Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Première journée de matches à la Coupe d’Europe de Quidditch Gazette !

25 janvier 2012

/ !\ Pour une question d’adaptation et par décret ministériel, un but octroie désormais 30 points à une équipe et non 10 / !\

Fastiv Full Fonky VS Dangerous Dubliners

Le premier match à commencer prit place dans le stade du Trololo Alpin. Conçu au dessus d’une crevasse, la chute dans un tel stade pourrait s’avérer mortelle. Les Fastiv montent des Nimbus BX 6000, tandis que les Dubliners ont opté pour les Quasar W des frères Weasley ; il faut admettre que c’est plutôt coloré !

Ce sont les Fastiv qui s’emparent du Souaffle en premier lieu et s’apprêtent à lancer une attaque en faucon. Les trois poursuiveurs se mettent en formation et foncent vers le but adverse, mais l’attention de tout le stade est détournée par la manœuvre de l’attrapeur des Dubliners. Merwyn Finwick semble avoir repéré le vif d’or quelques secondes après le début du match et tente un saut de l’ange pour l’attraper ! Au-dessus d’une crevasse !

Heureusement, il parvient à se rattraper comme prévu au balais d’un partenaire. Tout le monde pense le geste réussi et le match déjà terminé, les spectateurs s’apprêtent à quitter le stade, mais l’absence de démonstration de joie de l’attrapeur trahi la vérité des faits : le Vif d’Or est toujours libre de ses mouvements !

Heureusement pour Moy, Manager des Fastiv, qui a failli en avaler sa flasque de *Jus de Pomme*. Elle hurle ses ordres à ses joueurs qui en perdent le souaffle.

Un batteur des Dubliners tente un lancer de cognard, mais il manque de force ; ce qui n’empêche pas aux poursuiveurs de son équipe de filer au but avec le souaffle et de tirer après l’exécution d’une feinte de Porskoff magnifiquement exécutée. Malheureusement le tir est bloqué... par un rembarrage ! C’est une faute ! Seul le gardien peut bloquer un but !

Miles Bletchley se retrouve donc à devoir arrêter un penalty, mais n’y parvient pas. Le score passe à 30-0 pour les Dubliners ! Les poursuiveurs de l’équipe ukrainienne s’emparent immédiatement du souaffle et repartent à l’assaut du camp adverse, mais ils manquent de vitesse.

Les attaques en faucon s’enchaînent des deux côtés et les Fastiv tentent d’user de leur force pour désarçonner des adversaires qui résistent cependant aux chocs. L’égalisation arrive cependant rapidement sur un tir rapide des Fastiv qui font circuler la balle à une vitesse impressionnante ; 30 partout.

Les batteurs des Dubliners se vengent par une saucée de Wiar ; l’attrapeur adverse semble avoir du mal à retrouver son équilibre et perd en agilité. Les Fastiv sont une nouvelle fois repartis en attaque en faucon, mais les Dubliners récupère le souaffle et tentent un tassebut ! C’est une faute, mais l’arbitre ne regarde pas et les Dubliners marquent donc : 60-30. Le pauvre Miles Bletchley ne contient pas sa colère ; il faut dire qu’être tenu à l’écart par deux poursuiveurs l’empêchant de défendre ses anneaux ne doit pas lui avoir plu.

Les Fastiv tentent de remonter au score, mais il ne parviennent pas à concrétiser leurs actions, et ce sont les Dubliners qui s’offrent une nouvelle fois une occasion. Cependant, cette fois, Bletchley est bien présent sur la trajectoire du tir et bloque.

Il relance ses équipiers qui semblent partis pour un boutenchoc mais se reprennent à la dernière minutes et évitent la faute. Le score continue de grimper, il est maintenant de 90 à 60... mais...

L’attrapeuse des Fastiv Full Fonky à aperçu le vif d’or et elle exécute un saut de l’ange magistral ! Naïa Rieu a bien plus de succès que son adversaire malgré son poids plume et elle met fin au match !

Les Fastiv emportent le premier match de la compétition sur le score de 90-210. Le match fut riche en intensité, chers amis, espérons que ça continue comme ça !

Baleful Basileus VS Brussel’s Bullstrikers

Sur le terrain islandais du Port du Dragon Frileux, les deux équipes les plus dotées de la coupe s’affrontent pour leur premier match. Les Basileus sont équipés de Ravages de Foudre et font face aux Bullstrikers montés sur des Aurochini Demanto ; le match va aller à une vitesse hallucinante et les multiplettes vont chauffer !

Ca commence très vite avec une prise de balle en piqué par les Bullstrikers qui enchaînent les passes, les poursuiveuses de l’équipe se soutiennent mutuellement, les sœurs Perro forment un duo remarquable, Demelza Robins vient en soutient, récupère le souaffle... Adhara Perro tente de dégager le passage avec un tacle transylvanien mais commet la faute sur Zograf, le gardien des Basileus, qui se retrouve au sol quelques minutes !

Pour empêcher les poursuiveurs de marquer, l’attrapeur des Basileus exécute une Vrille du Dr Wobbly ; il manque le vif d’or de peu mais parvient à les ralentir un rien. Pourtant, la combativité et la sérénité de l’équipe des Bullstrikers ne s’en trouve que décuplée !

Les Basileus, à défaut de pouvoir s’en prendre aux poursuiveurs, envoient un cognard vers Kabalrai, l’attrapeur des Bullstrikers, mais l’attaque manque de force. Une pince de Parkins est la manoeuvre suivante des verts et gris, mais ils semblent totalement incapable de s’approcher des poursuiveurs adverses.

De leur côté, les poursuiveurs adverses ne parviennent pas à s’approcher des buts. Ils ont la maîtrise du souaffle, mais le marquoir est toujours bloqué à zéro ! Kabalrai tente à son tour une vrille du Dr Wobbly mais il ne parvient même pas à exécuter un retournement digne de ce nom ; le balais ne fait pas tout on dirait !

Aludra Perro arrive cependant enfin face aux anneaux, arme son tir et exécute un tir lifté... mais un poursuiveurs de l’équipe adverse vient empêcher la balle de passer ! Un rembarrage ; c’est le penalty assuré ! Et Zograf (peut-être encore un peu sonné) ne parvient pas à empêcher le tir de passer ; c’est 0-30 pour les Bullstrikers.

Les Basileus repartent à l’attaque et tentent de dégager le chemin par une attaque de cognard qui échoue cependant. Gwenog Jones et Catherine de Villiers, les batteuses de Bullstrikers récupèrent l’assaut et contre-attaquent avec une valse des cognards ; c’est rapide, harmonieux, elles se le passent comme un souaffle et foncent... sur Zograf ! Après son coup au visage, ce cognard pourrait faire très mal !

Les batteurs des Basileus tentent de jouer des coudes pour venir protéger leur gardien, mais c’est trop tard ! Trop occupés à couvrir leurs poursuiveurs, ils n’interviennent pas à temps... après le choc du début de partie Zograf prend un cognard en pleine poire, et le voilà hors jeu jusqu’à la fin du match !

Les poursuiveurs des Basileus arrivent cependant au but et tentent une feint de Porskoff immédiatement suivie d’un tir... que Marson Huart, la gardienne belge des Bullstrikers, intercepte magnifiquement ! Le match repart dans l’autre direction avec Demelza Robins qui récupère le souaffle et fonce... droit à la collision ! Un boutenchoc bien malvenu alors qu’ils mènent au score ; Krum, l’attrapeur des Basileus, en est la victime malheureuse. Demelza Robins s’en tire avec un simple avertissement car son adversaire semble en état de remonter sur son balais.

Cependant, l’équipe semble perdue sans son joueur et ne parvient pas à mettre la main sur le match ; aucune de leurs actions ne porte. En attendant, l’attrapeur adverse repère le vif mais le laisse filer, par chance pour les verts et gris.

Les Poursuiveuses bleues et jaune n’en perdent pas leur concentration et leur vitesse ; elles filent au but, évitent une nouvelle pince de Parkin et sèment leurs poursuivants d’une tremblante de Woollongong ! C’est un nouveau but, le score est de 0-60. C’est le moment que Krum choisit pour remonter sur le terrain.

Malheureusement, à peine repartis à l’attaque, les Basileus se font piquer le ballon par Demelza Robins. Elle effectue une vrille parfaite autour de Dimitrov et, alors qu’elle est la tête en bas, arrache le souafle des mains de son adversaire qui n’a pas le temps de réagir. Elle file immédiatement vers les anneaux adverses... le score évolue une nouvelle fois : 0-90.

Les Basileus se réveillent enfin, et placent un tir puissant qui réduit l’écart ! C’est tellement inattendu que Catherine de Villiers s’en trouve perturbée et elle touche au vif d’or alors qu’elle n’est pas attrapeuse ; c’est un pincevif qui a pour conséquence son exclusion. ’Trop de fautes dans ce match’ dit l’arbitre.

Les Basileus n’en profiteront pourtant que peu de temps. Les attrapeurs semblent avoir repéré le vif d’or. Krum se lance le premier, il s’approche du vif et tente de le saisir dans sa manche, un mouvement connu sous le nom de passe de Plumpton, mais il rate ! Cet échec lui fait perdre l’avantage qu’il avait sur Kabalrai. L’attrapeur des Bullstrikers exécute la même manœuvre mais avec beaucoup plus de succès ! Son geste est même tellement rapide et gracieux que la foule est subjuguée.

Le match s’achève donc sur un score de 30 à 240 en faveur de l’équipe des Brussel’s Bullstrikers qui sembla dominer son sujet de bout en bout malgré quelques gestes controversés.

Annonce importante

A l’issue de cette première journée de compétition, des terrains ont été libérés pour que les managers ne soient pas les seuls à s’amuser ! Vous pouvez aller y emprunter une équipe le temps d’un match ou créer votre propre équipe et la faire évoluer (une bourse sera remise lors de victoires en match afin d’acheter de meilleurs équipement) !

Tout ceci se passe sur Moldubulbe (pour composer une équipe, les joueurs se trouvent dans la Grande Prairie de Rassemblement, sur la Grande Estrade ; n’oubliez pas leur balais !)

Familiarisez-vous avec les règles, peut-être serez-vous vous même au sommet pour la prochaine compétition officielle ?


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :