Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Fandom / Quand un site de fans Harry Potter plagie à tour de bras

Quand un site de fans Harry Potter plagie à tour de bras

Depuis plusieurs années, le site UniversHarryPotter.com pratique le parasitisme et le plagiat au sein du fandom, niant en bloc malgré les preuves accablantes.

Internet est le royaume du copié-collé et du parasitisme, mais cette pratique n’en reste pas moins légalement répréhensible. Reprise d’articles et de visuels, manipulation des sources ou des heures de publication, tentative de suppression des preuves… sont autant d’actes interdits par la législation sur le droit à l’information et le droit d’auteur.

Les exemples concrets des affirmations ci-dessous sont disponibles dans notre dossier PARTIEL de 50 pages, reprenant liens, captures d’écrans et explications : à consulter ICI.

Depuis plusieurs années, la Gazette et ses rédacteurs subissent des attaques régulières sur leur travail par le site UniversHarryPotter.com (UHP).
Après des tentatives de contacts directs infructueuses (mails et MPs), une tentative de médiation juridique (gratuite pour les deux parties) à laquelle UHP n’a jamais répondu et, finalement, l’envoi d’une mise en demeure par un avocat en novembre 2017, nous n’avons pas constaté d’évolution dans le comportement de la rédaction de UniversHarryPotter.com. Notre dernier recours est la publication de ces informations.

Dernièrement, nous avons, par exemple, réalisé un montage vidéo de quelques minutes, basé sur plusieurs heures de rushs disponibles en ligne. Il nous a fallu identifier les passages intéressants, les couper, les agencer… pour produire la vidéo suivante :

Une heure plus tard, UHP publiait cette vidéo. Il s’agit du même montage, à la seconde près, dont ils ont coupé le logo de la Gazette en fin de vidéo et une section similaire à celle qu’ils avaient déjà diffusé plus tôt dans la journée sans montage.

Au vu des timings et agencements identiques dans les coupes, sur des extraits issus de vidéos différentes, il est bien entendu improbable que la vidéo n’ai pas été récupérée sur la Gazette avant d’être rapidement recoupée. UHP a donc repris le fruit de plusieurs heures de travail de la Gazette et se l’est approprié sans crédit.

Ceci n’est qu’un exemple parmi une longue série de cas qui s’accumulent depuis plusieurs années maintenant. Malgré des signalements répétés d’articles clairement copiés des nôtres, leur équipe se refuse à reconnaître publiquement les faits. En privé, ils ont admis leurs plagiats à plusieurs reprises ; mais ils ne souhaitent simplement pas en assumer le poids et estiment qu’il leur revient de juger si leur copie est suffisamment similaire pour justifier les accusations portées à leur encontre.

Par exemple, l’article ci-dessous a été jugé par eux comme n’étant « pas un plagiat »

Nous avons constaté que, régulièrement,

  •  UniversHarryPotter.com reprend des montages réalisés par la Gazette (visuels identiques au pixel près dans les articles)
  • UniversHarryPotter.com publie des articles dont le contenu est à jusqu’à 95% identique à celui d’articles antérieurs de la Gazette (comparaisons via CopyScape) ; les quelques différences sont dues à l’usage de synonymes ou de périphrases et au déplacement de certaines propositions au sein du texte (voir l’exemple ci-dessus).
  • UniversHarryPotter.com reprend des traductions réalisées par La Gazette. Certaines traductions supposément réalisées par leur équipe comportent des blocs de textes allant jusqu’à 111 mots consécutifs identiques à une traduction antérieure par la Gazette. (Nous vous invitons à prendre un discours de J.K. Rowling en anglais, à le traduire avec 2 amis, et à voir combien de mots identiques vous trouverez en succession)
  • UniversHarryPotter.com va jusqu’à utiliser comme « Synopsis officiel de Harry Potter et l’Enfant Maudit » la version traduite par la Gazette, alors que le synopsis de Gallimard est différent !
  • UniversHarryPotter.com parasite la communication de la Gazette en ressortant les mêmes archives aux même dates.
  • UniversHarryPotter.com antidate des articles pour donner l’impression qu’ils sont antérieurs à ceux de la Gazette et que donc, soit ils ne copient pas sur la Gazette, soit la Gazette copie sur eux.
capture d'écran de severussnape.com, site en anglais tenu par UniversHarryPotter (UHP)

UniversHarryPotter.com affirme bien entendu que jamais ils n’auraient recours à ce genre de pratique. Pourtant, La Gazette n’est pas la seule victime : des comptes Twitter se sont fait reprendre leurs photos et des articles entiers de sites étrangers comme Harry Latino ont été traduits presque mot pour mot avant de créditer une autre source (voir page 46 de notre dossier).

Pour compléter le tableau, nous avons également découvert que UHP cherchait (ou avait cherché) à développer un site en anglais : SeverusSnape.com (et SeverusSnape.fr). Les rares articles publiés sur cet interface consistent uniquement en des copier-coller de sites anglophones (principalement The Leaky Cauldron ; voir page 49 du dossier).

Quand la rédaction de UHP affirme ne pas s’adonner au plagiat ou au copier-coller, il est donc difficile d’y croire.

Est-ce vraiment du plagiat ?

Il ne suffit pas de changer les mots par des synonymes pour éviter la qualification de plagiat. Bien que, selon Wikipedia, “Certains opèrent une distinction entre le plagiat, emprunt grossier, et le « démarquage », où le texte subit des modifications variées pour brouiller les pistes.”, il n’est pas nécessaire que le texte soit un copier-coller à l’identique.

Publier une traduction d’un article et prétendre que la source en est un autre, comme dans le cas des articles de HarryLatino, c’est du plagiat aussi.

Au delà du plagiat

Dans les éléments de notre dossier, il y a également des actes de parasitisme, qui soulignent à quel point UniversHarryPotter.com n’hésite pas à s’inspirer des créations de La Gazette. Par exemple, lorsque nous repartageons un article environ 1 an après sa publication (sans occasion particulière) et que UHP ressort le même sujet quelques minutes plus tard (pp. 31 et 45). Ces actes sont tout autant pénibles à subir qu’un plagiat pur et simple.

Enfin, dernier élément (absent du dossier cette fois car solutionné depuis) : les rédacteurs de UniversHarryPotter.com (qui jurent n’avoir eu aucune intention de viser la Gazette, nous vous devons de vous le dire) s’étaient un temps approprié le nom de domaine gazette-du-sorcier.fr afin qu’il redirige vers leur propre site.

Cette pratique qui permet habituellement de récupérer du trafic mal orienté afin de bénéficier de la notoriété d’un site concurrent, est, évidemment, problématique. Après notre courrier d’avocat, nous avons pu racheter ce domaine, ce qui a généré des dépenses supplémentaires pour notre site. Le comportement de UniversHarryPotter.com a donc littéralement coûté de l’argent à La Gazette (et ses rédacteurs bénévoles lorsque le site n’était pas financièrement indépendant en la matière)

Pourquoi en parler publiquement ?

Cette affaire concerne le fandom pour plusieurs raisons :

  • La fiabilité de l’information : un site qui ment ouvertement sur ses sources, manipule ses publications, etc… n’est pas un site fiable.
    Indiquer ses sources ne sert pas uniquement à créditer le travail d’information, mais aussi à permettre au lecteur de vérifier celle-ci, de croiser l’information, et de s’assurer que cette dernière n’a pas été déformée.
    Le fandom Harry Potter a déjà un problème d’information exacte, les pratiques de sites comme UniversHarryPotter.com contribuent à aggraver ce fait. Il est donc important d’informer les fans, afin qu’ils sachent quelles sources peuvent être considérées comme fiables ou non.
  • Si UHP se permet ce genre de pratique avec les sites mentionnés dans notre dossier, rien n’indique qu’ils ne se servent pas ailleurs également. Il y a donc potentiellement des créateurs, des gestionnaires de communauté, qui se sont fait reprendre leur travail sans en être conscients. Ils doivent être informés pour pouvoir surveiller ce type de page s’ils l’estiment nécessaire.
  • la motivation de ceux qui font vivre le fandom : se faire voler le fruit de son travail, même bénévole, et ce de manière systématique, est épuisant, démoralisant… devoir guetter les publications pour que cette pratique soit indexée, mais se sentir impuissant également. Si les fans veulent que ceux qui produisent des efforts pour alimenter le fandom restent impliqués, ils ne peuvent pas encourager la paresse de ceux qui se contentent de picorer à droite à gauche pour se réapproprier le travail d’autrui.

Une autre version des faits

Lors de nos quelques échanges, les rédacteurs du site UniversHarryPotter.com ont bien souvent nié les faits, affirmant qu’ils ne pratiquaient pas le plagiat, comme évoqué plus haut, en plus d’accuser la Gazette de comportements hostiles. Par souci d’honnêteté et de transparence, nous souhaitons également adresser ces dires ici.

  • La fréquence à laquelle les remarques de plagiat leur sont parvenues a été qualifiée de « harcèlement » ; Malheureusement, quand on commet parfois plusieurs plagiats par semaine, il est logique que les faits soient reprochés plusieurs fois par semaine. Bien que les remarques aient parfois été nombreuses, rapprochées dans le temps et agressives étant donné la mauvaise foi auxquelles nous étions confrontés, elles portaient à chaque fois sur de nouvelles agressions, ou sur des agressions récentes non résolues (pour rappel, notre dossier public est partiel). Il suffit de reconnaître l’évidence dès le premier signalement et d’agir en conséquence pour que les choses n’escaladent pas, comme le font de nombreuses autres personnes.
  • La Gazette aurait également plagié des informations sur UHP ; La Gazette ne s’adonne pas à cette pratique. Nos sources sont vérifiables et, surtout, vérifiées. Nous ne reprenons pas d’information de sites que nous ne considérons pas comme fiables et nos articles sont réellement basés sur les sources annoncées.
    Comme établi ci-dessus, les rédacteurs de UniversHarryPotter.com ne comprennent pas la définition de plagiat, et sont incapables d’en reconnaître un quand il leur est présenté avec les phrases identiques soulignées en couleur.
  • La Gazette dénonce ces « faux » plagiats publiquement pour leur causer du tort et « déchaîner des vagues d’attaques à leur encontre »
    Dès lors que les moyens de communication privés sont impraticables et que les cas remontés sont niés en toute mauvaise foi, il n’y a d’autre alternative que les canaux de communication publics. Nous informons les lecteurs, victimes et partenaires de ces pratiques, afin qu’ils puissent s’en protéger en faisant eux-mêmes la remarque, en ne s’associant pas à ce média, ou en cessant de le suivre et de lui apporter son soutien, … s’ils l’estiment opportun.
    Pour éviter ce type de désagrément, le mieux est encore de ne pas plagier, ou de reconnaître les faits lorsqu’ils sont signalés en privé et d’agir en conséquence. Pour information, au vu de la récurrence des faits et du tort causé, la Gazette a demandé des excuses publiques et l’exclusion du rédacteur principalement adepte de la pratique.
  • La Gazette a lancé des piques à l’encontre de UniversHarryPotter.com et de la fiabilité de ses informations, ainsi que de leurs pratiques considérées comme douteuses ; C’est tout à fait vrai, de la même manière que la Gazette critique le journalisme sensationnaliste et parfois hypocrite. Il n’y a aucune raison pour que UHP y échappe, étant donné leurs agissements.

Conclusion

Nous mettons toutes ces informations à votre disposition afin de vous partager notre problématique. Vous avez les éléments dans le dossier communiqué en début d’article, à vous de le consulter et de faire votre avis sur les cas présentés.

Nous souhaitons simplement rappeler que, si nous dénonçons ces pratiques, nous n’en sommes pas pour autant les seules victimes. Vous pouvez ne pas apprécier la Gazette pour certaines de ses positions, sa ligne éditoriale ou la conviction absolue de certains des ses rédacteurs selon laquelle ils ont raison, ceci ne devrait pas vous empêcher de reconnaître ces actes qui ne se résument pas à “La Gazette VS UHP”.
Il ne s’agit pas non plus d’un cas isolé, mais bien d’une pratique répétée : une coïncidence, on pourrait y croire, plus de 50 coïncidences, ça devient suspect.

Libre à chacun de faire ce qui lui semble juste pour ne plus soutenir ces pratiques si, comme nous, vous les trouvez intolérables. Nous ne vous demandons pas d’assaillir UHP avec des messages agressifs.

Si vous estimez que UniversharryPotter.com n’avait pas l’intention de nuire et peut être raisonné en leur expliquant le problème posément, comprenez bien que nous avons essayé.

Si, enfin, vous estimez qu’ils n’ont pas mal agi et que les éléments apportés ici ne sont aucunement problématiques, nous sommes désolés de vous avoir fait perdre votre temps avec la lecture de cet article, mais nous…

Merci à Actualitté, LeakyCauldron, @MauraLeamy et Harry Latino de nous avoir autorisés à mentionner les cas les concernant.

P.S.
Vous pouvez soutenir financièrement la Gazette et ses projets sur Tipeee ! Un don, même de 1€ par mois, nous permet de poursuivre notre activité et de proposer des articles fouillés, mais aussi des animations lors de conventions.
Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

Pantalaemon

Pantalaemon

Directeur de la publication

Poufsouffle Serdaigle Journaliste
Voir la fiche auteur

Pub

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS