Logo Gazette du Sorcier
menu fermer
La Gazette Logo du Sorcier
L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !
Accueil / Biographies de Harry Potter / Les nouvelles couvertures estoniennes de Harry Potter, sobres et minimalistes

Les nouvelles couvertures estoniennes de Harry Potter, sobres et minimalistes

Après de nombreux pays en 2020, les couvertures estoniennes de Harry Potter font à leur tour peau neuve. Les couvertures des sept tomes arboraient jusqu’ici les visuels de l’édition américaine. A l’été 2020, la maison d’édition Varrak a décidé de sortir une couverture originale.

Parmi de nombreux candidat.e.s, c’est une jeune illustratice et graphiste Hanna Sarekanno qui a été sélectionnée en décembre 2020. Le premier tome est sorti en mai dernier, et le deuxième en juillet. On peut déjà découvrir le troisième tome sur le site de l’illustratrice.

Des couvertures sobres et très structurées

Hanna Sarekanno a opté pour « une approche minimaliste qui correpond mieux aux repères visuels des lecteurs scandinaves » explique-t-elle. Si chaque tome de Harry Potter affiche une couleur et des contenus visuels différents, la structure est très proche :

  • En haut du premier de couverture, l’éclair, symbole le plus célèbre de la saga.
  • En-dessous, les lunettes rondes de Harry, élément graphique dominant de la couverture.
  • La moitié inférieure de la première de couverture est composée de multiples petits dessins qui renvoient à des personnages ou des objets secondaires du tome comme le miroir de Risèd, Dobby, Cornedrue,…
  • Le quatrième de couverture représente le château de Poudlard et ses hautes tours.

La symbolique des objets et des couleurs plutôt que le titre et l’autrice

A l’intérieur des cercles des lunettes, l’illustratice réprésente un élément narratif clé du tome auquel renvoie également la couleur du volume. La pierre philosophale rouge, la peau verte du Basilic, les barreaux d’Azkaban. La couleur bleue du troisième tome est plus énigmatique, on s’en remet à l’illustratrice qui nous explique que le bleu est la couleur de la liberté !

La part belle est faite à ces objets iconiques ou ces êtres et animaux qui symbolisent l’histoire. A l’inverse, le titre du tome est assez discret, inscrit en lettres minuscules sous le titre de la saga Harry Potter, lui en lettres majuscules. Le nom de l’autrice est encore plus effacé. Inscrit en lettres sombres sur l’édition affichée sur le site de Varrak, il est même relégué en bas de la première de couverture, en police très petite, sur le site de l’illustratrice.

Si les couvertures internationales vous intéressent, n’hésitez pas à consulter notre dossier répertoriant toutes les séries connues à ce jour !

Sources : site de l’illustratrice et celui de la maison d’édition des couvertures estoniennes de Harry Potter.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS