Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Artisanat Moldu / Pottermore / Le ‘Monde Magique de J.K. Rowling’ dit au revoir à J.K. Rowling

Le ‘Monde Magique de J.K. Rowling’ dit au revoir à J.K. Rowling


En 2014, Warner Bros. avait annoncé la mise en place d’un groupe consacré à la gestion de l’ensemble de la franchise Harry Potter. En 2015, cette volonté s’est traduite par la naissance d’une marque, J.K. Rowling’s Wizarding World (Le Monde Magique de J.K. Rowling) qui apparaît un peu partout sur la toile et les produits dérivés du jour au lendemain.

Vous avez très certainement pu voir son logo apposé à tous les livres édités depuis.
ww.png

Pottermore étant le cœur marketing de ce “monde magique”, son destin et celui de la marque sont étroitement liés. Ainsi, l’apparition de ce terme coïncide avec la première refonte graphique du site en septembre 2015, qui introduit ces mots dans son slogan à cette époque, même si le logo et la marque en eux-mêmes n’ont été déposés qu’en mai 2016.

Aujourd’hui, à l’heure de lancer la campagne promotionnelle du deuxième film Les Animaux fantastiques, les sites liés à ce Monde Magique de J.K. Rowling ont tous diffusé une vidéo dans laquelle apparaît une nouvelle image :
dyghyqvxkae6d1f4.jpg

Dans la foulée, Pottermore a dévoilé un nouveau design, qui met ce logo bien plus en avant – puisqu’il apparaît en haut à gauche, avant même le titre du site – et le replace en bas de page en lieu et place de l’ancien logo. Le site publie une explication détaillée des symboles présents dans ce nouveau graphisme.

zeftrghy.png

Ainsi, une série de neufs baguettes forment les pages d’un livre ouvert, rappelant l’origine littéraire de l’univers. Les baguettes reprennent les designs des films et appartiennent, dans l’ordre, à Voldemort, Ron, Hermione, Harry, Dumbledore, Newt, Tina, Queenie et Grindelwald.
On a donc Dumbledore et la baguette de Sureau placés en pierre angulaire de cet univers qui rassemble les deux sagas ; Harry et Newt, personnages principaux, l’entourent, suivis de leurs compagnons magiques (exit Jacob) ; enfin les deux grands méchants de l’univers sont représentés.

Le texte en lui-même reprend l’éclair emblématique de la saga Harry Potter, les griffes rappelant le logotype des Animaux fantastiques et un « O » similaire à celui de l’enseigne de Ollivanders, qui lie l’ensemble aux baguettes susmentionnées.

Mais, surtout, et Pottermore se garde bien d’attirer l’attention sur ce “détail”, nous sommes frappés par ce que ce texte ne contient pas. [Non, ce n’est pas [l’absence d’éléments issus de Cursed Child

, nous permettant d’insinuer que le texte n’est pas canon…]] Vous vous doutez où nous voulons en venir au vu du titre de cet article : les mots “J.K. Rowling” ne sont pas repris ! Ce n’est plus “Le monde magique de J.K. Rowling”, c’est “Le monde magique” tout court !

Warner Bros. a d’ailleurs déposé cette nouvelle marque le 28 février dernier, afin qu’elle englobe toutes les activités liées à l’univers : livres, théâtre, cinéma, jeux vidéos, vente en ligne, produits dérivés, vêtements… etc… Elle bénéficie déjà de son propre site.

jk-rowlingjp77fb.jpg C’est une évolution logique en terme de marketing, puisque l’auteur est de moins en moins impliquée dans la gestion de son univers. Ce fait a été reconnu pour la première fois lors du lancement des jeux Portkey Games, dont la FAQ déclarait qu’ils n’étaient pas “canon”, car l’auteur ne contribuait aucunement à leur création. La FAQ a été modifiée depuis, pour brouiller les pistes, mais personne n’est dupe ; cette nouvelle marque ne fait que confirmer cet état de fait. Elle permet à tous d’accepter que J.K. Rowling n’est plus une composante essentielle de cet univers.

Ca ne veut pas dire qu’elle n’y contribuera plus, simplement qu’elle n’en est officiellement plus la seule détentrice. Si un projet lui plaît mais qu’elle n’a pas de temps à y consacrer, elle pourra simplement le confier à un autre auteur sans que son nom n’y soit attaché ; évitant ainsi, également, les déceptions.

Ce logo a donc une valeur bien plus symbolique que ne le dit Pottermore ; hier, nous avons dit au revoir au Monde magique de J.K. Rowling, pour entrer dans un nouvel univers étendu qui se sépare de l’auteur qui l’a fait naître.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

Pantalaemon

Pantalaemon

Directeur de la publication

Poufsouffle Serdaigle Journaliste
Voir la fiche auteur

Pub

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo