Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Culture / L'impact de la saga / Les livres jeunesse sont plus longs grâce à Harry Potter

Les livres jeunesse sont plus longs grâce à Harry Potter

Une récente étude américaine, menée par Briana Shemroske de Booklist, a montré que la longueur des livres jeunesse avait presque doublé ces quarante dernières années : si la moyenne se situait autour de 100 pages en 1976, elle est d’environ 290 en 2016, soit une augmentation de 173%, et Harry Potter en serait une des principales raisons.

Avant Harry Potter, les éditeurs refusaient de publier des livres qu’ils jugeaient trop longs (plus de 40 000 mots), pensant que les enfants s’en désintéresseraient ; le succès de la saga a permis aux éditeurs de réévaluer leur marché ainsi que les attentes de leurs lecteurs. Sans oublier le fait que Harry Potter a également relancé la fantasy auprès des jeunes lecteurs et que ce genre est généralement synonyme de livres plus longs que la moyenne, car l’auteur a besoin de mettre en place un tout nouvel univers.

Mais il faut aussi prendre en compte le fait que la mise en page des livres a changé avec le temps ; jusque dans les années 90, le texte des livres était très compact, difficile à lire, parce que l’idée était qu’un livre devait correspondre à un format précis. Aujourd’hui, si chaque éditeur détermine toujours un format pour son livre, l’aspect du livre est devenu au moins autant important, il se doit d’être beau, et la lecture doit être agréable : les interlignes et les marges se sont donc faites plus larges et les illustrations sont davantage mises en valeur, ce qui explique aussi l’augmentation du nombre de pages.

Par ailleurs, ceux qui hésitaient auparavant à saisir un livre trop épais dans les rayons d’une librairie ou d’une bibliothèque n’ont parfois plus cette crainte grâce aux achats en ligne ou le nombre de page ne saute pas aux yeux et où l’épaisseur du roman est difficile à juger.

Source The Guardian

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS