Logo Gazette du Sorcier
menu fermer
La Gazette Logo du Sorcier
L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !
Accueil / Les grands articles de la Gazette / Reportage / Exposition Harry Potter on Location ; un making-of photographique

Exposition Harry Potter on Location ; un making-of photographique

Ouverte depuis le 12 juillet 2021 au cœur du quartier de Covent Garden à Londres, l’exposition Harry Potter on Location a enfin pu avoir son inauguration. La Gazette du Sorcier y était et vous raconte tout sur ce lieu magique !

La photographie pour révéler les coulisses des films

Robe de Harry dans l’École des sorciers

Située au sein du London Film Museum, l’exposition a pour objectif de faire découvrir à ses visiteurs des centaines de clichés pris tout au long du tournage des huit films Harry Potter. La saga y est ainsi dévoilée d’une manière plus intime et inédite.

C’est une Ford Anglia suspendue dans le vide qui vous accueille dès l’entrée, entourée d’une nuée de lettres d’admission à Poudlard. Le contenu de l’enveloppe est d’ailleurs exposée en grand format en bas de l’escalier qui mène à l’exposition.

De très nombreuses photographies sont présentées sous plusieurs formats, sous cadre ou en posters géants. Elles retracent des moments particuliers des films et ont pour sujet acteurs, des décors, des costumes… Beaucoup de clichés sont inédits, quelques-uns connus des lecteurs de livres dérivés comme Des Romans à l’écran, mais ainsi mis en valeur, on les redécouvre avec plaisir.

La progression se fait d’une manière assez logique en débutant par Privet Drive puis le chemin de Traverse ; le Poudlard Express et les paysages qu’il traverse pour arriver à l’école de sorcellerie. Un encart particulier est consacré au bureau de Dumbledore avant de conduire à la cabane de Hagrid et à la Forêt interdite. D’autres lieux moins visibles à l’écran comme la chaumière aux Coquillages sont exposés et mettent en valeur le travail minutieux des décorateurs.

Une salle plus conséquente quant à elle, s’articule autour du Ministère de la Magie et fait un lien avec le MACUSA puisqu’un espace est consacré aux Animaux fantastiques ainsi qu’à la pièce de théâtre Harry Potter et l’enfant maudit.

Tournage des Animaux fantastiques 1

La décoration y est assez sommaire mais redoutablement efficace, comme par exemple les grilles d’exposition dont le motif en fer forgé correspond aux photos accrochées ! Au plafond sont parfois affichés des dessins et plans comme celui du chemin de Traverse, ou encore le logo du MACUSA et du Ministère de la Magie français.

Quelques costumes des films, moins évidents à mettre en scène au Studio Tour sont exposés (la tenue d’Hermione dans les Reliques de la Mort partie 1 ou encore une des versions de la tenue de Voldemort dans le dernier opus) accompagnés par des accessoires (plumes, registres de Gringotts avec pièces de monnaie,…) et contribuent à l’esprit « making-of » prôné par l’exposition. Cependant, on peut se questionner sur leur pertinence et le choix des sujets sélectionnés. A voir donc d’ici quelques mois si de nouveaux accessoires et costumes seront mis en avant afin de varier le contenu de l’exposition.

Quel est l’intérêt par rapport au Studio Tour ?

Vous l’aurez compris, contrairement au Studio Tour de Leavesden, il est question ici d’utiliser la photographie comme un moyen plus intime de dévoiler les dessous de la saga cinématographique.

De nombreuses informations sont communiquées, notamment sur les lieux de tournages en dehors du studio de Leavesden. Amateurs de pèlerinages potteriens, vous serez servis !

Les clichés sont souvent très touchants soit parce qu’ils révèlent des moments tendres ou émouvants, soit parce qu’ils montrent des scènes hors caméra d’échanges entre les acteurs, techniciens et autres intervenants. On peut y voir des cascadeurs par exemple, en compagnie de l’acteur qu’ils doublent. Il est cependant dommage que les noms des nombreux techniciens, maquilleurs, costumiers, doublures… ne soit pas indiqués dans les commentaires des photos au même titre que ceux des acteurs.

Soirée pyjama sur le tournage des Reliques de la Mort partie 1

La place laissée à la section sur les films Animaux fantastiques, très majestueuse ainsi qu’à la pièce Harry Potter et l’enfant maudit, permet de faire un lien avec les projets actuels du Wizarding World. Il est agréable d’avoir des clichés de détails impossibles à remarquer depuis un siège de théâtre, et d’admirer de près certains des costumes et accessoires (dont un retourneur de temps énorme !).

Retourneur de temps dans l’Enfant Maudit

Certaines parties de l’exposition sont interactives comme le photo’op avec un balai sur fond vert et dans le hall du Ministère de la Magie (comme Studio Tour, il faudra payer pour faire imprimer votre photo sur un fond inspiré du monde magique), ou encore la possibilité de rentrer dans la cabine téléphonique du Ministère.

Cependant, il s’agit réellement de montrer l’univers du cinéma à travers la franchise Harry Potter, pour un public l’ayant peut-être connu plus jeune et cherchant à présent une expérience plus mature. Bien que quelques vidéos sur les coulisses des tournages soient diffusées par endroit, cela reste une exposition de photographies, moins interactive ou spectaculaire que le Studio Tour, et qui pourrait lasser les jeunes enfants. Heureusement pour eux, la visite se termine sur une pause gourmande et colorée !

Le premier bar à Bièraubeurre du Royaume-Uni

L’exposition Harry Potter on Location réserve une surprise de taille pour clôturer cette visite, puisqu’elle se termine dans un bar à bièraubeurre ! Il s’agit du premier lieu de ce type en Grande-Bretagne, le deuxième dans le monde après celui de New-York.

Décoration au-dessus du bar

Dans un décor coloré, vous avez la possibilité de vous attabler pour déguster une bièraubeurre servie dans une bouteille estampillée du logo dessiné par MinaLima. L’ambiance est festive et chaleureuse, les gourmands iront s’installer dans des alcôves en forme de tonneaux géants ou encore dans les box où les bancs sont agrémentés de coussins moelleux !

Tout a été pensé dans la continuité de l’exposition photo puisque des clichés en lien avec les banquets de Poudlard, le Chaudron Baveur et les Trois Balais, couvrent les murs du bar. Ce décor, très immersif, permet de clore la visite du site sur un moment de détente inédit. De plus, une offre de restauration sucrée et salée est proposée pour tous les moments de la journée. Des pâtisseries thématiques y sont également vendues mais nous n’avons pas pu les admirer dans le cadre de l’inauguration.

Sachez tout de même que les prix du bar correspondent à ce que vous pourriez trouver dans Covent Garden (expresso 2,10£ ou milkshake « crazy shake » à 6,95£). Notez que la bouteille de bièraubeurre vous sera servie avec la chope en plastique pour 6,95£ et qu’il s’agit d’un modèle que vous pouvez acheter au Studio Tour ou à la boutique de la voie 9 3/4 (sans la choppe).

La sortie se fait via la boutique où les produits bièraubeurre sont mis à l’honneur. Si vous êtes fans, sautez sur l’occasion car certains pin’s, badges ou magnets sont exclusifs à cette boutique ! Pour rappel, les bouteilles de bièraubeurre de cette édition ne peuvent pas se commander en ligne à ce jour. Les acheter sur place (boutiques Quai 9 3/4 de King’s Cross, Studio Tour ou l’exposition photo) est donc le seul moyen de vous en procurer si vous vivez hors du Royaume-Uni.

La boutique propose aussi un assortiment de vêtements, mugs, papeterie aux couleurs des quatre maisons ainsi que des baguettes.

Informations pratiques

Comptez environ 1h30 de visite en prenant votre temps, sans compter le passage dans le bar à Bièraubeurre et la boutique. Ces derniers ne sont accessibles que dans le cadre de l’exposition.

Les billets sont à réserver sur le site de l’exposition directement, au prix de 20£ pour un adulte et 14£ pour un enfant (5 à 15 ans). L’exposition est accessible aux personnes à mobilité réduite et propose des tarifs de groupe.

Si vous êtes de passage sur Londres et n’avez pas le temps d’aller jusqu’à Leavesden, ce lieu offre une alternative accessible à tous les potterheads en quête d’une nouvelle expérience !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS