Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Rentrée à Poudlard

1er septembre 2011

En ce jour de rentrée, la gazette a recueilli les impressions des élèves et des parents sur le quai de la gare, mais s’est aussi intéressée aux nouveautés présentes à Poudlard.

Effervescence sur le quai !

Premier septembre. Après deux mois de vacances, c’est de nouveau la rentrée pour tous les élèves des écoles de sorcellerie. Sur le quai du train qui les mènera au château, c’est l’effervescence. Les adieux dans les larmes, les retrouvailles dans la joie, les embrassades empressées, les chutes de valises et de cages suivies de hululements outrés . . . C’est dans ce joyeux tohu-bohu que la Gazette s’est livrée à quelques courtes interviews. « Je me demande où je serai réparti », nous murmure un nouvel élève. « Mais j’ai très hâte de jouer au Quidditch ! » « J’espère que je serai à Serdaigle, comme ma mère. Elle va me manquer . . . » Avoue une jeune fille entre deux sanglots. « C’est ma dernière année ! » S’exclame un grand gaillard plein de vitalité. « Je compte bien en profiter à mort et faire en sorte que les profs ne m’oublient pas ! » Beaucoup de motivation donc, comme toujours avant que n’arrive la flopée de devoirs !

Et les parents dans tout ça ?

Si les parents sorciers savent ce qui attend leurs chers bambins et discutent avec leurs connaissances en regardant le train avec envie, les parents moldus se tiennent toujours à l’écart, observant leurs enfants s’éloigner avec inquiétude. Mais l’émerveillement est également bien présent. « C’est fantastique de découvrir l’existence d’un tel univers ! » « Totalement insoupçonnable ! » « Lorsque mon fils a reçu sa lettre, j’ai cru à un canular ! Quelle surprise lorsque je me suis rendu compte qu’il n’en était rien ! » Cependant, l’angoisse revient rapidement alors que les wagons se mettent en branle : « mon pauvre garçon, seul et loin de nous dans un environnement inconnu . . . On m’a certifié que c’est sans danger, mais est-ce vrai ? » Ou encore : « quand sera organisée la réunion parents-profs ? »
Nul émerveillement ne parvient cependant à couvrir la colère qui gronde.

Une rentrée coûteuse.

L’augmentation des prix des fournitures scolaires est en effet revenue à plusieurs reprises dans la plupart des conversations sur le quai. Une mère de famille nous a confié discrètement avoir eu quelques difficultés pour acheter les fournitures demandées par l’école :
« Les chaudrons pour mes fils m’ont coûté une fortune ! Leur fond est peut-être plus solide, mais jamais les prix n’avaient été aussi élevés ! C’est bien beau de prendre des mesures draconiennes pour la sécurité des enfants, mais il ne faut pas non plus que ça se répercute sur les portes-monnaies des consommateurs ! »
Son amie, à côté d’elle, renchérit :
« Et encore, elle ne vous parle pas des Apothicaires qui ont outrageusement augmenté les prix produits de base, comme les araignées, ou les scarabées ! Dans ma famille, nous avons dû faire une ballade en forêt pour trouver nous même les ingrédients dont nous avions besoin. Ce n’est pas pratique, mais au moins on fait des économies ! »
Et elles ne sont pas les seules à se plaindre du coût de la rentrée. L’Association des Sorcières Consommatrices Excédées a d’ailleurs prévu de manifester devant le Ministère de la Magie à 14 heures, le Jeudi 2 septembre. (Si vous souhaitez les rejoindre, prévoyez des tomates et des choux farcis. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à envoyer un hibou à l’Association à Londres.)

Une rentrée pas tout à fait comme les autres !

Un changement d’importance a eu lieu dans le corps enseignant : le professeur R. Grandeligne remplacera a partir de septembre le professeur Binns, suite à la décision de celui-ci de prendre enfin sa retraite. Historien reconnu pour ses analyses pertinentes des révoltes des gobelins, la jeunesse et la motivation de ce nouveau professeur l’aideront à intéresser les élèves à sa matière.

Poudlard accueille de plus cette année une jeune demoiselle bien connue. Fille de Bill et Fleur Weasley, qui se sont démarqués durant la Grande Guerre pour le courage à toute épreuve et le soutien qu’ils ont manifesté à H. Potter, Victoire Weasley vient ainsi rejoindre Ted Lupin, qui entre quant à lui en troisième année. Ses parents semblaient très fiers d’elle sur le quai, et plusieurs jeunes garçons se sont retournés sur son passage. En effet, la jeune fille a hérité de sa mère des cheveux blonds argentés et une grâce digne d’une vélane. Nul doute qu’elle fera des émules. Elle est ainsi la première fille de cette nouvelle génération d’enfants de vétérans à fouler le sol de la Grande Salle, et la première Delacour à entrer à Poudlard. Mme Maxime, ancienne directrice de l’académie de Beaubâtons aujourd’hui à la retraite, a même décidé de faire le déplacement pour assister à la répartition de la jeune Victoire, en l’honneur de son amitié pour sa mère. Nous lui souhaitons beaucoup de réussite.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :