurs américains.

Voici une petite revue des équipes que nous allons affronter :

University of California, Los Angeles :

Classée troisième au monde, UCLA est de loin l’équipe qui nous inquiète le plus. Les joueurs ont un jeu précis. Leur positionnement est toujours impeccable, ils sont capables de foncer en attaque tout en gardant une défense efficace. Ils se font souvent des passes longues qu’ils ne ratent jamais. Les joueurs n’ont pas froid aux yeux, et n’hésitent pas à monter au contact, garçons comme filles.

C’est sur ce match que nous prouverons si nous méritons le titre de meilleur défense cette année !

Oklahoma State University :

Difficile de trouver des vidéos d’eux sur internet. Aucune vidéo de leur équipe en Coupe du Monde et les quelques vidéos de matches un peu importants sont datées d’au moins un an, mais elles reflètent toutes un jeu assez flou. Nous ferons preuve d’un jeu organisé avec de bon placements. Nos attaques devront être rapides et efficaces.

Bowling Green State University :

Leur jeu est plutôt bon. L’avancée des poursuiveurs est individuelle, notre défense devra être axée sur une ligne infranchissable alliant batteur et poursuiveur en effet "bloc".

University of Rochester

C’est aussi la première année que l’équipe de Rochester jouera en division 1 à la Coupe du Monde. Nous serons les deux nouveaux de la poule. Rochester avait joué en division 2 lors de la dernière coupe. Difficile donc de prévoir quoi que ce soit avant d’être sur le terrain. Nous nous méfierons et ne comptons pas baisser notre garde.

Nous devons absolument finir au minimum troisièmes de notre poule pour avoir une chance de faire partie des 32 meilleures équipes et jouer les phases éliminatoires le dimanche. Les deux premières équipes de chaque poule seront sélectionnées d’office, tandis que les troisièmes s’affronteront sur d’autres matches. Nous ferons tout pour nous assurer une place en phase finale le plus tôt possible en essayant de finir deuxièmes de notre poule.

Découvrez quelques membres de l’équipe

Corwin

Corwin, 21 ans, est le coach de l’équipe. Étudiant en seconde année de STAPS, Corwin est avant tout un passionné de sport. C’est l’unicité du quidditch par rapport aux autres sports qu’il connait qui l’a charmé.

« Tout d’abord, il faut savoir que le Championnat d’Europe fut l’apogée pour les phénix. Aussi bien du point de vu émotif qu’en intensité sur le terrain. Le résultat des victoires de ce jour fut l’obtention d’une place pour la Coupe de Monde qui aura lieu en avril prochain. Cet événement est donc dans la continuité et sera obligatoirement intense pour tous. D’autant plus que c’est la première fois qu’une équipe française participe à une édition de la Coupe du Monde.

Après, nous serons désavantagés par le fait qu’à cause du manque de financement nous ne serons que quinze. Mais le podium reste accessible dans l’esprit de nos joueurs. N’oublions pas que la plupart ont participé aux Summer Games en tant que joueurs de l’équipe de France et ont obtenu la médaille d’argent. Il est encore trop tôt pour se prononcer sur un pronostic mais nous croyons en cette équipe dont les joueurs ont déjà prouvés qu’ils étaient capable de surprendre même les plus aguerris de leurs adversaires. »

Manu

Étudiant en cinéma, Manu a longtemps pratiqué le volley à haut niveau. Par deux fois médaillé de bronze en championnat de France, il s’est aujourd’hui tourné vers le quidditch, à la recherche de nouveaux défis à relever :

« Je me présente, Emmanuel, ou Manu, j’ai 18 ans et je suis le petit jeune de l’equipe.

Ayant pratiqué du volley pendant quelques années, et n’ayant par réussi à trouver la volonté pour me mettre au rugby j’ai décidé de me mettre au quidditch pour apporter ma vitesse et ma fougue au sein d’un nouveau sport.

C’est avec une certaine insouciance que j’embarque pour la Floride prêt à tout pour gagner : ce sport a besoin de titres pour gagner en reconnaissance, la Coupe du Monde me semble tomber au bon moment. »

.

Mathilde

Mathilde est batteuse et poursuiveuse dans l’équipe. Elle aussi a participé aux Summer Games d’Oxford. Actuellement commerciale après des études de droit, Mathilde reste une très grande fan de Harry Potter.

« Bonjour, je m’appelle Mathilde, et je vais participer à la Coupe du Monde de Quiddich.

Pour moi, c’est avant tout un accomplissement, quelque chose dont je serai fière très très longtemps ! Avoir joué dans la première équipe française participant a la Coupe du Monde ! Je ne pensais pas un jour pouvoir faire partie d’une telle équipe, et j’en suis heureuse, car outre le fait que les membres de cette équipe sont de bons joueurs ils sont surtout d’adorables compagnons.

Indépendamment du sport, c’est aussi l’ambiance sur place qui me fait rêver ! Des joueurs de quidditch partout, des fans de Harry Potter, du wizard rock ! Quelle joie ! »

Eric

À 21 ans, Eric est gardien. Il a été le gardien de l’équipe de France à Oxford et son jeu avait été salué par Alex Benepe sur twitter. Fortement marqué par Harry Potter dans sa jeunesse, c’est par curiosité qu’il s’est essayé au quidditch. Il aime la complexité du jeu, l’élaboration de ses règles et l’esprit qui règne sur le terrain.

« Si on m’avait dit il y a un que je partirais en Floride pour la WC je pense que je ne l’aurais pas cru. Et maintenant encore après Oxford et Lesparre, je l’avoue j’ai du mal à réaliser la chose. Je n’ai plus qu’une envie, c’est de monter dans cet avion pour enfin découvrir les USA, la Floride et de vivre cette Coupe du Monde à fond ! »



Un grand merci à Amelie pour la rédaction de cet article et à Corwin, Manu, Mathilde et Eric pour leur participation.

Si vous voulez encourager les Paris Phénix et pour toute question, vous pouvez retrouver leur site ICI et leur page Facebook ICI. Vous pouvez également nous envoyer vos messages que nous leur transmettrons.

Nous leur souhaitons bon courage dans la suite des préparatifs et vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de « En route pour la Floride » !


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :