Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

LeakyCon London 2013, impressions finales

25 août 2013

Le dimanche matin, la LeakyCon London s’achève par un grand petit déjeuner sur le lieu de la convention. La file est plus longue mais peut importe ; aujourd’hui, personne ne veut que les choses aillent vite et il n’est pas question ici d’obtenir un nombre limité d’accès.

PNG - 1.4 Mo

Les participants sont installés à de grandes tables rondes de dix personne, et ont accès à un petit-déjeuner à l’anglaise (bacon, oeufs brouillés, tomates, beans...) pour lequel l’absence d’option végétarienne sera énormément déplorée.

Ensuite vient le temps des au-revoir et des derniers achats dans la salle de vente, ouverte jusqu’en début d’après-midi. Certains acteurs reviennent pour quelques photos, faire des achats eux-même et, plus généralement, dire au revoir en personne. Un geste vraiment appréciable. Evanna Lynch et Robbie Jarvis passent même derrière le stand de la HP Alliance pour donner un dernier coup de main avec la bibliothèque transplanante.

PNG - 1.7 Mo

C’est en toute discrétion que la scène est occupée une dernière fois, pour annoncer que la LeakyCon ne reviendra pas en Europe pour 2014, à cause du gros programme de l’édition à Orlando. Le démontage commence immédiatement après. Mélissa Anelli s’improvise une séance d’autographes personnelle et, après quelques heures à errer dans les couloirs de plus en plus vides, je me décide à quitter les lieux... Voici donc le temps du bilan !

Wizard Rock ROXX

Les groupes du week-end (classés de “à découvrir de toute urgence” jusqu’à “à découvrir, mais moins urgent” ) : [1]

La playlist de la LeakyCon, les indispensables :

Pourquoi les Wrockeurs ROXXENT ? Tout simplement parce qu’ils étaient les invités les plus accessibles du week-end (avec MinaLima et certains acteurs, voir plus loin). Présents en permanence sur leur stand ou en vadrouille dans la convention, ils étaient vraiment parmi “nous”. Les aborder était facile et ils étaient pour la plupart très sympa (je dirais que mon exception est Joe de Harry and the Potters, au contact moins facile).

Ci-dessous, les impression de Lauren Fairweather au sujet de la convention. Petit jeu : essayez de me repérer. Indice : je porte un chapeau fortement identifiable.

Les acteurs

Mes coups de cœurs/révélations du week-end sont indéniablement Robbie Jarvis, Benedict Clarke et Rohan Gotobed. S’ils ont des rôles mineurs dans la saga, leur proximité avec les fans m’a parue extraordinaire.

PNG - 483.1 ko

Robbie Jarvis est allé jusqu’à porter des “Chaussettes de Dobby” (deux chaussettes flashy et dépareillées ; il en avait une avec un serpent, l’autre avec un lion, je vous laisse deviner pourquoi) comme les fans l’avaient proposé pour le bal ! Avec Twitter, il est facile d’informer les acteurs de ce genre d’action spontanée, mais qu’ils y prennent part c’est tout autre chose ! Et son crowdsurfing était pour moi l’illustration ultime de la confiance et du respect qu’il avait pour les fans présents ; il était vraiment là pour partager quelque chose avec les participants. En plus, son expérience du métier (supérieure à celle de beaucoup d’autres acteurs invités) en faisait un interlocuteur très intéressant.

Benedict Clarke a simplement passé la soirée du bal avec les fans, jouant aux cartes, mimant des duels... Lors de son arrivée le premier jour, alors qu’il n’avait pas encore été reconnu, il s’est fondu dans la foule en demandant à une participante de l’accompagner pour l’aider à parfaire son anonymat, plutôt que de profiter de sa chance pour s’éclipser au plus vite. Et on sentait qu’il était un fan lui-même et avant tout. Idem pour Rohan Gotobed.

PNG - 884.1 ko

Ce sont les acteurs avec lesquels il m’a semblé le plus facile d’avoir un rapport “humain” et pas “de stars à fan” et ça c’est trop cool. (Pour certains autre acteurs, comme Ellie Darcey, c’est plus difficile de par leur certaine timidité ou jeune âge, mais ils restent sympathiques et approchables). Chris Rankin est génial aussi, mais ce n’était pas une surprise.

Pourquoi la LeakyCon, c’est une expérience à vivre

Simplement parce que c’est une fêtes pour fans entre fans, et ceci inclut la plupart des invités. Tout le monde est là pour profiter des mêmes animations, comme l’ont prouvé les Starkids en se rendant à la pièce sur l’époque des Maraudeurs.

PNG - 1.1 Mo

En plus, le programme est vraiment axé autour du fandom plus qu’autour des acteurs ; le nombre de conférences discutant de sujets plus ou moins académiques (de “la nature du mal” à “quel est le meilleur ship”, en passant par le Wrock ou le Muggle Quidditch, la fourchette est large !) rend la convention bien plus festive que certaines organisation où l’activité principale est d’acheter et de faire signer.

Ici, ceux qui n’ont pas un autographe dans la journée ont encore une chance de l’obtenir à un autre moment (avec certains acteurs... je ne pense pas que Scarlett Byrne ait signé quoi que ce soit en dehors des heures officielles), mais ils ont surtout de nombreuses options pour combler les temps morts qui pourraient être ressentis lors d’autres évènements lorsqu’ils n’ont pas à faire la file pour les séances de dédicaces.

L’organisation fait également tout pour que la convention soit un lieu de rencontre, avec des lots à gagner si on apporte la preuve qu’on a rencontré des gens correspondants à certaines caractéristiques (un de chaque maison de Poudlard, un qui partage notre tome HP préféré, notre film HP préféré, etc...)

PNG - 1.5 Mo

On mange peu, on dort encore moins, mais on s’éclate vraiment ! Et, alors que chaque soirée, voire chaque concert paraissait atteindre un sommet inatteignable, la soirée suivante la surpassait d’une manière ou d’une autre. Il y a quelques enflures, comme partout, mais on les oublie bien vite dans l’atmosphère festive générale.

On se retrouve en 2015, quand la convention reviendra de ce côté de l’Atlantique !

PS :

Ce n’est pas Harry Potter à 100% mais les Geek Faëries sont fort dans ce même esprit de ’tout le monde fait la fête avec tout le monde’... Alors, on a peut-être pas de stars internationales comme Harry and the Potters, ou d’acteurs célèbres, mais on a les N00bs et Le Joueur du Grenier ! En plus, comme disait Chris Rankin lui-même : les acteurs, c’est que du bonus, l’important est ailleurs. Alors viendez vous amuser avec nous au château de Montargis du 20 au 22 septembre ! Le programme est à découvrir ICI.

Vous retrouverez les meilleures photos de la LeakyCon dans notre album ICI, ainsi que les différentes parties de ce compte rendu en cliquant sur les chiffres : 1, 2, 3



[1Notez que ce ’classement’ n’est pas un ordre de préférence. Je suis un grand fan de Riddle TM, mais vu que le groupe est moins connus, vous risquez moins de passer pour un inculte dans le milieu des pottergeeks si vous ne les connaissez pas.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :