Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Il y a dix ans, simultanément aux déboires de Harry Potter...

1er septembre 2006

La Gazette du sorcier se propose de plonger dans les souvenirs aussi douloureux soient-ils. Souvenez-vous de l’été 1996 et d’un de nos articles, celui qui a été le plus marquant de toute cette fin de siècle...

Rappelez-vous de notre édito datant de juin 1996 qui a suscité un parfum de scandale au sein même du Ministère :

« CELUI-DONT-ON-NE-DOIT-PAS-PRONONCER-LE-NOM EST DE RETOUR

Dans une brève déclaration faite à la presse vendredi soir, Cornelius Fudge, le ministre de la Magie, a confirmé que Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est revenu dans notre pays et qu’il y est à nouveau actif.
"J’ai le très grand regret de devoir vous informer que le sorcier qui s’est décerné à lui-même le titre de Lord - vous voyez qui je veux dire - est vivant et présent une fois de plus parmi nous", a déclaré Fudge, visiblement fatigué et ébranlé, devant les journalistes. "C’est avec un regret presque égal que je dois vous informer de la révolte massive des Détraqueurs d’Azkaban qui se sont montrés hostiles à la poursuite de leur collaboration avec le ministère de la Magie. Nous pensons que les Détraqueurs se sont à présent placés sous les ordres de Lord Machin.
Nous demandons instamment à la population magique de rester vigilante. Le ministère publie actuellement des guides de défense élémentaire des personnes et des biens qui seront distribués gratuitement dans tous les foyers de sorciers au cours des prochains mois."
La déclaration du ministre a été accueillie avec consternation et inquiétude par la communauté des sorciers qui, pas plus tard que mercredi dernier, recevait du ministère l’assurance qu’il n’y avait "aucune espèce de vérité dans les rumeurs persistantes selon lesquelles Vous-Savez-Qui se manifesterait de nouveau parmi nous."
Le détail des événements qui ont conduit à la volte-face du ministère reste encore très flou. On pense cependant que Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom, accompagné d’un groupe de fidèles (connus sous le nom de Mangemorts), aurait réussi jeudi soir à pénétrer au sein même du ministère de la Magie.
Albus Dumbledore, nouvellement réintégré dans ses fonctions de directeur de l’école de sorcellerie Poudlard, de membre de la Confédération internationale des sorciers et de président-sorcier du Magenmagot, n’a fait aucune déclaration jusqu’à présent. Tout au long de l’année écoulée, il avait répété avec insistance que Vous-Savez-Qui n’était pas mort, contrairement aux espoirs les plus répandus et que, selon lui, il recommençait à recruter des partisans pour tenter une nouvelle fois de s’emparer du pouvoir. Dans le même temps, le jeune homme appelé "Le Survivant"... »

Cependant, la Gazette avait par la suite reçu des informations venant d’un groupuscule se faisant appeler le Club Fanatique de Lucius Malfoy et Consort qui est plus connu sous le sigle CFLM (cf. document ci-dessous). Il s’agit d’un clan secret et sélect au sein même des Mangemorts. Leur icône est, comme son nom l’indique, Lucius Malfoy mais on peut regrouper Severus Rogue ainsi que d’autres Mangemorts très puissants et redoutés. La faction s’est formée lors de la disparition de Vous-Savez-Qui à la fin des années 1980 alors que Lucius semblait vouloir reprendre le flambeau de son maître. Lors du retour de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom, le CFLM a repris ses opérations coup-de-baguette (ce que les moldus appellent « coup de poing ») afin de retrouver leur heure de gloire notamment en s’infiltrant dans les plus hautes sphères du Ministère, mais aussi au sein de La Gazette du Sorcier afin de collecter des informations pouvant ainsi nuire aux opposants de Vous-Savez-Qui. Ils sont aussi à l’origine des décès et de disparitions de certains de nos journalistes de la Gazette, de sorciers (peut-être même de l’enlèvement du fabricant de baguette Ollivander) et de moldus.

Voici le document secret qui nous a été envoyé par hibou lors de l’été 1996 et qui a été retrouvé dans nos archives ainsi que les quelques objets qui accompagnaient la lettre : une baguette et une plume toutes deux noires, peut-être leurs emblèmes.

JPEG - 94.7 ko

Pour ceux qui n’arrivent pas à lire le contenu, nous le retranscrivons.

« Chers sorcières, chers mages,

Depuis la mort de ce non regretté Dumbledore, vous tremblez de terreur car vous savez pertinemment que cela implique indubitablement le retour du vénéré Seigneur des Ténèbres.
Il est inutile de préciser que maintenant vous êtes à la merci de l’élite des sorciers, autrement dit des Mangemorts. Nous cherchons toujours à aller plus loin, plus haut, à dépasser nos limites pour atteindre l’inimaginable.
Résister s’avère absurde étant donné le niveau de magie atteint par nos membres les plus précieux. L’univers moldu lui-même est touché par le bouleversement mais sans s’en rendre compte car telle est notre méthode. Mais une chose est sûre, la fin est proche, l’affrontement ultime et tant redouté se ressent. Vous tous l’attendez mais un seul en ressortira vainqueur. Et vous connaîtrez le dénouement de cette histoire...
Quoique nous le savons... la victoire du Seigneur des Ténèbres !!

Gloire au Seigneur des Ténèbres !

Le CFLM »

Le Ministre, Monsieur Rufus Scrimgeour, avait contraint l’ancien rédacteur en chef de la Gazette, Barnabas Cuffe, de ne pas publier cette information de peur d’affoler le monde des sorciers.

A l’heure actuelle, nous ne savons pas si J.K. Rowling a réussi à obtenir plus d’information sur le CFLM ni même si elle compte lever le mystère sur la disparition du vendeur de baguette. Les Aurors détiennent aujourd’hui cette étrange lettre afin de vérifier l’authenticité de celle-ci.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :