Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Artisanat Moldu / Jeux vidéos / Portkey Games / Hogwarts Mystery : animaux de compagnie et romance sont au programme

Hogwarts Mystery : animaux de compagnie et romance sont au programme

Nous savions que le jeu Hogwarts Mystery ne resterait pas en l’état après sa sortie. Les développeurs nous avaient, par exemple, confié en exclusivité que les réseaux sociaux pourraient avoir un rôle à l’avenir, mais que ça ne serait pas le cas au début. Ils nous avaient également confirmé qu’il serait possible de débloquer Pré-au-lard en 3ème année et la Forêt Interdite à un moment donné.

Quelques semaines après la sortie, ils lèvent un peu plus le voile sur ces ajouts très attendus de ceux qui s’accrochent encore pour découvrir l’histoire du jeu.

De nouveaux chapitres et de nouvelles quêtes

Pour l’instant, seules les deux premières années et le début de la troisième année sont accessibles, il est donc logique que de nouveaux chapitres soient diffusés à l’avenir. Le script compte actuellement 200 000 mots selon les scénaristes et de nouvelles quêtes secondaires devraient également être ajoutées pour prolonger l’expérience.

Les joueurs ne peuvent actuellement pas dépasser le niveau 25, ce qui devrait évoluer, même si aucune confirmation en la matière n’a pour l’instant filtré.

Quoi qu’il en soit, si l’impression actuelle est que tous les choix mènent au même résultat et que la promesse du jeu n’est pas tenue en la matière, les développeurs affirment que plus le jeu avance, plus les différences se feront sentir.

Des relations qui pourraient évoluer

Sans vouloir trop en dire, l’équipe explique que “Des amis pourraient devenir des ennemis, et les ennemis devenir des amis”. À nouveau, ces évolutions devraient être liées à nos choix si le jeu tient ses promesses ; mais elles pourraient également être imposées aux joueurs si elles font partie de l’intrigue principale. Les développeurs affirment en effet que “toutes vos relations évolueront drastiquement au fur et à mesure” (“all of your relationships will evolve dramatically”), ce qui ressemble plus à un changement inéluctable qu’à une évolution liée à un choix personnel.

img_2806.png Plusieurs médias vont jusqu’à spéculer concernant la possibilité de voir une romance se développer entre certains personnages ; tous suggèrent que Merula, l’antagoniste, ou Penny, la fille populaire, pourraient devenir plus que des amis. Cette idée soulève cependant plusieurs questions : pourrait-on choisir entre filles (Merula, Penny, Tonks), garçons (Bill, Ben) ou ne pas développer de romance du tout quel que soit le genre de notre personnage ? Ou les choix de relations seront-ils obligatoirement hétérosexuels, dans la grande tradition du Monde Magique ?
Le jeu peut-il réellement proposer tant de choix, si diversifiés, quand on voit le dirigisme dont il fait preuve à l’heure actuelle ?

Le studio assure être “100% ouvert à l’idée d’inclure plus de diversité, sans préciser si cette volonté s’applique également à la sexualité des personnages et si Warner Bros. n’y mettra pas de holà.

Les animaux de compagnie

img_2747.png Ce que nous pourrions faire d’un animal de compagnie dans le jeu, personne ne l’a encore annoncé. Une seule certitude, il sera bientôt possible d’en acquérir. Aucune précision non plus sur le comment cette acquisition sera mise en place : via une quête ou en achetant le-dit animal avec des gemmes/gallions ? Voire les deux, puisque certaines aventures obligent le joueur à dépenser ses sous. [[Une quête oblige même à acheter une nouvelle tenue, au prix minimal de 6000 pièces / 200 gemmes.]]

Les fans se souviendront des animaux de compagnie sur Pottermore, qui n’avaient pour utilité que de personnaliser l’avatar de chacun. En l’occurrence, les équipes de Hogwarts Mystery semblent promettre un ajout qui aurait un véritable impact sur l’expérience de jeu, mais ils avaient également laissé entendre qu’il serait possible de créer un avatar qui nous ressemble vraiment…

Le mystère plane également quant au type d’animal que nous pourrons adopter : chat, rat, chouette, chien, crapaud ? Ou nous proposera-t-on simplement de choisir entre 4 types de chouettes différentes, qui nous amèneront le courrier quoi qu’il arrive ? Difficile, à l’heure actuelle, d’imaginer une véritable diversité si la décision a une conséquence sur la narration et pas uniquement sur le visuel.

L’impact des réseaux sociaux

Hogwarts Mystery n’est pas un MMORPG (massivement multi-joueurs), n’a jamais été annoncé comme tel, et n’en sera jamais un. Il faudrait intégralement modifier le jeu pour en arriver là. Un MMO impliquerait la possibilité d’interagir à tout moment avec les PNJ [[Personnages non-joueurs]] et les autres joueurs, qui devraient apparaître dans Poudlard.

img_2807.png Mais quel rôle pourraient jouer les réseaux sociaux, s’ils venaient d’être utilisés dans le jeu, comme on nous l’a promis ? Déjà, simplement, à voir nos amis Facebook apparaître dans le classement de la coupe des quatre maisons ; on s’étonne d’ailleurs que ça n’ait pas été le cas dès le début, tant il s’agit d’une fonction basique présente dans la plupart des jeux mobiles actuels.

Peut-être le jeu pourra-t-il nous opposer à un adversaire tiré au hasard (parmi nos amis si le jeu est lié à un compte Facebook) pour des duels sorciers, qui fonctionnent par un système de pierre-papier-ciseau facile à mettre en ligne. Jouer ainsi pourrait permettre au gagnant d’augmenter ses valeurs de courage, d’empathie ou d’intelligence ; n’allons pas imaginer qu’il serait possible de gagner des gemmes aussi facilement (à moins de les prendre à notre adversaire), les développeurs ruineraient l’utilité de leurs micro-transactions.

Quoi qu’il en soit, l’utilisation des réseaux sociaux pourrait offrir quelques développement sympathiques, sans révolutionner le jeu. La vraie question est : pourquoi un tel système n’était pas en place dès le début ? Son absence (en plus des traductions bancales, des dialogues parfois poussifs, etc…) ne fait que renforcer le sentiment que le jeu n’était pas fini lors de son lancement.

Conclusion

À l’heure actuelle, il est difficile de juger à quel point ces éléments renouvèleront l’expérience de jeu Hogwarts Mystery. Au fond, aucune de ces annonces ne concerne le fait qu’il n’y a rien d’autre à faire que de taper son écran à répétition pour finaliser une mission.

Ces annonces soulèvent plus de questions que de réponses et ne promettent pour l’instant que des heures de clics en plus. Il faudra voir à leur lancement si une bonne surprise est au rendez-vous.

Aucune date précise pour leur disponibilité n’est fixée.

Source Newsweek

Mots-clésHogwarts Mystery
Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

Pantalaemon

Pantalaemon

Directeur de la publication

Poufsouffle Serdaigle Journaliste
Voir la fiche auteur

Pub

GRAND EVENEMENT HARRY POTTER20 balais de la Gazette du sorcier

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS