Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Fandom / Fanactivisme / La Harry Potter Alliance débarque en France !

La Harry Potter Alliance débarque en France !

Copie_de_HPA.png Vous avez peut-être entendu parler de l’HP Alliance, à travers nos articles ou par d’autres moyens. Pour rappel, il s’agit d’une association caritative essentiellement américaine, aux actions menées par des fans d’Harry Potter en suivant les idéaux portés par la saga. Mais ce sont de français que nous allons vous parler aujourd’hui. En effet, des fans ont créé un nouveau Chapitre, basé en France et nommé La Beauxbâtons Academy Alliance. Les Chapitres, comme vous allez le découvrir, sont des rassemblements de fans engagés qui souhaitent soutenir et promouvoir la HP Alliance et ses actions dans leurs localités.

Le tout premier rassemblement aura lieu le 2 mars, au parc de Bercy, de 14h à 17h. Une seconde rencontre devrait avoir lieu le 16 mars. Vous pouvez obtenir de plus amples informations sur le groupe facebook !

Une initiative qui s'applaudit !

Flora D., créatrice de ce Chapitre, a accepté de répondre à quelques questions que nous lui avons posées.

Gazette du Sorcier : Comment avez-vous eu connaissance de la HP Alliance, et pourquoi avez-vous décidé de créer un Chapitre en France ?

  • Flora D. : Je connais la HP Alliance depuis 1 an environ, grâce aux Vlogbrothers et notamment avec « Project for awesome », le mouvement de charité sur Youtube. Dès que j’ai appris l’existence de cette organisation j’ai été impressionnée des actions qu’ils entreprenaient, et enchantée par le moyen qu’ils utilisaient, Harry Potter, dont je suis fan depuis mon enfance. J’ai été assez déçue lorsque je me suis aperçu que l’organisation était majoritairement concentrée aux Etats-Unis, et que je ne pouvais contribuer à leurs actions seulement via l’écran de mon ordinateur. Il y a de cela un mois, j’ai appris l’existence des « chapters », ces petits regroupement de membres de la HPA, et je me suis dit « si personne ne semble vouloir en faire un en France, pourquoi ne pas le faire moi-même ? ». Après en avoir mûrement réfléchi, je me suis lancé il y a quelques jours, avec ma vice-présidente et meilleure amie, Audrey Barbero. Nous avons parlé de notre projet dans un groupe de fan français des Starkid, et petit à petit, le nombre de personne a commencé à grimper…

GdS : Vous avez mentionné un Chapitre belgo-hollandais ; savez-vous s’ils ont déjà mené des actions par le passé ?

  • Flora D. : En effet, sur le site de la HPA on trouve référencé un chapter belgo-hollandais, « Dutch and Belgian HPA Chapter », mais ce n’est pas le seul chapitre d’Europe continentale. Il existe depuis peu un chapter portugais également, « Portuguese Auror Headquarters ». Nos amis belges et hollandais sont rassemblés depuis 6 mois environ et ont lancés une boutique Etsy pour lever des fonds pour la HPA mais aussi d’autres associations de charité locales. Ils ont également organisé une campagne contre le harcèlement à l’école grâce à un concours de posters.

GdS : Avez-vous déjà des idées de projets qui vous permettraient de mettre l’Alliance en avant ?

  • Flora D. : Notre chapter est tout jeune, et nous n’avons pas encore eu l’occasion de rencontrer nos futurs membres, mais nous (les organisateurs) avons déjà quelques projets. En ce moment, la HPA organise une campagne nommée « Not in Harry’s Name » (les détails ICI) : nous allons assez rapidement organiser un appel à signature au sein de la fac Paris 7 – Diderot. Les gens qui le souhaitent signeront une lettre que nous enverrons à la Warner, dénonçant leurs actions et, plus nous aurons de signatures, plus elle pourra avoir d’impact ! Nous allons également lancer une campagne « Accio Books » afin de récolter des livres pour une école au Rwanda.

GdS : L’Alliance lutte pour des causes internationales, mais également plus régionales (message lors de la tuerie de Denver, bibliothèque locale) ; pensez-vous que votre Chapitre s’attaquera à des problèmes ‘typiquement français’ et, si oui, lesquels ?

  • Flora D. : Nous serons plus que motivés de nous mobiliser pour des actions plus locales, si l’occasion se présente. Si ce n’est pas dans nos projets immédiats, nous restons ouverts à toutes les propositions de nos membres et les opportunités qui s’offrent à nous de lutter contre toutes sortes d’injustices sociales.

C’est ici que se termine cette interview. N’oubliez pas : “The Weapon We Have Is Love !”

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS