Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Artisanat Moldu / Pottermore / Pottermore veut accroître son impact de vente en ligne.

Pottermore veut accroître son impact de vente en ligne.

Hier se tenait à Londres la conférence FutureBook15, l’occasion pour Pottermore de présenter son succès éditorial lors d’une présentation résumée par TheBookseller et et partie tweetée par certains membres du public.


C’est Susan Jurevics, PDG de Pottermore Limited, qui vient présenter le changement drastique qu’a vécu Pottermore au cours des derniers mois. Elle a ainsi répété qu’une entreprise qui ne s’adapte pas rapidement à un environnement en évolution permanente risque de perdre son public : elle a donc affirmé que, chez Pottermore, “l’efficacité fait partie de notre ADN”.

Au vu de l’utilisation des smartphones, l’objectif de Pottermore est désormais d’ “informer, de distraire et de réjouir un public en déplacement qui cherche un contenu facile d’accès”. Il a fallu également composer avec “deux évolutions incroyablement excitantes” – L’enfant maudit et Les Animaux Fantastiques – en intégrant ce qui s’avère être une équipe de journalistes se cachant sous le pseudonyme unique du correspondant de Pottermore.

Mais c’est sur le business model que Jurevics revient pour parachever sa présentation. Pottermore a décidé de s’ouvrir à de nouveaux partenariats, avec les e-books augmentés sur iTunes Store et les audiobooks disponibles sur Audible.

Mais nous ne nous arrêterons pas là,” explique Jurevics. “Nous voulons établir plus de partenariats afin d’augmenter l’impact de vente en ligne de Pottermore et offrir plus de choix à nos clients en matière de possibilités d’achat et d’accès à notre contenu”.

Mais, pour les mauvaises langues qui diraient que Pottermore n’est plus qu’une pompe à fric, elle n’a pas oublié de rappeler que “Ce qui distingue Pottermore, c’est que nous avons été créé par une personne : JK Rowling. […] Nous essayons simplement de distribuer un peu de magique, distraire notre public et vendre quelques livres”.

Source TheBookseller.

Mots-clésPottermore
Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

Pantalaemon

Pantalaemon

Directeur de la publication

Poufsouffle Serdaigle Journaliste
Voir la fiche auteur

Pub

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS