Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Les grands articles de la Gazette / Concours / Le quidditch à travers les âges illustré : critique + concours !

Le quidditch à travers les âges illustré : critique + concours !

C’est ce 22 octobre que sort chez Gallimard Jeunesse l’édition illustrée du Quidditch à travers les âges. C’est le troisième et dernier livre de la bibliothèque de Poudlard à être publié en version entièrement illustrée, après les Contes de Beedle le barde en 2019 et Les Animaux fantastiques en 2018.

Après Olivia Lomenech Gill et Lisbeth Zwerger, c’est cette fois l’artiste britannique Emily Gravett qui s’est vue confier le travail d’illustration.
Les premiers aperçus, diffusés un peu plus tôt cette année, nous avaient rendu très impatients et après avoir exploré la totalité du livre, nous pouvons dire que nous avons été plus que conquis par le travail d’Emily Gravett !

Cette parodie de livre d’histoire nous fait voyager, du Moyen-Âge à l’époque contemporaine et du Royaume-Uni à la Nouvelle-Zélande, dans les coulisses du sport préféré des sorciers de sa création à nos jours, en faisant référence à de nombreux témoignages écrits, qui ont permis de retracer les évolutions du sport.

Gazette du sorcier dans Le Quidditch à travers les âges illustré par Emily Gravett - édition Gallimard Jeunesse
PArchemin dans Le Quidditch à travers les âges illustré par Emily Gravett - édition Gallimard Jeunesse
Tapisserie dans Le Quidditch à travers les âges illustré par Emily Gravett - édition Gallimard Jeunesse

Et c’est bien là que cette édition illustrée apporte un enrichissement indéniable par rapport à toutes les éditions précédemment parues. Emily Gravett a reproduit chaque document évoqué dans le texte, qu’il s’agisse du journal de Gertie Keddle, première sorcière à avoir décrit un match de Quidditch ou de l’article de la Gazette du Sorcier de 1883 relatant le passage des paniers aux anneaux de but. De nombreuses autres « sources primaires » sont représentées comme s’il s’agissait de véritables documents d’archives.

A ces documents existants, l’illustratrice a ajouté des dizaines et des dizaines de sources et documents entièrement imaginées ; cartes postales, photos d’époque, cartes à collectionner des joueurs, articles de journaux, publicités, tracts, produits dérivés aux couleurs des équipes populaires, médailles…

Affiche pour la première pièce de théâtre dans laquelle apparît le mot quidditch dans Le Quidditch à travers les âges illustré par Emily Gravett - édition Gallimard Jeunesse

Le livre prend alors des allures de catalogue de musée (et rappelle d’ailleurs parfois le livre Harry Potter : Une histoire de la magie, le catalogue de l’exposition de la British Library) et on est habité par la sensation de véritablement plonger dans les archives du monde magique. Le réalisme est parfois saisissant et on s’attend presque à pouvoir déplier certaines cartes ou lettres, comme dans un livre pop-up, et on en oublie complètement que tous ces objets n’ont jamais réellement existé !

Par ailleurs, les illustrations mettent merveilleusement à l’honneur tout la facétie du texte et ses nombreuses anecdotes historiques abracadabrantesques ; vous n’oublierez plus qui est Dai Llewellyn après avoir pu admirer la magnifique carte postale envoyée à sa mère !

On apprécie également l’équilibre entre les représentations d’éléments très attendus, comme les uniformes des équipes de Quidditch et leur blason, les différentes balles, les schémas des figures… et les créations complètement farfelues.

Parmi nos préférés, on mentionnera le schéma illustrant les 16 jours de match entre les Appleby Arrows et les Vratsa Vultures ; l’itinéraire de la course annuelle de balais en Suède ; la tapisserie décrivant la chasse au Vivet doré ; les publicités mettant en scène Barny, mascotte de l’équipe des Ballycastle Bats ; l’affiche pour la pièce de théâtre Hélas, je me suis transfigurée les pieds, première œuvre littéraire sorcière à mentionner le quidditch ; ou encore le design si particulier de la Comète 140.

Compte-rendu dessiné d'un match dans Le Quidditch à travers les âges illustré par Emily Gravett - édition Gallimard Jeunesse
Publicité pourune bièraubeurre imaginée pour le monde magique de Harry Potter dans Le Quidditch à Travers les Âges par Emily Gravett
Modèles de balais dans Le Quidditch à travers les âges illustré par Emily Gravett - édition Gallimard Jeunesse
Assiette chinoise avec terrain de quidditch dans Le Quidditch à travers les âges illustré par Emily Gravett - édition Gallimard Jeunesse
poupée de mascotte dans Le Quidditch à travers les âges illustré par Emily Gravett - édition Gallimard Jeunesse

Cette nouvelle édition illustrée est donc une vraie réussite. Les techniques sont très variées, on passe des aquarelles aux croquis, des fausses tapisseries aux enluminures d’une page à l’autre, chaque dessin regorge de détails et mérite qu’on s’y attarde plusieurs minutes. Les illustrations subliment l’humour du livre et se réapproprient son atmosphère de manière extrêmement convaincante, au point qu’on a parfois l’impression que c’est le texte qui vient compléter les images, et non l’inverse. L’expérience de lecture est ainsi complètement renouvelée.

CONCOURS

En partenariat avec Gallimard Jeunesse, la Gazette vous propose de remporter un des trois exemplaires du Quidditch à travers les âges illustré !

Un exemplaire à gagner sur Facebook :

  • Abonnez-vous à la Gazette
  • Abonnez-vous à Gallimard Jeunesse
  • Commentez cette publication en répondant à la question : si vous deviez créer une équipe de quidditch dans votre ville/ région, comment l’appelleriez-vous ?
  • Taguez un.e ami.e

Un exemplaire à gagner sur Instagram :

  • Abonnez-vous à la Gazette
  • Abonnez-vous à Gallimard Jeunesse
  • Commentez cette publication en répondant à la question : si vous deviez créer une équipe de quidditch dans votre ville/ région, comment l’appelleriez-vous ?
  • Taguez un.e ami.e

Un exemplaire à gagner sur Twitter :

Le concours est ouvert jusqu’au 9 novembre 23h59 aux résidents de France. Le gagnant sera contacté par message privé. Sans réponse sous 48h, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Bonne chance à tous !

Merci à Gallimard Jeunesse pour cette collaboration.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS