Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

J.K. Rowling intente un procès à eBay

26 février 2007

J.K. Rowling vient d’intenter un procès au site de vente aux enchères en ligne eBay. Elle cherche ainsi à empêcher eBay de vendre des versions électroniques pirates des aventures de Harry Potter.

Vous vous souvenez peut-être qu’en septembre 2005, J.K. Rowling avait déclaré :

Un coup d’œil récent aux stocks d’objets ‘dédicacés’ relatifs à Harry Potter proposés sur e-Bay s’est révélé plus qu’alarmant pour la personne ayant prétendument signé ces tonnes de livres et posters. Dans un cas, il s’agissait même d’une biographie non autorisée sur laquelle je n’ai jamais apposé et n’apposerai jamais ma signature. Pour autant que je puisse le dire, le jour où je me suis livrée à cet examen, une seule de ces signatures semblait authentique. Beaucoup de gens semblent prêts à escroquer les fans de Harry Potter. Et le nombre de livres électroniques et fichiers audio numériques de Harry Potter non autorisés proposés à la vente sur e-Bay est à l’avenant.

E-Bay ne semble pas capable de contrôler ou de prendre des mesures préventives afin d’empêcher les utilisateurs de son site de proposer aux fans de Harry Potter des marchandises relevant du faux ou de la contrefaçon. Cette société continue également à récuser toute responsabilité en matière d’offre de vente de tels faux sur son site (alors que, naturellement, la vente de telles marchandises rapporte des bénéfices).

C’est par conséquent à moi qu’il revient de vous avertir : l’annonce d’un « certificat d’authenticité joint » ne garantit nullement que j’aie pu me trouver un jour sur le même continent que l’exemplaire du livre en question et encore moins qu’il soit signé de ma main. Pour autant que je puisse l’affirmer à la vue des articles de Harry Potter proposés à la vente sur e-Bay, il existe probablement six à dix faux pour chaque signature authentique. Je conseille par conséquent aux fans de Harry Potter à la recherche d’éditions rares et/ou signées de s’adresser à des librairies de bonne réputation ou « autorisées » ; l’acquisition sera beaucoup plus sûre que sur e-Bay ou auprès de tout organisme de vente aux enchères de même type.

Je serais ravie que la communauté en ligne des fans de Harry Potter entreprenne des démarches auprès d’e-Bay afin de réclamer une protection contre ce type d’exploitation. Vous aurez peut-être plus de succès que moi...

Dans ce cas précis, il s’agit non pas des fausses signatures, mais des livres électroniques. Il n’existe pas de version électronique légale des livres Harry Potter, toutes les versions proposées à la vente sur eBay sont donc piratées.

Après plusieurs tentatives de médiation, J.K. Rowling a décidé de mener l’affaire devant les juges, révèle le Times. Christian Dior et le bijoutier Tiffany ont fait de même ces derniers mois. EBay déclare qu’il n’est pas techniquement possible de vérifier tous les produits proposés à la vente sur le site ; J.K. Rowling estime qu’à partir du moment où eBay gagne de l’argent grâce à ces ventes illégales, le site détient une part de responsabilité.

Le juge en charge de l’affaire a ordonné à eBay d’empêcher ces ventes au moins temporairement, jusqu’au jugement définitif, qui est attendu le 23 mai. Si eBay obéit, le site risque de crouler sous les demandes d’autres auteurs ou artistes donc les oeuvres copyrightées sont vendues de façon illégale. Mais désobéir voudrait dire risquer une amende conséquente... Affaire à suivre.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :