Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Les Animaux Fantastiques / Les Animaux fantastiques : les crimes de Grindelwald / Cinq lieux parisiens à visiter en lien avec Les Crimes de Grindelwald

Cinq lieux parisiens à visiter en lien avec Les Crimes de Grindelwald


Avec la venue du Monde Magique à Paris, les fans espéraient pouvoir découvrir de nombreux lieux de tournage dans la capitale française. Malheureusement, aucun acteur n’a foulé le sol français pour réaliser ses scènes… ce qui ne veut pas dire qu’aucun tournage n’a eu lieu à Paris [[Même si aucun acteur n’était sur place, des prises de vues ont parfois été effectuées pour compléter les fonds-verts.]] ni que des lieux liés au film ne s’y trouvent pas !

La Gazette et La PotterCarte ont sélectionné pour vous leur top 5 des lieux où vous rendre pour vous replonger dans l’ambiance du film !

5. La porte St Denis

Comment ça, vous ne l’avez pas vue ? Elle est pourtant là, en arrière plan du Cirque Arcanus lorsque Credence libère les créatures et sème la pagaille !
Bon, d’accord, elle était plus visible dans les bande-annonce, lorsque Queenie partait à la recherche de Jacob et se perdait dans les rues de Paris… mais ce plan précis n’apparaît finalement pas dans le film. C’est pourquoi elle se situe en bas de classement.

Où ? Métro 4, 8, 9, Starsbourg-St Denis ; carrefour de la rue St Denis et du Boulevard St Denis.

4. Montmartre

Sur la butte Montmartre, la rue Girardon n’a pas servi au tournage à proprement parler, mais elle en aurait inspiré le décor ! Rendez-vous au pied du buste de Dalida, et observez la ruelle à escaliers en contrebas : avec un peu d’imagination, vous retrouverez l’escalier grâce auquel Tina, et plus tard Newt et Jacob, accèdent au Paris Sorcier (ci-dessous à gauche). Ne cherchez pas la statue, il n’y en a pas ici. Même si son inspiration se trouve également à Paris.
Plus haut, une sculpture représente Marcel Aymé en Passe-muraille, à moitié imbriqué dans un mur, comme s’il passait du monde moldu au nôtre ; coïncidence ? Sans doute !

Même si l’escalier “de Dalida” est supposément celui du film, l’escalier qui fait la jonction entre les rues Lamarck et Caulaincourt (ci-dessus à droite), au niveau de la sortie du métro, ressemble beaucoup plus à celui reconstruit à Leavesden ; on suspecte l’équipe du tournage de s’être un peu emmêlé les pinceaux sur le nom des rues parisiennes.

Où ? Métro 12, Lamarck-Caulaincourt ; en remontant vers Montmartre

3. La maison de Nicolas Flamel

La carte de visite de Nicolas Flamel vous donne l’adresse exacte de l’alchimiste à Paris. Vous serez peut-être surpris de découvrir, cependant, que la maison ne ressemble en rien à celle du film ! Pas de colombages, de fioritures alambiquées… la vraie maison de l’alchimiste, aussi connue comme la plus vieille maison de Paris, est en pierre, carrée, mitoyenne. A l’heure actuelle, elle abrite un restaurant et pas la moindre pierre philosophale.

Où ? Si vous alliez jeter un œil à la carte de visite de Nicolas Flamel ?

2. Le cimetière du Père Lachaise

C’est dans le plus grand cimetière de Paris (intra-muros) que Grindelwald situe le caveau de la famille Lestrange, précisément sur le Carrefour du Grand Rond (actuellement Rond-Point Casimir Périer), dans la 17ème division. Cette zone appartient à la première délimitation du cimetière, tracée dès 1813. Notons que le plan de MinaLima ne représente qu’une fraction du cimetière en 1927, mais qu’il est parfaitement exact : il est donc possible d’imaginer à qui correspondent les tombes de grandes familles magiques indiquées sur celui-ci (étoiles rouges).

Cependant, pour revenir à la tombe des Lestrange elle-même, le Rond-Point Casimir Périer ne ressemble en rien à l’espace circulaire qui apparaît dans le film et qui se situe en réalité au Royaume-Uni, au cimetière de Highgate. Certes, l’action se déroule supposément en ce lieu, mais ce n’est que fiction.

Où ? Métro 2, Père Lachaise ou Philippe Auguste ; suivez les touristes

1. L’entrée du Ministère des Affaires Magiques

place_furstenberg.jpg

Envie de faire un tour dans les institutions magiques françaises ? Si l’architecture du Grand Palais semble avoir inspiré les décors du Ministère des Affaires Magiques, l’accès se fait sur un petit square, la place de Furstemberg, parfaitement reconnaissable. Le lampadaire, situé au centre entre 4 arbres, a été remplacé par une Fontaine Wallace dans le film, mais il ne fait aucun doute qu’il s’agit simplement d’un charme lancé après la diffusion du biopic en salle pour protéger cet accès maintenant révélé aux moldus !

Où ? Métro 4, St Germain des Prés OU Métro 10, Mabillon ; le lieux n’est pas incartable

Pour aller plus loin : la Pottercarte

La liste ci-dessus n’est pas exhaustive ! On trouve d’autres lieux liés au film à Paris, et même au Royaume-Uni ou en Suisse ! Ils sont tous répertoriés sur la Pottercarte, qui vous permet grâce à Google Maps de trouver l’itinéraire le plus pratique pour vous y rendre : vive la technologie moldue !

Vous pouvez consulter la PotterCarte complète ICI

P.S.
Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir financièrement la Gazette et ses projets sur Tipeee !
Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS