Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Biographies de Harry Potter / 1er tome - L'École des sorciers / Harry Potter en braille, un « miracle » de Noël

Harry Potter en braille, un « miracle » de Noël

Vous n’êtes sans doute pas passé à coté de cette vidéo, tant elle a tourné sur les réseaux sociaux. Katelyn Suter a décidé d’offrir l’intégrale des livres Harry Potter en braille pour Noël à sa nièce, Emrie, âgée de 7 ans. Elle s’est néanmoins vite retrouvée face à un problème : ces livres sont incroyablement rares et couteux aux États-Unis. Un seul tome coûte environ 240 dollars.

Katelyn a déclaré que ce prix « lui avait brisé le cœur ». De ce fait, elle a créé une page GoFundMe afin de récolter suffisamment d’argent pour acheter une intégrale à sa nièce et en offrir une à une bibliothèque locale.
En moins de 24 heures, elle avait récolté suffisamment d’argent pour acheter cinq collections complètes ! Elle en a donc offert quatre aux bibliothèques et aux écoles de la région de Kansas City.

La difficulté de trouver des livres en braille

Touchée par cet élan de générosité, Katelyn a profité de cette popularité pour mettre en lumière la difficulté de trouver de tels livres. Dans une interview accordée à 41 Action News, elle déclare que « sa plus grande victoire est d’avoir sensibilisé le public à l’accessibilité des livres en braille ».

Même si Scholastic, l’éditeur américain, a cherché à publier les livres en braille en même temps que les autres éditions, ils restent très compliqués à obtenir. Dans d’autres pays, il a parfois fallu attendre plusieurs années avant la sortie des tomes en braille. Les livres sont cependant parfois plus abordables, puisqu’un éditeur écossais propose les 5 premiers tomes au même prix que le livre « standard ».

Le braille nécessite une impression sur un papier plus épais, ce qui explique en partie le coût plus élevé. Cependant, des subventions adéquates permettent de baisser les prix pour les lecteurs.

Tout comme Katelyn, nous espérons que cette histoire aidera les gens à prendre conscience du manque de livres accessibles aux malvoyants. Il ne suffit pas qu’ils soient disponibles, il faut également qu’ils le soient à un prix raisonnable.

Sources : Mugglenet, 41 Action News

Mots-clésBraille
Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS