Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Un casting presque parfait

28 avril 2015

Lorsque le premier film est sorti, je n’avais pas lu le livre. A vrai dire, j’apprenais tout juste à lire à ce moment là donc il était un peu tôt pour que je me mette à lire à la saga. Je ne pouvais donc pas encore me faire une opinion construite quant au casting, contrairement aux fans de la première heure qui ont pu donner leur avis : « Je voyais Ron plus grand » ou « Pétunia est censée être blonde ! ».

Mais aujourd’hui, j’ai mon avis sur le casting. Et même si l’adaptation est plutôt une réussite à mon goût, je trouve qu’il y a quand même de gros ratés, même parmi les principaux.

Je tiens d’ailleurs à préciser que cet article résume mon avis, et que bien sûr il ne plaira pas à tout le monde, ce n’est d’ailleurs pas le but.

Les réussites

S’il y a bien une chose que j’aime dans le casting en général, c’est bien la famille Weasley, dans sa quasi totalité.

JPEG - 692.1 ko

Julie Walters et Mark Williams font des parents parfaits, autant sur le physique que sur leur jeu d’acteur. Chris Rankin est à mes yeux génial pour Percy, malgré de nombreuses scènes coupées l’incluant, que vous pouvez retrouver dans notre interview. Quant à Oliver et James Phelps, ils forment un très bon duo et sont donc très bons pour Fred et George.

Ma déception est de ne jamais avoir vu Charlie dans les films, car pour moi, la photo lors du deuxième film n’est pas suffisante.

J’aime aussi énormément Rupert Grint en tant que Ron, malgré le fait que je ne sois pas fan du personnage. Son rôle l’a amené à jouer plusieurs émotions, la colère, l’amour ou encore le deuil, et je trouve que c’est celui qui s’en est le mieux sorti du trio.

Le personnel de Poudlard est lui aussi très bien choisi. J’ai toujours trouvé Robbie Coltrane très convaincant en Hagrid et c’est un personnage que j’aime beaucoup, d’autant que c’est un des premiers que l’on voit dans les films. David Bradley m’a fait rire en Rusard (et m’a fait beaucoup moins rire dans Game of Thrones).

Du côté des professeurs, Maggie Smith est remarquable en McGonagall, et même si je ne la connaissais pas dans d’autres rôles, j’ai été impressionnée par sa carrière et sa renommée. Les deux acteurs qui ont interprété Dumbledore m’ont toujours donné deux avis différents sur ce personnage. Richard Harris, l’acteur dans les deux premiers films, joue un directeur calme, aimé de tous et m’a toujours fait penser au Père Noël (ne me demandez pas pourquoi). Alors que Michael Gambon montre le sorcier puissant, respecté et qui peut tenir tête à Voldemort. Et je serais incapable de choisir mon préféré, tant je les trouve différents (mais géniaux).

J’oublie évidemment beaucoup d’acteurs, tels que

JPEG - 34.8 ko

Helena Bonham Carter (Bellatrix Lestrange), Emma Thompson (Sybille Trelawney), Natalia Tena (Nymphadora Tonks) ou les camarades de Harry, Matthew Lewis, Alfie Enoch, Devon Murray et Evanna Lynch qui font respectivement des Neville, Dean, Seamus et Luna très convaincants.

Les mitigés

Et le premier n’est autre que Daniel Radcliffe pour Harry. Je sais qu’une des plus grosses critiques à son sujet est la couleur de ses yeux. À vrai dire, cela m’importe peu, même si cela aurait donné plus de crédibilité lors de la mort de Rogue. Physiquement, il lui ressemble, plus ou moins suivant les films. Harry est quelqu’un de charismatique et je ne trouve pas que Daniel le montre énormément. Je trouve ça dommage car c’est le héros, mais je sais qu’ils auraient pu faire pire.

JPEG - 60.3 ko

Je ne sais pas si je vais me prendre des Doloris, mais il y a aussi Emma Watson pour Hermione. Mon problème c’est qu’Emma Watson est … trop belle pour être Hermione. Vraiment. Lorsqu’on lit les livres, on ne s’attend pas à voir une femme aussi belle. Elle est censée avoir des « dents de castor » et des cheveux tout ébouriffés. Je sais qu’on ne peut pas lui en vouloir d’être aussi belle, mais ils ne se sont pas gênés pour transformer Matthew Lewis (Neville) ou Harry Melling (Dudley) pour les rendre plus crédibles dans leur personnage. Mais je dois dire que dans les deux premiers films, elle la représente assez bien, sûrement les cheveux ébouriffés qui font ça.

JPEG - 13.5 ko

Et là, je crois que je vais me reprendre – encore – des sorts dans la face mais : Alan Rickman est trop âgé pour incarner Rogue. Je dois quand même dire que j’ai toujours trouvé qu’il l’interprétait très bien, je n’ai aucun soucis avec ça. Mon problème, c’est son âge, et c’est d’ailleurs pas le seul, vous le verrez plus tard. Il faut noter que Severus Rogue est né en 1960, il a donc 31 ans lorsque Harry rentre en première année à Poudlard. Alors que dans le premier film, Alan Rickman a 54 ans. Mais ce qui fait je suis indécise, c’est que parfois, je n’ai pas l’impression qu’il y ait tant d’écart que ça. Peut être parce que Rogue n’a aucune expression, et donc aucune ride.

Les ratés

JPEG - 47.5 ko

Je suis une grande fan des maraudeurs, sauf que j’ai le même problème que pour Alan Rickman en tant que Rogue. Pour Remus et Sirius, âgés de 33 ans lorsqu’ils rencontrent Harry, David Thewlis et Gary Oldman (que j’aime énormément) sont trop vieux. Respectivement 46 ans et 41 ans lors du troisième film. Même si l’un est vieilli par Azkaban et l’autre par la lycanthropie, je les imaginais plus comme dessinés par Jean-Claude Götting au dos des éditions folio junior du Prisonnier d’Azkaban. Ils sont cependant de très bons acteurs.

JPEG - 116.3 ko

Il y a ensuite les deux derniers membres de la famille Weasley, Bill et Ginny. Même si on voit très peu l’aîné de la fratrie, j’ai été énormément déçue par le choix de l’acteur. Surtout qu’à ce moment là, j’avais lu le dernier tome avant la sortie des deux derniers films et je m’étais toujours imaginé un Bill charismatique, beau comme un dieu ... ce que je n’ai pas retrouvé en Domhnall Gleeson.

Il y a ensuite Ginny, mais je ne sais même pas si c’est de la faute de Bonnie Wright. Physiquement, je la trouve belle. Je dirais donc que c’est plutôt son jeu d’actrice, plus précisément sa manière de voir Ginny. Il y a un fossé entre celle du livre et celle du film. Ce qui fait que j’ai beau adorer Ginny dans les livres, je n’apprécie pas celle de films.

Enfin, pour clore cet article, je dois parler de deux camarades de Harry, Lavande Brown et Pansy Parkinson. Le problème étant que les actrices ont été remplacées à travers les films. Lorsqu’on regarde Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban, outre le fait que le personnage de Lavande n’est jamais mentionné, on peut l’apercevoir dans une salle de classe et elle est interprétée par Jennifer Smith, actrice à la peau noire. Ceci n’est pas un problème, le seul soucis étant que pour le sixième film, ou Lavande a une place assez conséquente, ils ont changé d’actrice pour Jessie Cave, une actrice blonde aux yeux bleus.

C’est le même problème pour Pansy Parkinson. Déjà, elle est décrite blonde avec une tête de bouledogue dans les livres. Rien à voir avec les actrices de films, beaucoup plus jolies que prévues. Et elles sont au nombre de ... quatre. Comme pour Lavande, lorsque le personnage est devenu plus important, ils ont pris une autre actrice, et c’est surtout Scarlett Byrne qu’on retient.

Il y a heureusement plus de réussites que de ratés dans le casting de Harry Potter, d’après moi. Surtout qu’en commençant les films avec des enfants, on ne peut pas prévoir comment ils vont grandir. Et pour vous, quel acteur incarne le mieux son personnage ?


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :