Service des Transmissions Magiques Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Pottermore, c’est fini ; WizardingWorld Digital prend la relève

2 octobre 2019

Annoncée depuis mai dernier, la mort de Pottermore [1] est désormais entérinée ! L’adresse Pottermore.com redirige vers l’adresse WizardingWorld.com, et toutes les pages Facebook et Twitter ont été renommées.

Depuis son ouverture en 2011, l’aventure Pottermore n’a pas toujours été un succès, loin de là ; le site a essuyé de nombreuses critiques à propos de son contenu, rarement inédit et diffusé de manière sporadique ; des revenus loin d’être au beau fixe ; des partenariats infructueux. La refonte de 2015 et ses changements de stratégie n’avaient pas véritablement permis de redresser la barre.

La nouvelle plateforme, WizardingWorld Digital doit faire entrer le monde magique dans une nouvelle ère grâce, notamment,à une application proposant du contenu interactif (quiz, jeux, passeport , concours exclusifs...) et un fan club officiel.

JPEG - 62.1 ko

La première expérience proposée est une cérémonie de la répartition revisitée en réalité augmentée ! Les questions originelles, créées par J.K. Rowling pour Pottermore, et l’arbre de répartition sont maintenues, ce qui veut dire que vous pouvez toujours choisir votre maison en menaçant le choixpeau.
Revisiter le test de la répartition semble être une tradition lors des refontes de Pottermore, pour attirer les fans. Notez qu’il n’est pas possible de repasser le test si vous vous connectez avec un compte qui a déjà été réparti ; cette option est proposée sur l’application uniquement, qui vous proposera ensuite de choisir entre votre ancienne et votre nouvelle maison.

PNG - 624.4 ko

Au lancement, on nous promet également du contenu vidéo inédit, un fanzine hebdomadaire baptisé ‘Wizarding Weekly’, et une expérience interactive ressemblant à une chasse aux trésors nommée Secret codes (codes secrets) avec “des codes disséminés dans le monde magique pour débloquer des surprises”. Le tout accompagné des textes de Rowling, qui seront transférés sur le nouveau site.

Cependant, tout n’est pas rose pour les Potterheads, surtout s’ils ne sont pas résidents d’un pays anglophone. En effet, après un premier concours réservé au fans américains et britanniques organisé en mai, le WizardingWorld Digital se lance alors que son application n’est toujours pas accessibles aux fans internationaux (App Store / Play Store ). Il s’agit pourtant du cœur de la nouvelle expérience, et qu’elle ne soit pas accessible à tous lors du lancement semble problématique ; notamment pour pouvoir tester la nouvelle cérémonie de répartition sans devoir se créer un nouveau compte !

JPEG - 729.9 ko

De même, la création d’un fan club avec une option payante est confirmée. Bien qu’il existe une version gratuite, qui permettra de participer à des événements IRL (pour peu qu’ils soient organisés dans un lieu accessible), une version premium baptisée Wizarding World Gold membership sera proposée. Il s’agira d’un abonnement annuel, qui s’accompagnera d’exclusivités, dont un cadeau par an et des offres spéciales. Aucun tarif n’est encore annoncé, et l’offre premium sera, dans un premier temps, accessible uniquement aux fans américains et britanniques... sans surprise !

C’est donc véritablement un fandom à deux vitesses qui se dessine avec ce basculement.

PS :

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir financièrement la Gazette et ses projets sur Tipeee !



[1Faut-il dire Pottermort maintenant ?


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :