Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / J. K. Rowling / Un procès qui concernerait presque J.K. Rowling

Un procès qui concernerait presque J.K. Rowling

En août dernier, PublishAmercia annonçait qu’en échange de 49$ ils soumettraient les manuscrits de jeunes auteurs à J.K. Rowling afin de garantir une meilleure reconnaissance à ces débutants. Il n’en était évidemment rien.


C’est à l’occasion du festival du livre d’Édimbourg que les romans devaient être présentés à la romancière, accompagnés d’une petite note explicative. Malgré l’annonce du porte parole de Rowling comme quoi PublishAmerica n’avait pas accès à sa cliente, quelques auteurs crédules et désespérés ont payé pour le service.

Trois d’entre eux, bernés, ont récemment décidé de porter plainte ; mais, alors que même les organisateurs du festival d’Édimbourg avaient écrit à la maison d’édition pour faire cesser cette publicité mensongère, PublishAmerica nie en bloc tout ce qui lui est reproché. Des sorciers et un sortilège de confusion seraient-ils passés par là ?

La plainte affirme que les 49$ ont été pris abusivement et qu’aucune promesse n’a été respectée ; PublishAmerica s’en défend. Ils auraient même écrit à l’époque une lettre à Rowling, confirmant qu’ils n’étaient pas en contact direct avec elle mais que l’offre n’impliquait pas qu’elle approuve la démarche.

Il semblerait que l’affaire soit très tortueuse. Un fait évident demeure : la maison d’édition, souvent critiquée pour la faible qualité de ses services, a abusé de la popularité de Jo sans son accord, et l’auteur se trouve donc indirectement impliquée dans un nouveau procès.

De son côte, le ministère de la magie a ouvert une enquête afin de découvrir si une intervention magique a servi à compliquer l’affaire, ou même si les responsables de PublishAmerica n’ont pas agi sous l’influence de l’Impero. En effet, la manœuvre aurait pu être exécutée pour nuire à la biographe, en l’impliquant dans une nouvelle affaire judiciaire, elle qui n’a pas que des amis dans le monde sorcier.

Source Actualitté

Mots-clésJusticeProcès
Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee
Pantalaemon

Pantalaemon

Directeur de la publication

Poufsouffle Serdaigle Journaliste
Voir la fiche auteur

Pub

GRAND EVENEMENT HARRY POTTER20 balais de la Gazette du sorcier

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS