Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Biographies de Harry Potter / 1er tome - L'École des sorciers / Une bibliothèque réclame une première édition rarissime de Harry Potter adjugée à 60.000€

Une bibliothèque réclame une première édition rarissime de Harry Potter adjugée à 60.000€

La première édition de Harry Potter and the Philosopher’s Stone, continue de se susciter les convoitises. Le mois dernier, un fan originaire du Tennessee a acquis un de ces livres rarissimes aux enchères pour environ 61.000€.

Cette fois néanmoins, la vente n’a pu aller au bout. La bibliothèque municipale de Portsmouth revendique la propriété de l’ouvrage. Dans une des premières pages, on voit en effet un tampon de la bibliothèque et la date du premier emprunt, en août 1997.

A l’époque, les bibliothèques anglaises avaient reçu environ 300 ouvrages parmi les 500 que compte la première édition. Celle de Portsmouth a affirmé ne pas avoir trouvé trace d’une sortie de l’ouvrage de ses rayons et demande donc son retour.

La maison de vente aux enchères Heritage Auctions ne nie pas l’évidence de l’origine du livre. Par la voix de Eric Bradley, son directeur des relations publiques, elle met cependant en garde contre cette initiative :

Les gens tiennent énormément à ces tampons car ils conservent une trace de l’origine du livre […] Je pense que cela créerait un précédent car pour la première fois une bibliothèque engagerait une procédure pour réclamer un livre de Harry Potter. Cela ouvrirait la porte à d’autres revendications.

bbc.com

Eric Bradley est par ailleurs auteur de The Unofficial Guide to the Collectibles of Our Favorite Wizard (non traduit).

L’enjeu économique est de taille. Les bibliothèques publiques tirent une partie de leur financement de la vente aux enchères des éditions rares. Celle de Portsmouth a d’ailleurs vendu ses deux autres exemplaires de la première édition de Harry Potter and the Philosopher’s Stone.

Les différentes parties sont en train d’étudier la question. Tant quelle n’est pas réglée, l’heureux acheteur devra patienter pour recevoir son édition. Si le livre a été emprunté et jamais rendu, il pourrait y avoir quelques déçus…

Notre article sur comment identifier une première édition, première impression ICI.

Sources : Mugglenet, BBC

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS