Logo Gazette du Sorcier
menu fermer
La Gazette Logo du Sorcier
L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !
Accueil / Biopics de Harry Potter / Le Magical Movie Mode, un moyen de redécouvrir Harry Potter 1

Le Magical Movie Mode, un moyen de redécouvrir Harry Potter 1

Il y a 20 ans jour pour jour, le 5 décembre 2001, nous découvrions Harry Potter à l’école des sorciers dans les salles obscures françaises. 20 ans plus tard, Warner Bros. propose une nouvelle façon de regarder ce film avec le Magical Movie Mode.

En 20 ans, vous avez sûrement visionné le film des dizaines, vingtaines, centaines de fois, pouvez en répéter la moindre réplique et vous savez exactement pour quelle scène vous verserez une courte larme ou à quel moment vous éclaterez de rire. Bref, plus rien ne peut perturber ce visionnage que vous chérissez tant, et que vous maîtrisez par cœur.

Plus rien ? En êtes-vous si sûrs ? C’était sans compter les innovations techniques, et l’arrivée du Magical Movie Mode en Blu-Ray. On nous promet une expérience inédite… On décrypte !

harry.jpg
Harry, une plume à la main, dans « Harry Potter à l’école des sorciers ».

Le Magical Movie Mode, qu’est-ce que c’est ?

Cette version de Harry Potter à l’école des sorciers vous permet, en même temps que de regarder le film une énième fois, d’être accompagné dans votre visionnage par Chris Columbus, le réalisateur des deux premiers volets. Il parsème le film d’anecdotes de tournage, de ses souvenirs personnels, et de bon nombre d’informations lors de chaque scène.

C’est une version commentée par le réalisateur, comme on a déjà pu en avoir pour d’autres films (et pour Harry Potter aussi), mais enrichie de plein d’autres fonctionnalités.

Tester ses connaissances et son attention

Tout au long du film, vous pourrez tester vos connaissances en répondant à différents quiz sur le film. Les questions n’auront rien d’un défi pour les experts, mais elles peuvent s’avérer bien plus intéressantes si vous regardez cette version avec vos enfants par exemple. Le chrono jouera contre vous également, puisque le temps laisser aux réponses est très court. Vous pouvez néanmoins toujours mettre le film en pause pour répondre si vous préférez prendre votre temps.

En plus des questions, vous devrez rester focaliser sur le film. Pas question de regarder d’un œil en tricotant un pull Harry Potter ou en jouant à un jeu de société ! Un vif d’or a été ajouté dans plusieurs scènes du film. Si vous le voyez, vous augmentez votre score pour la coupe des quatre maisons !

Vif d'or exposé au Warner Bros Studio Tour London: The Making of Harry Potter

Restez bien jusqu’à la fin du générique pour savoir si, en additionnant vos points de quiz et de vif d’or, vous remportez ou non la Coupe de cette année.

D’autres anecdotes et informations en cours de visionnage

Si Chris Columbus se permet de couper le son du film pour s’exprimer et raconter le tournage, vous imaginez bien que ce ne serait pas possible en permanence. Plus aucune réplique culte ne serait audible dans de telles circonstances, et ça nous manquerait bien trop !

C’est pour cela que d’autres informations, fun-facts et anecdotes sont distillées tout au long du long-métrage sous forme d’info-bulles qui apparaissent sur l’écran. Certaines sont complètement inutiles ; les « moments magiques », par exemple, qui nous énoncent des évidences (c’est la première fois que le trio est réuni, c’est le début d’une longue amitié entre Ron et Harry,…). D’autres, plus intéressantes, parlent des accessoires utilisés, des difficultés de tournage, ou de détails pas connus de tous.

hp108l_frame0ae4.jpg
Qui est ce personnage ?

Une « mini » version longue

Pour la première fois, les scènes coupées sont présentes au cours du film. Contrairement à une version longue classique, elles ne sont pas parfaitement intégrées dans l’histoire. Mais des portoloins en forme de bottes interrompent la diffusion du film à certains moments pour vous emmener vers une scène coupée qui aurait dû se trouver là.

N’attendez pas de miracle, aucune scène inédite ne figure dans cette version ! Ce sont seulement les scènes coupées que vous pouviez déjà retrouver dans d’autres bonus de DVD précédents. Néanmoins, leur intégration au sein du film nous a permis, pour certaines, de les redécouvrir.

Notre critique du Magical Movie Mode

La question du public cible

Le tout est de déterminer à qui ce visionnage s’adresse.

Le film est entrecoupé de commentaires et réactions de Chris Columbus. Le reste du film, on passe son temps à lire les différentes informations ou regarder le quiz. Bref, le film passe au second (voire au troisième) plan !

Ce n’est donc absolument pas une façon de découvrir la saga, ou une version à regarder après très peu de visionnages. C’est une nouvelle façon de découvrir le film, qui s’adresse donc avant tout à des fans, qui connaissent la matière de base.

Malheureusement, pour ces fans, le contenu apporté n’est peut-être pas suffisant. Les commentaires de Chris Columbus sont passionnants, et on sent qu’il vit une seconde fois le tournage à travers ses explications ! Mais les autres informations sont pour la plupart inutiles. Elles pourraient s’adresser à un public novice, mais certainement pas aux fans de la saga.

Il en va de même pour les questions des quiz, d’un niveau très faible. On en est à vous demander le prénom du professeur McGonagall. Même si certaines pourront poser plus de difficultés à ceux qui n’ont vu que les films (comme « à qui appartient la moto sur laquelle Hagrid dépose Harry à Privet Drive ? »). L’ensemble conserve un niveau trop bas pour s’adresser véritablement aux fans de la première heure.

Et pour les enfants alors ?

C’est sûr que le côté « Coupe des Quatre Maisons », les points à marquer et les vifs d’or à repérer durant le film sont autant d’atouts pour les plus jeunes. Cela peut les embarquer dans le monde magique et les pousser à une plus grande attention. Mais malheureusement, les commentaires de Chris Columbus n’auront, pour eux, pas le même impact. Ils auront plutôt tendance d’ailleurs à les sortir du film, plus qu’un visionnage classique.

Chris Columbus et le trio
Chris Colombus entouré de Rupert Grint et Daniel Radcliffe dans Harry Potter et la Chambre des Secrets

C’est peut-être un mode parfait pour les enfants fans, accompagnés de leurs parents qui le seraient un peu moins mais découvriraient des secrets et anecdotes de tournage intéressants. Ou pour des parents et enfants tout aussi fans qui y trouveraient chacun leur compte.

Une nouvelle façon de regarder Harry Potter

Dans tous les cas, la promesse d’origine est bien respectée. On découvre le film Harry Potter à l’école des sorciers différemment, et les anecdotes présentées par le réalisateur sont intéressantes.

Vieille botte utilisée comme portoloin dans Harry Potter et la coupe de feu

D’un point de vue strictement personnel, j’ai, malgré mes critiques, apprécié ce visionnage. J’y ai découvert plusieurs informations, et ça m’a changé d’un film que je connaissais par cœur. J’aurais néanmoins aimé pouvoir choisir, par exemple, un niveau de difficulté au début, pour l’augmenter sur les questions posées.

La présence des scènes coupées au cours du film était, à mes yeux, un plus très appréciable. Je ne comprends pas pourquoi les avoir ajoutées sous forme de portoloin, plutôt que de les intégrer directement comme une version longue. Mais, au milieu des différentes interactions et affichages, le choix n’est pas dérangeant pour autant.

En conclusion

Pour une énième re-sortie de Harry Potter à l’école des sorciers, cette version s’en sort bien. On aurait pu en attendre plus ; des scènes inédites pour les 20 ans, des questions vraiment relevées, d’autres intervenants que Chris Columbus, … Mais le contenu proposé est malgré tout bien différent du film classique.

Si le public cible avait été mieux identifié et visé, on aurait vraiment pu avoir une pépite pour les fans de la saga. Malheureusement, l’indécision entre fans et novices a emmené Warner Bros. dans un entre-deux qui frustrera sans doute les deux côtés pour certains éléments.

Où l’acheter ?

Vous pouvez vous procurer ce coffret DVD sous plusieurs formats :

  • En coffret Steelbook comprenant trois disques : le film en 4K Ultra HD, le film en Blu-Ray et le mode Film Magique en Blu-ray.
  • En coffret Blu-Ray comprenant deux disques : le film en Blu-Ray et le mode Film Magique en Blu-ray.
  • En coffret DVD comprenant deux disques : le film en DVD et le mode Film Magique en Blu-ray.

Steelbook
(24,99 €)

Blu-ray
(14,49 €)

DVD
(11,99 €)

Merci à Warner Bros. France de nous avoir fait parvenir un exemplaire du Blu-ray Magical Movie Mode.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS