Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Voyage au pays des Starkids : Compte-rendu du SPACE Tour, Jour 1

6 janvier 2012

En novembre dernier avait lieu le SPACE Tour, tournée des Starkids à travers l’Amérique du Nord. Kelly Cobain, administratrice du groupe Facebook "A Very French Starkid" a bien voulu nous faire partager sa folle envolée pleine de surprises et d’émotions dans l’espace Starkid... Jour 1 sur 4, à Chicago.

Cliquez sur les chiffres pour vous rendre au jour 2, 3 et 4.


« Bonjour à tous !

Ici Kelly Cobain, fan de Starkid française et hyperactive, admin du groupe facebook A Very French Starkid ! et membre fondatrice de L’Armée de Rumbleroar qui, après avoir organisé en septembre des flashmobs pour la Team Starkid, a eu la chance de s’envoler dans l’ESPACE pour aller voir la Team Starkid en concert aux USA, et qui vous fait un petit compte-rendu de l’aventure !

8 novembre 2011 - Chicago. Arrivée hier soir après 22 h de trajet, si on cumule train, métro, RER, avion, Air train, L train, bus…

5h00
Je suis réveillée, décalage horaire oblige, et j’ai hâte d’aller voir les Starkids. Mais bon, il fait un peu nuit.

8h00
Brian Holden tweete au sujet de la pluie. Tiens, il pleut ici aussi. Ah oui, je sais pourquoi. Toujours est-il que si Brian est dehors, ça veut dire qu’il est l’heure.

9h00 (toutes les heures sont approximatives, je n’ai pas de montre)
Sous une pluie battante, après beaucoup de métro, j’arrive à l’endroit où doit se trouver le Bottom Lounge, et... il y a un immense bus bleu devant... Could it be ?

Oh Mon Dieu. Mon plan a marché. Je suis arrivée super tôt en espérant croiser les Starkids quand ils arriveraient, et... ils sont là.

Le chauffeur du bus sort me faire la conversation. Ils sont là depuis 7h du mat’, et ils attendent un taxi. Ils vont aller à l’hôtel pour dormir, car ils prennent la route dès la fin du concert à chaque fois.

On distingue derrière la fenêtre...
C’est le bras de Joe. (Je vais vous préciser une chose pour vous, amis Starkids qui ne me connaissent pas : j’aime une chose dans la vie : Joe Walker. Et en particulier ses bras (bon, aussi ses talents d’acteur, tout ça… Toujours est-il que je suis capable de reconnaître ses bras parmi n’importe quelle assemblée de bras. C’est comme mon talent de super-héroïne.)
Bref, I stare at Joe’s arms and the world is quite alright. (NdlR : Je regarde les bras de Joe, et tout dans le monde va bien)
Puis Joe se retourne, et me fait coucou par la fenêtre. Ça fait 3 min que je suis là, et mon monde vient d’exploser. #epicwin

Ensuite, le taxi tant attendu (par eux, pas par moi) est arrivé... Walker est sorti... et il m’a parlé (de loin et à travers la pluie, ce qui est une bonne chose, parce que j’étais déjà sur le point d’exploser d’epicness à ce moment là, et que s’il avait été tout près, je me serais clairement évanouie) :

"You there early ?!" (NdlR : "Vous êtes déjà là, si tôt ?!")
J’ai répondu des bêtises, parce que mon cerveau s’est mis en mode *stare and stop thinking*
Il portait sa valise par dessus sa tête, ce qui lui donnait l’air d’être Superman.
So worth it coming at 9 am. (NdlR : ça valait tellement le coup d’arriver à 9h du mat’)

9h45
Joey Richter est sorti du bus, et est venu me voir, discuter avec moi, et il m’a même serrée dans ses bras. On a discuté, et j’ai appris qu’il avait vu, et aimé, notre flashmob !
Joey est merveilleux. Quand il parle, c’est toujours aussi épique que quand il joue ses persos. L’élasticité de son visage est super divertissante, et il a une façon de parler, des expressions, qui sont trop hilarantes. Et c’est trop facile de parler avec lui. Contrairement à Joe, il vous hypnotise pas, il a juste l’air tout content d’avoir trouvé un fan. C’était tellement ouf.

10h
A son tour, Dylan est venu me voir.
Et il m’a serré la main, il m’a demandé mon nom. J’ai dit "Juliette" (j’avais oublié de réfléchir à quelle réponse je donnerai (oui parce que Kelly Cobain, c’est pas vraiment mon vrai nom), et j’ai répondu au pif), puis il m’a demandé d’où je venais, j’ai dit de France et il a dit : "Oh my God, thank you for coming from so far away and for waiting here to see our show..." (NdlR : "Oh Mon Dieu, merci d’être venu de si loin et d’attendre ici pour voir notre spectacle") et il m’a serrée dans ses bras lui aussi.
On a parlé un moment, genre 5 min (quand vous parlez avec un Starkid, c’est LONG vu l’epicness de la chose) et il m’a dit qu’il avait vécu à Pau pendant 6 mois, et je lui ai demandé s’il avait vu notre Flashmob il a dit "Oh, yeah, the one in front of Notre Dame de Paris, (en français dans le texte) it was so coool" !
Et puis il devait prendre son taxi, donc il m’a serré la main, et refait un câlin, et dit "See you at the show !"
J’ai passé les heures suivantes seule, mais dans un état proche de l’extase.

15h00
Des fans sont arrivées, on était maintenant six, puis les Starkids sont revenus petit à petit.

Ils ont déplacé plein de trucs pour les rentrer dans la salle.

17h
La queue s’est fort allongée, et tout le monde chante Starkid. Un rêve éveillé.

18h30
Ils ouvrent les portes pour les VIP (NdlR : des tickets spéciaux "VIP" ont été vendus, qui permettaient notamment d’entrer prioritairement et d’accéder à la dédicace). Qui rentrent, mais certains arrivent en retard. Ce qui est très agaçant quand on a attendu toute la journée et qu’on a seulement un billet normal.

19h00
Une fille vient nous voir au début de la file des entrées normales, et elle demande si quelqu’un veut un billet VIP, elle en a acheté deux mais elle est toute seule.
Tout le monde saute à la conclusion que comme je suis là depuis 9h du mat, je mérite carrément ce billet VIP, et elle me le donne.
J’entre dans la salle de concert dans un état d’extase euphorique jamais exploré auparavant. I JUST WON A FREE VIP TICKET.

Le concert !
Ils nous ont offert un Tour de cou, une affiche et un programme du concert.

Moi dans la file VIP, à l’intérieur, avec le tour de cou offert aux VIP !!! Yay !!!

Il y avait une file qui menait à une table où ils signaient des autographes.
J’ai fait la queue, j’étais vraiment au bout parce que la fille qui m’a offert le billet (et que j’ai serrée dans mes bras un million de fois) était arrivée tard.
Je suis arrivée près de la table de Joey, Dylan et Joe. Ils avaient plein de dessins offerts par des fans.
Et là, Joey m’a vue et a arrêté de parler aux autres fans, il m’a dit : "How come you’re at the end of the line when you were here first this morning ?" (NdlR : "Comment ça se fait que tu sois à la fin de la queue alors que tu étais ici la première ce matin ?) #FACT : Joey Richter m’a reconnue.
Je lui ai expliqué que je n’avais pas de billet VIP mais qu’une fille m’en avait offert un, et là Dylan et Joe se sont mis à écouter notre conversation plutôt que de parler aux autres, et j’étais le centre de leur attention et ça, c’était épique. L’accent français fait des miracles !
Ils m’ont signé des autographes, Joey était encore trop adorable, il parle de façon trop choupinette tout le temps.
Dylan, qui se souvenait de mon prénom, m’a écrit "Juliette, tu es ma petite chou" sur mon carnet, ce qui est vraiment TROP la petite chou.

Et Joe...
Je lui avais peint un T-shirt (au sujet des Tasty Tests), que j’avais donné à Kelley, une fan rencontrée dans l’après midi qui avait des billets VIP, pour qu’elle lui transmette.
Et quand je suis arrivée près de lui, il m’a dit : "Hey, aren’t you the one who made me the T-shirt ? Thanks ! Do you like our Tasty Tests videos ? I have loads of them but I need to edit them and I don’t have much time. I’ll post them as soon as I can..." (NdlR : Hey, c’est toi qui m’a fait le T-shirt ? Merci ! Tu aimes nos vidéos Tasty Tests ? J’en ai plein mais il faut que j’en fasse le montage et je n’ai pas beaucoup de temps. Je les posterai dès que je peux...")
Après il a signé mon Journal de Tom Jedusor, parce qu’un journal de Voldemort dédicacé par un acteur qui a joué Voldemort, c’est tellement classe.

J’ai aussi vu Lauren.
On lui avait tourné une vidéo pendant la journée « Roll around the floor like Lauren Lopez day » (en gros, on se roulait par terre sous la pluie au Trocadéro) et je lui ai demandé si elle l’avait vue, et en fait, oui. Elle nous a même remerciés d’avoir fait ça. C’était bien.

A la dernière table il y avait Meredith et Brian.
Brian m’a parlé direct en français. Et Brian Holden qui dit "Bonjour" et "Merci", c’est juste trop choupi.

Et puis ils sont repartis en coulisse, j’ai eu une place à côté de Kelley qui était à un mètre de la scène.

19h30
Le concert a commencé, avec une première partie de Charlene Kaye. Elle a fait un duo avec Dylan sur Dress & Tie qui était trop bien, et un trio avec Jaime après.

20h
Et ensuite, c’était vraiment le concert, et impossible de transcrire avec des mots à quel point c’était exceptionnel. Toutes les chansons sont géniales, avec des chorégraphies tout le temps, le public était incroyable, il y a une histoire qui entoure tout le SPACE Tour, et c’est juste magique à regarder.

On a eu, entre autres, I wanna be a Starship Ranger, Granger Danger, Status Quo, Ready to Go, Stutter, Beauty, The Way I do, Harry Freakin’ Potter, Kick it up a Notch, Different, un interlude par Jim & the Povolos, Boy Toy, Get Back up...

Et à un moment, et là, l’epicness m’a faite exploser mon record d’euphorie pour le reste de ma vie, Dylan, qui était censé faire un speech pour introduire To Have a Home, et il s’est passé ça :

Dylan Saunders a dit mon prénom sur scène. Oui, oui.
Ensuite, le rappel à la fin du concert, c’était juste magique. Days of Summer suivi de Get Back to Hogwarts, après concertation onstage de "Comment on fait sans Darren ?"

Conclusion : Brian Holden va faire Harry. Il s’avance et... Joe lui pique la place. Ils ont fait tout Get Back To Hogwarts, et c’était le rêve, puis ils partirent.

Je vais essayer de vous décrire les Stardkids sur scène.

Meredith est géniale, elle fait tout le temps des petites blagues.

Jaime fait des têtes exceptionnelles tout le temps, et elle est trop mignonne et elle sautille partout.

Lauren est absolument Lauren. Microscopique mais on ne voit qu’elle.

Brian Holden est absolument génial à regarder bouger, et il est trop drôle.

Dylan est la personne la plus choute du monde.

Joey est épique, comme toujours.

Et Joe... je pourrais passer ma vie à le regarder vivre.

Bref, c’était magique. J’ai pas de photo d’ensemble, parce que j’étais trop près de la scène pour les avoir tous en même temps.

22h
Après la fin du concert, on s’est dirigées vers la table des produits dérivés.

Et en chemin on a croisé ...

Denise Donovan.
Et comme pour une fois, ma sœur était avec moi, j’ai pu prendre une photo avec elle !! Je lui ai dit qu’on était les françaises et je lui ai parlé de la flashmob (à propos de laquelle elle avait tweeté « Whoaa !! »), et elle était toute contente : "Oh, c’est tellement fou que j’aie des fans français, si je ne vous voyais pas en vrai je n’arriverais pas à croire que vous existiez..."

Bref, c’était une soirée magique. »

To be continued...!
Et to be commented ICI


Cliquez sur les chiffres pour vous rendre au jour 2, 3 et 4.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :