Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Un procès qui concernerait presque J.K. Rowling

21 juin 2012

En août dernier, PublishAmercia annonçait qu’en échange de 49$ ils soumettraient les manuscrits de jeunes auteurs à J.K. Rowling afin de garantir une meilleure reconnaissance à ces débutants. Il n’en était évidemment rien.

C’est à l’occasion du festival du livre d’Édimbourg que les romans devaient être présentés à la romancière, accompagnés d’une petite note explicative. Malgré l’annonce du porte parole de Rowling comme quoi PublishAmerica n’avait pas accès à sa cliente, quelques auteurs crédules et désespérés ont payé pour le service.

Trois d’entre eux, bernés, ont récemment décidé de porter plainte ; mais, alors que même les organisateurs du festival d’Édimbourg avaient écrit à la maison d’édition pour faire cesser cette publicité mensongère, PublishAmerica nie en bloc tout ce qui lui est reproché. Des sorciers et un sortilège de confusion seraient-ils passés par là ?

La plainte affirme que les 49$ ont été pris abusivement et qu’aucune promesse n’a été respectée ; PublishAmerica s’en défend. Ils auraient même écrit à l’époque une lettre à Rowling, confirmant qu’ils n’étaient pas en contact direct avec elle mais que l’offre n’impliquait pas qu’elle approuve la démarche.

Il semblerait que l’affaire soit très tortueuse. Un fait évident demeure : la maison d’édition, souvent critiquée pour la faible qualité de ses services, a abusé de la popularité de Jo sans son accord, et l’auteur se trouve donc indirectement impliquée dans un nouveau procès.

De son côte, le ministère de la magie a ouvert une enquête afin de découvrir si une intervention magique a servi à compliquer l’affaire, ou même si les responsables de PublishAmerica n’ont pas agi sous l’influence de l’Impero. En effet, la manœuvre aurait pu être exécutée pour nuire à la biographe, en l’impliquant dans une nouvelle affaire judiciaire, elle qui n’a pas que des amis dans le monde sorcier.

Source Actualitté


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :