Logo Gazette du Sorcier
menu fermer
La Gazette Logo du Sorcier
L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !
Accueil / Fandom / Fanactivisme / Warner Bros. retire les hiboux et chouettes de ses spectacle vivants

Warner Bros. retire les hiboux et chouettes de ses spectacle vivants

Warner Bros. a annoncé que les hiboux et chouettes ne seraient dorénavant plus utilisés dans les spectacles liées à ses licences. Cette décision est le fruit de discussions entre la société de production et la Protego Foundation, une association de fans de Harry Potter fondée par Tylor Starr.

Ces rapaces étaient notamment présents dans le land Wizarding World of Harry Potter du parc Universal à Osaka (Japon). Les deux autres parcs disposant d’un Wizarding World, à Orlando et Hollywood, avaient, dès le début, opté pour des animatronics pour leurs décors, mais des animaux vivant faisaient cependant parfois des apparitions lors d’événements. Qu’ils soient présentés au public pour des photos ou utilisés lors des spectacles, ils vont désormais en être retirés.

Communication réalisée par The Protego Foundation

Warner Bros. a également confirmé à la Protego Foundation, son souhait de ne plus utiliser de chouettes ou de hiboux vivants dans ses futures productions liées au Wizarding World. Les événements de presse et inaugurations devraient également être concernés.

« La Protego Foundation remercie chaleureusement Warner Bros. et l’équipe de développement de la franchise Harry Potter, d’avoir honoré Hedwige et Errol entre autres, et d’avoir mis en œuvre une politique qui permet d’aider d’autres hiboux aussi sensibles qu’eux. »

Tylor Starr, président et créateur de la Protego Foundation

Pour marquer l’accord, Tylor Starr a fait parvenir aux équipes de Warner Bros. une boîte de chocolats vegan en forme de chouette.

Une décision très attendue

Active depuis 2015, The Protego Foundation a plus d’une fois pointé du doigt les problèmes liés à l’exploitation de hiboux et chouettes dans les productions liées au monde de Harry Potter.

Elle avait notamment sensibilisé le public à l’utilisation de chouettes pour des points photos dans le parc Universal d’Osaka en 2018. Promenés par leurs dresseurs ou, pire, attachés à un piédestal, les oiseaux n’étaient pas à leur place dans cet environnement. La pratique a été abandonnée depuis.

« La saga Harry Potter nous apprend que les chouettes et hiboux sont des oiseaux sensibles et remarquablement intelligents, qui doivent être traités avec gentillesse et respect. Ils ne doivent pas être soumis à de la musique forte, à de grandes foules et à des lumières clignotantes. »

Tylor Starr, président et créateur de la Protego Foundation

Ces rapaces ont besoin d’espace et de liberté pour déployer leurs ailes, on ne peut que se réjouir de cette sage décision.

Par le passé, d’autres attractions potteriennes avaient déjà pris la décision de ne plus exploiter ces animaux. Le Studio Tour ne propose plus d’événements centrés sur les dresseurs et leurs partenaires à plumes depuis les protestations de PETA, alors que le but éducatif était clairement affiché. De son côté, la pièce de théâtre Harry Potter & Cursed Child a mis fin à la participation des chouettes vivantes dès les premières représentations.

Une promesse surveillée

La Protego Foundation contrôlera l’engagement de Warner Bros. avec l’aide des fans. Il sera possible à tout moment de signaler l’utilisation d’un rapace via le dispositif prochainement mis en ligne par l’association.

En plus d’aider à mettre fin aux abus, le site proposera un dossier historique sur les hiboux et chouettes utilisés pour le divertissement dans le monde des sorciers. Il présentera également les actions qui peuvent être entreprises pour mettre fin à la « négligence et à l’exploitation » des hiboux et des chouettes à l’avenir. Ces ressources seront publiées le 31 mars et pourront être consultées gratuitement sur le site de la Protego Foundation.

Ce n’est pas la première fois qu’une association de fans pousse Warner Bros. à prendre des engagements éthiques. La Harry Potter Alliance avait ainsi obtenu en 2015, après des années de campagne, que tout chocolat utilisé pour des produits Harry Potter soit issu du commerce équitable.

De son côté, la Protego Foundation va poursuivre ses actions. Qu’il s’agisse de récolter des fonds pour la défense des droits des animaux, ou encore pour sauver les chimpanzés. Elle fait également campagne depuis des années pour que la bièraubeurre vendue dans les parcs à thème soit fabriquée à partir d’une alternative sans produits laitiers, afin que les fans intolérants au lactose ou vegan puissent en profiter. La pétition a reçu plus de 7 600 signatures à ce jour.

Sources : The Protego Foundation, Mugglenet

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS