Logo Gazette du Sorcier
menu fermer
La Gazette Logo du Sorcier
L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !
Accueil / Fandom / Muggle Quidditch / Quadball : L’EQC D1 et D2 prochainement en Espagne

Quadball : L’EQC D1 et D2 prochainement en Espagne

Les 16 et 17 mars prochains, deux compétitions rassembleront les meilleurs clubs européens de Quadball (anciennement muggle quidditch) en Espagne, au Centre sportif « Futbol Salou ». C’est la première fois que les European Quidditch Cup de 1ère et 2e division sont hébergées au même endroit et sur le même week-end.

Explorons en détail ces deux compétitions ainsi que toutes les informations les concernant.

EQC D1

Tour d’horizon – poules et favoris

Cette année, l’EQC D1 change de format avec quelques nouveautés notamment après les poules. Contrairement à l’année dernière, qui comportait un tableau supérieur et un tableau inférieur, le nouveau format comprend désormais un tableau central. Ce dernier se mettra en place après un match de barrage, qui remplace les huitièmes de finale et les équipes qui auront fait 3e ou 4e de leur poule pourront tout de même espérer finir 9e en gagnant leur barrage. Dans ce nouveau format, les huit premières places seront attribuées par le tableau supérieur, tandis que les places 9 à 24 seront déterminées par le tableau central. Enfin, le tableau inférieur définira les positions 25 à 32.

Outre la modification du format, cette saison voit le retour des équipes turques (3 équipes) avec notamment les ODTU Hippogriffs, 4e en 2019. Ces trois équipes seront à surveiller de près, tout comme les équipes allemandes qui ont été très performantes en 2023 à domicile. Attention à ne pas sous-estimer les équipes anglaises, habituées à bien performer, mais aussi les grands favoris, les Dodos d’Anvers et pourquoi pas quelques surprises éventuelles. Du côté des équipes françaises, les trois représentants semblent avoir eu un tirage au sort plutôt mitigé, avec tout de même l’espoir de mieux performer qu’en 2023, surtout pour les Titans de Paris (4 fois champions). Par exemple, les Minotaures de Toulouse se retrouvent dans une poule plutôt relevée, avec la présence des derniers finalistes de l’EQC D1, les Werewolves of London Firsts, et les vainqueurs de l’EQC D2 en 2023, les Sevilla Warriors.

Les équipes qualifiées

Autriche

  1. Vienna Vanguards

Belgique

  1. Antwerp QC
  2. Ghent Gargoyles Quadball
  3. Liège Leviathans QC

Catalogne

  1. Buckbeak Riders QT

France

  1. Titans Quadball
  2. Paris Frog Quidditch
  3. Toulouse Minotaures

Allemagne

  1. Ruhr Phoenix
  2. Braunschweiger Broomicorns
  3. Rheinos Bonn
  4. SCC Berlin Bluecaps Sky
  5. Heidelberger HellHounds
  6. Münchner Wolpertinger
  7. Augsburg Owls
  8. Darmstadt Athenas

Italie

  1. Bombarda Brixia QC
  2. Hinkypunks Bologna Quidditch

Norvège

  1. Sagene Rumpeldunk

Espagne

  1. Malaka Vikings QT
  2. Dementores Coruña
  3. Madrid Lynx
  4. Sevilla Warriors QT

Turquie

  1. Hacettepe Pegasus
  2. Old School Quidditch
  3. ODTÜ Hippogriffs

Royaume-Uni

  1. Werewolves of London Firsts
  2. London Quadball Club
  3. Velociraptors QC
  4. Southsea Quadball
  5. Phoenix Quadball
  6. Olympians

EQC D2

Tour d’horizon – poules et favoris

En ce qui concerne l’EQC D2, pas de changement de format, la compétition se déroulera comme d’habitude en 3 phases. Dans un premier temps, les équipes sont réparties dans six groupes de 4, avant d’être réorganisées dans quatre groupes de 6 en fonction de leur classement. Cette seconde phase, où seuls deux matchs sont joués, vise à déterminer les positions pour le tableau final, qui sera subdivisé en trois parties : supérieure, intermédiaire et inférieure. Les huit premières places seront attribuées par le tableau supérieur, les places 9 à 16 seront déterminées par le tableau intermédiaire, tandis que le tableau inférieur définira les positions 17 à 24.

Aucuns anciens vainqueurs ne figurent dans le tableau cette année, tous étant présents en EQC D1. Cette quatrième édition semble donc extrêmement ouverte et pourrait réserver de grandes surprises, aucune équipe n’est à sous-estimer. Traditionnellement, le podium est souvent occupé par des équipes espagnoles et allemandes, mais il n’est pas impossible de voir une équipe française ou belge créer la surprise cette année, surtout que les Espagnols n’ont qu’un seul représentant avec Barcelone (Catalogne). Les Brussels Qwaffles ont déjà terminé à la 3e place de l’EQC D1 (2014) mais les heures de gloire de l’équipe sont loin derrière elle. En ce qui concerne les deux représentants français, les Olympiens sont des habitués de la D1, même s’il y a eu beaucoup de changements au sein de l’équipe, tandis que les Lyonnais vivront leur première expérience européenne ; l’équipe a tout à gagner.

Les équipes qualifiées

Autriche

  1. Danube Direwolves
  2. Glacier Grimms

Belgique

  1. Brussels Qwaffles

Catalogne

  1. Barcelona Eagles QT

République Tchèque

  1. Prague Pegasus
  2. Brno Banshees
  3. Phoenixes Pilsen

France

  1. Olympiens Quadball
  2. Caracals Lyon Quadball

Allemagne

  1. Münster Marauders
  2. Cologne Cannons

Italie

  1. Siena Ghibellines QC
  2. Lunatica Quadball Brindisi
  3. Milano Gators

Pays-Bas

  1. Twentse Thestrals
  2. Wageningen Werewolves

Norvège

  1. NTNUI Rumpeldunk

Pologne

  1. Warsaw Mermaids
  2. SkyWeavers Łódź

Slovénie

  1. Aemona Argonauts

Suisse

  1. Berner Boggarts

Royaume-Uni

  1. Wessex Warlocks
  2. Oxford Mammoths
  3. Werewolves of London Seconds

Source : quidditcheurope.org

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS