Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Les grands articles de la Gazette / Concours / Test – Hogwarts Battle Duel « défense contre les forces du mal » + CONCOURS

Test – Hogwarts Battle Duel « défense contre les forces du mal » + CONCOURS

Lancé par The OP (USApoly) en 2019, Hogwarts Battle duel « défense contre les forces du mal » est sorti en français chez Asmodée fin septembre 2020.
Après avoir étrenné le Hogwarts Battle d’origine, qui reste à nos yeux le meilleur jeu de société Harry Potter, nous étions curieux de tester cette version duel !

Principe du jeu

Si vous avez déjà joué à Hogwarts Battle, vous n’aurez aucun mal à prendre en main la version duel, dont les mécaniques sont assez semblables.

Harry-Potter-Hogwarts battle duel plateau-1

Vous et votre adversaire incarnez des élèves de Poudlard et participez aux cours pratiques de Défense contre les Forces du Mal, exceptionnellement autorisés par Albus Dumbledore suite à une recrudescente d’attaques Mangemorts.

Le but du jeu est de pétrifier votre adversaire, et le jeu se joue en trois manches gagnantes. Il vous faut sept attaques pour pétrifier votre adversaire (s’il ne s’est pas soigné entre temps). Le premier joueur à avoir pétrifié trois fois son adversaire remporte la partie.

Pour cela, vous commencez la partie avec un deck de base, qui vous permet de gagner des vies, d’infliger des attaques à votre adversaire, ou d’empocher des pièces afin d’acheter de meilleures cartes dans la « salle de classe ».

Harry Potter Hogwarts battle duel deck-de-base

A votre tour, vous jouez les cinq cartes de votre main dans l’ordre que vous souhaitez, appliquez leur effet, achetez de nouvelles cartes au marché si vous en avez la possibilité, puis repiochez 5 nouvelles cartes pour le tour suivant.

Les cartes à acheter se divisent en 4 catégories : objets, alliés, sortilèges, et cartes de la bibliothèque.
Les cartes de la bibliothèque n’ont pas d’équivalent dans la version coopérative ; il s’agit de cartes peu chères (3 pièces), toutes identiques, permettant au choix de gagner 2 pièces, ou de piocher une carte (si c’est l’option « piocher » qui est retenue, la carte est ensuite restituée au marché). Ces cartes bibliothèque permettent de gagner un peu plus d’argent lors des premiers tours, et donc de pouvoir acheter de nouveaux objets, alliés ou sorts.

De l’importance de votre maison de Poudlard

Lorsque vous lancez le jeu, vous ne choisissez pas d’incarner un personnage précis, mais un élève d’une des quatre maisons, au choix (les deux joueurs peuvent choisir la même maison s’ils le souhaitent).

Cette maison choisie aura son importance par la suite, car certaines cartes du marché ont un effet additionnel en fonction des maisons de Poudlard. Par exemple, vous achetez un « Descendo » ; son effet principal est « Gagnez deux attaques et une vie », mais si vous êtes Gryffondor, vous aurez en plus la possibilité de piocher une carte.

Harry Potter Hogwarts battle duel cartes-maisons-poudlard

Et si vous n’êtes pas Gryffondor ?
Vous pouvez quand même potentiellement, grâce à vos alliés, activer le pouvoir spécial de la carte ! En effet, en plus d’un certain nombre d’alliés neutres, il existe pour chaque maison 4 alliés qui lui sont associés (par exemple, Cho pour Serdaigle, McGonagall pour Gryffondor, Cedric pour Poufsouffle, Goyle pour Serpentard,…), qui vous permettent, en plus de leur action spécifique, de bénéficier des avantages liés à leur maison.

Contrairement aux autres cartes de votre deck, lorsque vous jouez vos alliés, vous les laissez posés devant vous et pouvez activer leur pouvoir à chaque tour.

arry-Potter-Hogwarts-battle-alliés-maison
Maléfices

Si vous pensiez que les cartes « retenues » de Hogwarts Battle étaient pénibles, les cartes maléfices de Hogwarts Battle duel sont encore pires !
Certaines cartes du jeu permettent en effet de donner à son adversaire, dans sa main ou sa défausse, une carte Maléfice.

En plus de prendre la place d’une carte utile, ces cartes maléfices viennent limiter votre jeu. En début de tour, si une ou plusieurs cartes maléfices se trouvent dans votre main, vous devez appliquer leur effet en premier. On peut vous imposer de défausser vos sortilèges ou un allié, de ne pas piocher de cartes pendant le tour, ou encore de payer plus cher les cartes du marché. Une fois leur effet appliqué, elles retournent dans votre défausse. Pour vous en débarrasser complètement, il faut réussir à acquérir un sort, objet ou allié vous permettant de bannir un maléfice… ou de le faire basculer dans la défausse de son adversaire !

Harry-Potter-Hogwarts-battle-duel-maléfices

Notre avis

Nous avions beaucoup d’attente pour cette version duel de Hogwarts Battle, et n’avons malheureusement pas été véritablement séduits.
La thématique fonctionne toujours aussi bien, et il y a de belles réussites dans les nouveautés, notamment dans le système des maisons de Poudlard et des avantages qu’elles peuvent donner, qui apportent une vraie différence par rapport au jeu d’origine et ajoutent un peu de stratégie sur les cartes à acquérir.
Nous avons également apprécié de pouvoir choisir l’allié de notre deck de départ (Hedwige, Trevor ou Pattenrond), et la reprise de fournitures scolaires de base dans les cartes de départ (baguette et chaudron notamment).

Harry-Potter-Hogwarts-battle-alliés-départ

Ce qui nous a cependant empêché de pleinement apprécié le jeu est le déséquilibre que nous avons constaté à chaque partie. En effet, les cartes du marché sont assez chères (beaucoup de cartes à 5 pièces et plus), ce qui rend les achats très difficiles dans les premiers tours, même en utilisant les cartes bibliothèque (qui sont peut-être, elles-mêmes, un symptôme du problème).
Pour peu qu’un des joueurs ait un peu plus de chance à son tour sur le tirage des cartes du marché, il peut acquérir de nombreuses nouvelles cartes, tandis que l’autre reste coincé avec un deck de base, et le déséquilibre se fait très vite sentir, en particulier si l’un des joueurs dispose de plusieurs alliés ; il peut alors très facilement doubler son nombre d’action à son tour.

Le problème est exacerbé avec les cartes Maléfices ; il faut pouvoir acheter certaines cartes spécifiques pour pouvoir en donner à son adversaire, et en posséder d’autres, rares, pour pouvoir les bannir.
Or, pour peu qu’un des joueurs parvienne, en début de partie, à acheter une carte lui permettant de donner des maléfices à son adversaire, l’autre joueur se retrouve très vite submergé de cartes parasites, et n’a aucune chance de pouvoir s’en débarrasser, ou de répliquer, compte tenu du coût des cartes, de l’aléatoire du marché, et de la rareté des cartes permettant de bannir. Toute stratégie devient alors quasi-impossible.

Si l’aspect chance du jeu n’était pas trop gênant dans Hogwarts Battle, qui était collaboratif, il est beaucoup plus frustrant ici dans une version duel.
L’aléatoire des parties feront que certaines pourront être à peu près équilibrées et d’autres beaucoup moins. Si nous avons pris plaisir à retrouver l’univers, la mécanique pourrait bénéficier de quelques améliorations.

Si vous avez testé le jeu, n’hésitez pas à nous donner votre avis en commentaire !

Pour acheter Hogwarts Battle Duel

CONCOURS

Vous voulez vous faire votre propre avis sur ce nouveau jeu de société Harry Potter ? Nous vous proposons d’en remporter un exemplaire, en partenariat avec Asmodée !

Pour participer :

Le concours est ouvert jusqu’au 25 octobre, 23h59 aux résidents de France et de Belgique. Le gagnant sera contacté par message privé. En l’absence de réponse sous 48h, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Merci à Asmodée de nous avoir permis de tester ce jeu.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS