Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

HP Alliance s’attaque à Warner Bros

24 janvier 2013

La protection de l’enfance est pour HP Alliance (HPA), en respect des valeurs défendues dans les livres, l’un des principaux rôles de son association. L’activisme de HP Alliance s’est déjà distingué dans la lutte pour détruire les horcruxes majeurs du monde moldu comme la faim (avec sa campagne "Hunger is not a Game"). Aujourd’hui, l’affaire qui met en difficulté l’image de Warner Bros s’attaque à deux autres horcruxes : l’esclavage des enfants et le commerce sauvage capitaliste, contraire aux valeurs du commerce équitable.

JPEG - 25.5 ko

L’objectif de cette campagne, qui a pour slogan Not in Harry’s Name ("Pas au nom d’Harry"), est de favoriser le commerce équitable au sein même de la production des friandises qui ont pour marque Harry Potter vendues par Warner Bros, telles les choco-grenouilles. Le cacao est l’un des commerces les plus corrompus au monde, avec le plus haut taux d’abus envers les enfants.

Après quelques lettres échangées entre la HPA et Warner Bros, l’association a adressé un message sur un site dédié à l’affaire à Warner Bros au nom des droits de l’homme, contre l’esclavage des enfants. D’après un rapport fourni par la HPA au printemps 2011, la production de chocolats Harry Potter se ferait dans des conditions incorrectes, voire illégale, notamment en matière de droits de l’enfance. Ce commerce entache donc l’image de Harry Potter.

Le rapport commandité par la HP Alliance avait vu le chocolat Warner marqué de la note "F", en matière de respect des droits de l’homme. Contre cette accusation, Warner Bros a répondu qu’elle avait en sa possession un contre-rapport qui prouve que le "F" est immérité ; mais la compagnie refuse de montrer cette preuve de son innocence, ce sans plus d’explications.

HPA exige de Warner Bros beaucoup plus de transparence à ce sujet et que le chocolat Harry Potter devienne un produit issu du commerce équitable, pour que le nom du Survivant ne soit pas sali. C’est dans ce but que l’Alliance a engagé diverses pressions contre Warner Bros., notamment au travers d’une pétition, qui a recueilli pas moins de 16.000 signatures de fans.

Ce lobby ne devrait pas améliorer les relations entre HP Alliance et Warner Bros, alors même que la société de production avait applaudi l’initiative de la communauté des fans à l’occasion de la création de l’association. L’avenir nous dira si l’action d’HP Alliance, et derrière elle toute la communauté potterienne, peut atteindre un géant comme Warner Bros.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :