Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Biographies de Harry Potter / 7ème tome - Les Reliques de la Mort / Réaction officielle de Gallimard à la traduction non autorisée

Réaction officielle de Gallimard à la traduction non autorisée

Comme nous vous en informions mercredi, un lycéen d’Aix-en-Provence a été mis en garde à vue pour avoir publié sur Internet une traduction non autorisée de Harry Potter and the Deathly Hallows et a ensuite été relâché. Voici un communiqué de presse que nous a transmis l’éditeur Gallimard :

J.K. Rowling, auteur de l’ouvrage « Harry Potter et les Reliques de la
Mort » et la société Gallimard Jeunesse, éditeur de la traduction française
de ce même ouvrage, souhaitent préciser que la plainte qu’elles ont déposée,
vise uniquement les réseaux organisés de traducteurs agissant de façon
concertée dans le but de tirer profit directement ou indirectement de l’
engouement du public.

Cette plainte ne concerne en aucun cas les traductions isolées publiées sur
Internet, le plus souvent sous forme de blog, à l’initiative désintéressée
de fans n’ayant pas une claire conscience du caractère illicite de leur
démarche. Pour ces traductions isolées, un simple message électronique est
envoyé aux responsables des sites concernés, qui acceptent spontanément de
supprimer le contenu litigieux.

En ce qui concerne l’enquête de la BCRCIA [Brigade Centrale pour la Répression des Contrefaçons Industrielles et Artistiques, NDLR], ni Gallimard ni l’auteur ne
disposent d’informations dans la mesure où elles ne sont pas parties à la
procédure, n’ayant pas choisi de se constituer partie civile.

Merci à Marie Leroy-Léna !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS