Logo Gazette du Sorcier
menu fermer
La Gazette Logo du Sorcier
L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !
Accueil / Les grands articles de la Gazette / Tutoriels / Tutoriel – Choixpeau Magique en tissu

Tutoriel – Choixpeau Magique en tissu

Avis aux mal orientés ! Mettez Parcoursup en attente et venez réaliser ce Choixpeau magique en tissu pour connaître la maison qui vous accueillera à la prochaine rentrée !

Difficulté : 5/5
Temps : 5h
Coût : 30€

Matériel :

Outils :

Étape 1 – Les mesures

Choixpeau magique
Choixpeau Magique par Naria

Avant toute chose, munissez-vous du mètre ruban et prenez la mesure de votre tour de tête. Nous dirons donc Tour de tête = T. Le mien étant de 60cm tout rond (oui j’ai une grosse tête) la mesure est T = 60.

Pour connaître la largeur de votre Choixpeau, il suffit de faire un calcul simple ! Circonférence de votre tête divisée par 3,14 (le fameux Pi !) + 15 + 15 cm. Chez moi 60/3,14 = 19,1 à l’arrondi + 15 + 15 cm = 49,1 cm environ. Ce qui tombe bien puisque j’avais évalué à 50cm ! Pour cette estimation, j’ai pris comme repère un cerceau pour les abats-jours de lampe. Il m’a permis de visualiser quelle taille me conviendrait par rapport à Harry dans le premier film. Si vous le voulez plus petit, retirez de manière égale des centimètres sur les deux extrémités de votre tracé.

Et donc pour la hauteur, j’ai choisi 55cm parce qu’on aura besoin de mou pour fabriquer les yeux et la bouche du Choixpeau. Une fois encore, vous pouvez modifier la mesure avant ou ajuster la hauteur avant d’assembler la pointe avec la base.

A ce stade, nous avons les 3 mesures : H = 55cm ; L = 49,1cm et T = 60cm.

Étape 2 – Le traçage

Sur le papier pour patron, laissez assez de marge à gauche pour pouvoir tracer à votre aise le diamètre du Choixpeau.

Dans un premier temps, partez du haut de votre feuille, laissez 5cm et tracez une droite de 15 cm (le bord de votre base). Faites ensuite la circonférence de votre tête divisée par 3,14 et tracez à nouveau 15cm. Donc au total L = à 49,1cm dans mon cas. Marquez bien ces trois segments et faites une croix au milieu (M) pour avoir le centre. Ajoutez un retrait de 1cm sur les deux morceaux de 15cm, vers l’extérieur du chapeau. C’est la marge pour attacher le cône à la base.

Enroulez votre lacet de chaussure autour de votre crayon de tailleur (ou un crayon à papier) Avant de joindre Ste Mangouste, je vous assure que je ne suis pas folle, il s’agit d’une astuce de grand-mère pour dessiner de grands cercles sans un compas géant. Mettez la pointe du crayon sur une des marques à l’extrémité de votre droite et tendez le lacet jusqu’au M (milieu). Tenez-le fermement et déplacez votre crayon pour tracer le cercle tout autour de votre droite. La base de votre Choixpeau se dessine !

A présent, répétez l’opération pour le centre ! Partez bien des deux marques les plus proches de votre M.

Enfin, pour le sommet du chapeau, reprenez le papier pour patron et pliez-le en deux sur 45cm environ. Depuis le bord, laissez une marge et tracez 1 centimètre pour l’ourlet puis la hauteur désirée (55cm ici). Saisissez votre lacet que vous placez à l’extrémité qui n’a pas le centimètre pour l’ourlet et pointez le crayon 56cm plus loin. Faites un arrondi pour dessinez une base. Avec le double décimètre, mesurez sur cette base la moitié du diamètre de votre tête (donc 30cm ici) + 1cm pour l’ourlet, faites une marque et reliez ce point à la pointe de votre Choixpeau !

Étape 3 – La découpe

Les mesures sont faites, le patron est tracé, il ne vous reste plus qu’à le découper puis à le placer sur la suédine pour détailler 2 fois le cercle et une fois le cône. Répétez l’opération sur l’entoilage.

Puisque vous avez suivi à la lettre ces explications, vous avez maintenant 2 cercles de suédine + 2 cercles d’entoilage ainsi qu’un cône dans chaque matière. Si vous aussi le mot « cône » vous fait penser à une glace, faites une pause pour en déguster une et revenez.

Enfin, coupez deux longs rectangles de suédine de 35cm sur 8cm et taillez une des extrémités en biais sur environ 5cm.

Avec le fer à repasser, soyez très attentifs ! Vous allez devoir entoiler la suédine en la repassant. Malheureusement c’est un tissu synthétique qui fond très vite à la chaleur. Donc pour éviter les bêtises et les cicatrices sur votre création, pensez à régler le fer sur « sans vapeur » et utilisez un torchon que vous glisserez entre le tissu et votre fer. Repassez doucement sans trop s’attarder et vérifiez que l’entoilage adhère bien à la suédine.

Maintenant, votre tissu doit avoir plus de tenue ! L’entoilage permet de rigidifier les tissus les plus légers et de donner un maintien à l’ensemble.

Étape 4 – La customisation

Pour que l’assemblage soit plus simple, découpez le centre des cercles et positionnez les carrés de tissu supplémentaires en veillant à ne pas aller à plus d’1cm du bord. Cousez-les en utilisant des points zigzag, en variant la largeur et la longueur du point pour donner un effet rafistolé à votre Choixpeau. Enfin, finissez par de grands points avec le fil à broder et à l’aiguille.

Étape 5 – La couture

Débutez par le cône en réalisant l’ourlet sur les deux bords les plus longs. Coupez l’angle (la partie en rouge sur le schéma) pour le retourner et faites ressortir la pointe à l’aide d’une aiguille.

Épinglez les deux cercles avant de les coudre, envers contre envers, puis coupez l’excédent de tissu bien à ras. Si vous ne le faites pas, le biais sera plus difficile à poser.

Épinglez le biais comme sur cette photo :

Cousez avant de le rabattre pour le coudre une seconde fois, laissez juste une ouverture pour glisser la corde à linge.

Vous avez le choix entre la corde à linge ou le fil de fer. L’avantage de la corde, c’est qu’elle forme de jolies ondulations quand on la pousse assez dans l’ourlet et qu’elle ne risque pas de blesser un enfant si une couture lâche. Cependant, si vous ne trouvez pas de biais dans une largeur suffisante (au moins 2,5cm) la corde à linge ne passera pas et vous serez contraints d’utiliser le fil de fer. Refermez le biais avec une aiguille et du fil.

Alors, vous pouvez terminer l’assemblage en épinglant endroit contre endroit le cône et la base.

Passez aux deux « pattes » qui pendent de chaque côté du visage. Pliez dans la hauteur l’un des rectangles et cousez tout autour. Renouvelez l’opération avec le second et fixez les deux à l’intérieur du Choixpeau.

Étape 6 – Le visage du Choixpeau et la patine

Pour former l’expression particulière de cet artefact, débutez par la bouche. D’abord, à 5cm de la couture entre la base et le cône, formez un pli (depuis l’extérieur) et positionnez une pince. 5cm plus haut renouvelez l’opération et si cela vous semble prometteur, collez depuis l’intérieur ces deux plis.

Vous devriez avoir les lèvres du Choixpeau à ce stade.

Puis pour son expression, cousez les bords extérieurs des lèvres pour les faire se rejoindre, avec du fil et une aiguille. C’est beaucoup plus simple si vous épinglez avant car le fil part depuis l’intérieur du cône.

Il ne reste plus qu’à lui donner cet air grognon et renfrogné ! Formez un autre pli mais plus épais et haut (10cm au-dessus de la bouche). Avec les épingles, faites se rejoindre le point au milieu de la lèvre supérieur et le milieu du nouveau pli formé. Notez bien que le fil est parti de l’intérieur pour ressortir au niveau de la flèche rouge et repiquer vers le cercle le plus haut pour conserver l’épaisseur du pli des sourcils.

On ne voit pas encore clairement le visage du Choixpeau, il faudra donc l’y aider grâce à la technique du brossage à sec. Plongez votre pinceau dans la peinture pour tissu doré et essuyez-le pour ne garder que peu de matière sur les poils. Enfin, passez sur les lèvres et les sourcils pour apporter de la lumière sur les reliefs du visage (on dirait un tuto make-up pour Choixpeau magique…) Et terminez par la peinture noire pour remplir l’intérieur des yeux et de la bouche, qui doivent être plus foncés que le reste.

Étape 7 – L’ajustement

En fabriquant ce Choixpeau, je me suis rendue compte que l’original était trop grand pour un ado de 11 ans. Donc j’en conclus qu’il a dû être fait sur la tête de Godric Gryffondor directement !

Comme ce modèle est à destination de l’animation Répartition par la Gazette pendant les conventions, j’ai dû fabriquer un petit coussin que nous glissons à l’intérieur de la base pour que la pointe tienne mieux sur les enfants.

Quand vous le rencontrerez en festivals, prenez-en bien soin !

Découvrez nos nombreux autres tutos ICI !

P.S. :
Ce tutoriel, comme toutes les autres créations mises en ligne, a été créé pour la Gazette du Sorcier. Tout usage commercial est strictement interdit.
Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS