Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Artisanat Moldu / Jeux de société / Extension du jeu Hogwarts Battle : Potions et Sortilèges

Extension du jeu Hogwarts Battle : Potions et Sortilèges

Pour les amateurs de jeux de société et de Harry Potter, vous n’avez pas pu passer à côté du phénomène Hogwarts Battle. Le jeu, récemment paru en français, est l’un de plus plébiscités par les fans qui ont eu l’occasion de le découvrir. Alors que la première extension devrait prochainement sortir en français, la seconde extension arrive quant à elle en anglais ! Elle sortira le 24 octobre prochain. Il est temps d’y jeter un œil… A quel point la partie sera impactée ? Quels méchants manquent encore à l’appel ? Une nouvelle mécanique de jeu ? On vous dit tout !

Rappel des bases

Avant d’entrer dans les détails des nouveautés, quelques rappels sur les principes de base du jeu. Hogwarts Battle est un jeu de deckbuilding coopératif dans l’univers Harry Potter. Kézaco ?

Entre 1 et 4 joueurs incarnant Haary, Ron, Hermione et Neville, jouent ensemble contre le jeu. Ils affrontent les Mangemorts et Voldemort, pour les empêcher de prendre le contrôle de lieux emblématiques du monde magique. Pour ce faire, les joueurs peuvent acheter de nouvelles cartes pour améliorer leur deck (pioche) : alliés (membres de l’ordre, professeurs, autres élèves), objets (épée de Gryffondor, livre de cours, potions) et sortilèges (Expelliarmus, Stupéfix, Lumos). A chaque tour, leurs actions sont limitées, et, bien sûr, les méchants ripostent ! Attention à ne pas finir pétrifier et voir l’emprise des Mangemorts grandir sur le monde magique.

Le jeu est évolutif. La boîte de base contient ainsi 7 années à vaincre petit à petit, avec du nouveau contenu, de nouveaux méchants, de nouvelles difficultés mais aussi de nouvelles cartes pour vous aider.

Vous pouvez retrouver notre critique plus complète dans cet article.

Hogwarts Battle - le plateau de personnage Harry Potter

La première extension portait sur les Créatures. Avec un nouveau personnage jouable, Luna Lovegood, et une nouvelle mécanique d’affrontement des méchants. Le jeu est un peu plus complexe, notamment avec les Retenues imposées par Ombrage, des cartes qui s’immiscent dans votre deck et prennent la place de cartes utiles.

On entre dans le vif du sujet, attention, spoilers !

Plus on est de fous…

La première grande nouveauté de cette deuxième extension est la possibilité de jouer à cinq ! En effet, un nouveau plateau joueur est fourni dans la boîte. Si certains ne s’étaient pas arrêtés à ce détail technique pour déjà jouer à plus nombreux, ça reste une bonne nouvelle.

Une nouveauté qui s’accompagne, évidemment, d’un nouveau personnage. Les joueurs pourront désormais incarner Ginny Weasley ! Accompagnée d’Arnold, son boursouflet, comme allié principal, elle pourra également lancer son célèbre chauve-furie dès sa main de base. Orientée sur l’attaque, elle permettra de faire gagner des sous à tous les joueurs chaque fois qu’elle attaquera deux Vilains différents au même tour.

Mais si Ginny existait déjà en tant qu’allié, d’autres personnages font eux leur grande apparition dans le jeu. L’extension semble s’orienter sur le Ministère de la Magie en ajoutant dans les ennemis potentiels Cornelius Fudge, Rufus Scrimgeour ou encore Pius Thickness. On notera également l’arrivée des Serpentards Pansy Parkinson et Marcus Flint, et de notre chère journaliste Rita Skeeter.

Certains d’entre-eux, notamment Pansy Parkinson et Cornelius Fudge, doivent être combattus avec des sous (points de pouvoir), à la manière des créatures de la deuxième extension. Leurs effets néfastes pourraient d’ailleurs être de véritables épines dans les pieds des joueurs !

Du côté des gentils, Percy Weasley viendra défendre sa jeune sœur. Arabella Figg et de nouveaux hiboux rejoindront également le rang des alliés. Les personnages principaux font aussi leur apparition dans les cartes alliés, à la manière de Ginny et Luna. Vous pourrez donc les inclure dans le jeu, si, et seulement si, vous ne jouez pas avec eux !

Potions et Sortilèges : deux nouvelles mécaniques de jeu

Avec un jeu aussi bien rôdé, je me demandais vraiment ce qui pourrait encore être ajouté dans une nouvelle extension. En-dehors de nouveaux méchants, de nouveaux objets ou de nouveaux héros bien sûr. Mais ce sont deux nouvelles mécaniques de jeu qui font leur entrée !

Les plateaux de charmes

Commençons par les sortilèges. Ces nouveaux plateaux de jeux, au nombre de neuf, sont des extensions du plateau joueur. Ils représentent les charmes d’encouragement, de survole, défensif, d’extension indétectable, de glu perpétuelle, de soin, protéiforme, d’apparition et d’attraction. Il faudra en sélectionner un au début de la partie, de la même manière que les BUSEs par exemple. Chaque plateau apportera une capacité bonus aux joueurs, dépendant de son niveau de point de vie. Il faudra donc jouer avec ce nouvel atout ; peut-être est-il intéressant de perdre quelques points de vie et de ne pas vous soigner pour utiliser un effet plus puissant ? Il faudra également trouver les meilleures stratégies et association avec chaque personnage.

Pour mieux appréhender cette nouveauté, voici un exemple.
Le charme d’encouragement vous permet d’obtenir un bonus à chaque fois que vous jouez 3 cartes sorts dans le même tour.

  • De 10 à 8 points de vie, il vous confèrera 2 sous supplémentaires.
  • Entre 7 et 4 points de vie, il vous permettra de piocher une carte.
  • Si votre santé est basse, entre 3 et 1 points de vie, de rouler le dé Gryffondor.

Un bonus qui semble intéressant à combiner avec Hermione Granger qui apporte déjà un bonus à tous les joueurs quand elle multiplie les sorts joués à son tour !

Confectionner des potions

Les potions quant à elles apportent un tout nouveau plateau de jeu ! Il se pose à la droite du plateau de base, et fonctionne de haut en bas. Les nouvelles cartes potions sont mélangées et posées face cachées tout en haut, avec des jetons d’ingrédients mélangés de la même manière.

Au milieu, différentes actions vous permettent de récupérer des ingrédients, pour les poser tout en bas dans les potions en cours de préparation. Chaque fois qu’un ingrédient est récupéré, toute la colonne des ingrédients glisse d’une case vers le bas, et un nouvel ingrédient s’ajoute au sommet.

Quand une potion est complète avec tous les ingrédients requis, vous pouvez l’utiliser. Chaque potion a un double effet. Le premier peut être utilisé à chaque fois que vous jouez la carte, le second nécessitera de bannir définitivement la potion en question pour un effet beaucoup plus puissant. De nombreux choix seront donc à faire !

Il reste encore des choses à découvrir !

Si nous avons pu découvrir le gros des nouveautés, l’extension, comme la précédente, vient avec 4 nouvelles boîtes à découvrir petit à petit. Tout n’est donc pas révélé, et d’autres surprises sont à venir ! Quels méchants se cachent dans les boîtes les plus avancées ?

D’un point de vue personnel, cette extension est convaincante ! Le concepteur a réussi le pari de renouveler un gameplay déjà bien étoffé, en ajoutant de nouvelles mécaniques sans interférer avec celles déjà en place. Il ne reste plus qu’à jouer ! Vivement le 24 octobre pour sa sortie en anglais. Il faudra encore être patient pour le voir débarquer en français, mais n’oubliez pas que la première extension sera disponible cet automne chez Asmodée !

Pour acheter la boîte de base en attendant

hogwarts battle extension forêt interdite

EXTENSION (EN ANGLAIS pour l’instant)

Lien de commande de l’extension (à venir)

Hogwarts battle extension sortilèges et potions
Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS