Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / À lire absolument / Bientôt un nouveau Harry Potter ! Le titre bien putaclic pour vous informer

Bientôt un nouveau Harry Potter ! Le titre bien putaclic pour vous informer

Dans la saga Harry Potter, le héros se bat un tome durant, voire plus, contre la désinformation que fait circuler le journal La Gazette du Sorcier. Ironiquement, notre site, baptisé en hommage à cette publication, lutte aujourd’hui pour que les fans soient mieux informés.

Ces derniers jours, de nombreux médias, pages, et même certains “sites de fans” (entre guillemet car il peut s’agir de groupes, pages, comptes Twitter, sites…) ont publié ou relayé des articles au titre accrocheur “WARNER BROS PREPARE UN NOUVEAU FILM HARRY POTTER” (ou approchant). Leur source ? Le site We Got This Covered, qui annonce tous les deux mois un tel projet, sans que jamais rien ne vienne supporter leurs affirmations.
Ils avaient ainsi annoncé le projet d’une série Harry Potter (démentie dans la journée par Warner Bros) en juillet, puis le projet de film Cursed Child (en septembre) qu’ils voyaient déjà annoncé en grande pompe sur Time Square (alors qu’il s’agissait uniquement du rebranding de la pièce)… et il sont revenus fin décembre avec exactement la même info, ajoutant que le casting original reprendrait les rôles… en 2030 !

81085097_1010a93.png

Ce type d’affirmation est, évidemment, absurde : les acteurs ne s’engagent pas sur des rôles 10 ans à l’avance, sans connaître le scénario, le financement, etc… !

La même situation s’était produite il y a quelques mois, quand de nombreux médias on annoncé que “JK ROWLING VA PUBLIER 4 NOUVEAUX LIVRES HARRY POTTER” . Bien entendu, l’information exacte est toute autre, comme on l’avait expliqué dans notre article sur le sujet : Une nouvelle série de e-books sur la magie dans Harry Potter. C’est ce qu’on appelle un titre putaclic : fait pour vous faire cliquer, commenter et partager, afin de générer du trafic et donc du fric.

Et ça marche.

Une histoire qui se répète

Avec le temps, on devrait tous avoir compris que les médias non-spécialisés cherchent à faire du buzz en plus de ne pas toujours maîtriser leur sujet. Ils simplifient l’information, quitte à ce qu’elle soit incomplète, ou carrément inexacte :

Et la liste se poursuit…

Le New York Ghost, journal magique dans Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald

Pourquoi ça nous pose problème ?

Les fans qui découvrent l’information déformée par les médias sont ensuite déçus et amènent leur négativité dans le fandom en faisant valoir leur déception et leur colère, pourtant injustifiées : “Comment ça; mon livre [Cursed Child] n’était pas la version définitive ? Arnaque ! / Ce livre n’est pas du tout une suite romanesque ! / C’est juste un fanfilm !

Eh bien oui ! Il suffisait pourtant de se renseigner auprès de sources moins sensationnalistes pour obtenir l’information exacte.

On entend souvent dire “les potterheads se plaignent tout le temps pour rien !” … pas étonnant s’ils sont convaincus d’une chose qui a finalement été inventée par un média et reprise par d’autres. La négativité qu’ils amènent dans le fandom est bien plus problématique que celle générée par des revendications légitimes ! Car leur râlerie est, en vérité, infondée.

Malheureusement, avec les réseaux sociaux, les sites spécialisés ont rarement autant de visibilité que les sites généralistes ; les fans continuent de partager les infos de gros sites, remplies d’erreurs. Ils font écho et diffusent cette information erronée à d’autres fans, qui se disent que, si c’est partagé, c’est que c’est vrai… et le cercle vicieux se met en place.
Pire encore, certain.e.s fans sont convaincu.e.s de connaître les informations et les partagent comme des faits (exemple : “c’était pas McGonagall dans Les Crimes de Grindelwald, c’était sa grand-mère”) alors qu’ils se trompent (point bonus si iels continuent à affirmer qu’iels ont raison lorsqu’on leur montre les preuves du contraire).

Les solutions

c75d6b2e573415ea.jpg

C’est assez simple. Les fans sont mal informés et s’informent mal. Pour résoudre ce problème, directement lié à l’insatisfaction ressentie par la communauté, il faut un mouvement collectif qui change ses habitudes en décidant de :

  • Identifier les sites spécialisés fiables et s’informer auprès d’eux.
  • Ne pas prendre les pages de mèmes pour des sources d’informations ; et leur signaler par message privé que leur information est erronée (car le signaler en commentaire va augmenter la visibilité de la publication). Les encourager à donner un lien vers un article fiable.
  • Relayer les informations des sites spécialisés, qui ne déforment pas les annonces et ne cherchent pas à créer des attentes infondées. Leur visibilité s’en verra augmentée et les risques pour chacun de manquer l’info seront réduits.
  • Réagir aux informations des sites spécialisés ; à l’heure actuelle, les réseaux sociaux diffusent davantage une information avec laquelle les lecteurs interagissent. Si tout le monde réagit et partage automatiquement, nous serons tous gagnants.

Et vous, que faites-vous pour mieux vous informer en ce qui concerne Harry Potter ?

Alors, ce nouveau Harry Potter, il sort quand ?

Nous le vivons tous les jours. Il s’intitule Harry Potter et la désinformation. C’est l’histoire d’un fandom qui doit prendre les choses en main pour contrer la culture du putaclic.

Mots-clésMédias
Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS