Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Site de JKR : e-book, maison et hiboux (MAJ)

1er février 2005

Entre deux tétées, JKR a trouvé le temps de mettre son site officiel à jour. Pas de grandes révélations pour l’instant, mais ça devrait venir bientôt ! Les trois nouvelles informations (pas encore disponibles en français à l’heure où nous écrivons) s’intitulent Arnaque e-book, JKR aurait commandé une maison à 15 chambres et Hiboux.

- Un site, www.harrybooks.info, proposait de télécharger une pseudo version e-book du tome 6. Ce site a fait long feu, grâce notamment au site TLC. Commentaire de JKR dans la rubrique Actualités :

"Tout comme grand nombre d’entre vous savent déjà grâce à des sites bien connus de fans de Harry Potter, le site www.harrybooks.info (désormais fermé) offrait une prétendue version e-book de Harry Potter et le Prince au Sang Mêlé - je tiens à remercier en particulier The Leaky Cauldron [Le Chaudron Baveur] d’avoir très rapidement prévenu les fans de ce qui se passait.

Il ne faut JAMAIS faire confiance à des e-books Harry Potter téléchargeables sur Internet ou par P2P/échange de fichiers sur des réseaux. Mis à part le fait que ces livres sont illégaux (à ce jour, il n’existe pas d’e-books HP autorisés), ils pourraient infecter votre ordinateur avec des virus, vous exposer à des risques de piratage et/ou de détournement de votre carte bleue et peuvent aussi contenir des choses qui n’ont rien à voir avec Harry Potter, pour dire le moins.

Je suis prête à parier le manuscrit de PSM lui-même que ce ne sera pas la dernière tentative d’escroquer des fans de HP avant la publication du tome 6 le 16 juillet. S’il vous plaît, protégez vous, protégez vos ordinteurs et vos cartes bleues, ne vous faites pas avoir. Les seuls exemplaires authentiques de Harry Potter sont les livres traditionnels et les CD/cassettes audio publiés par mes éditeurs. De même, les seules sources que vous devriez croire sont mon site officiel ou des représentants officiels de mes éditeurs et de mon agent. VIGILANCE CONSTANTE !"

- Dans la rubrique Poubelle, sous-rubrique "poisson pourri" (starting to smell) :

"J’ai été très amusée de lire récemment dans des journaux brittaniques que j’aurais demandé l’autorisation de faire construire une maison à 15 chambres - après tout, même Dudley n’avait besoin que de deux chambres. Il est tout à fait vrai que nous avons commencé des travaux dans notre maison à Edimbourg, mais comme nous ne comptons pas monter un hôtel, nous avons opté pour un nombre un peu plus modéré de quartiers de repos - divisez quinze par trois et vous aurez une bonne idée de la vérité.

Maintenant que j’y pense, je me rends compte que "diviser par trois" est une règle qu’il faudrait appliquer à beaucoup "d’informations".

- Dans la rubrique Autres sujets, sous-rubrique Divers :

"Il y a eu beaucoup d’articles de presse récemments à propos de la popularité grandissante des hiboux comme animaux de compagnie, supposément à cause des livres Harry Potter.

S’il est vrai que mes livres ont poussé qui que ce soit à penser qu’un hibou est plus heureux enfermé dans une petite cage et confiné à une maison, je voudrais profiter de ce site pour vous dire, de façon aussi claire que possible : VOUS VOUS TROMPEZ. Les hiboux des livres Harry Potter, qui distribuent le courrier de façon magique, ne sont pas censés représenter le comportement ni les préférences de vrais hiboux. Si votre passion des hiboux a beson d’être exprimée, pourquoi ne pas parrainer un hibou dans un sancutaire pour oiseaux ? Vous pourrez rendre visite à votre hibou, et savoir que vous lui avez assuré une vie heureuse et saine."

D’autres mises à jour devraient avoir lieu prochainement.

MAJ : 24 heures après la rédaction de cet article, JKR modifiait son article sur les hiboux. Il parle désormais vraiment des hiboux dans HP :

"Les hiboux et les chouettes font l’objet de nombreuses superstitions à travers le monde. Aux yeux des Grecs, la chouette symbolisait Athéna, déesse de la sagesse et de la guerre, et le survol, avant la batille, d’une armée grecque par une chouette était considéré comme un présage de victoire. Chez les Romains, en revanche, cet oiseau était une créature funeste annonciatrice de mort et de désastre. Selon une superstition britannique, voir un hibou en plein jour porte malheur ; je m’en suis amusée dans le premier chapitre de L’École des Sorciers où les nombreux hibous volant en plein jour étaient au contraire porteurs d’une excellente nouvelle, même si les Moldus, par nature, l’ignoraient.

Les hiboux de mes sorciers reflètent, dans une certaine mesure, leur personnalité. Le pauvre Ron reçoit ainsi Coquecigrue, un petit duc (un tout petit hibou doté d’aigrettes, ou oreilles : très mignon, mais loin d’être spectaculaire). Le très fatigué Errol est une chouette lapone, qui est à mes yeux la plus comique au monde : recherchez "chouette lapone" sur Google et vous comprendrez... J’ai naturellement attribué à mon héros ce que je considère comme le plus beau de tous les hiboux : un harfang des neiges, également appelé ghost owl en anglais (chouette fantôme). Cet animal ne vivant pas en Grande-Bretagne [il est le symbole du Québec], je me suis dit qu’il renforcerait le respect envers Harry à Poudlard (vous aurez certainement remarqué qu’il n’y a pas d’autre harfang des neiges là-bas). Cependant, comme n’importe quel expert en hiboux vous le dira, Hedwige est une représentante peu banale de son espèce. Ce n’est qu’après l’acceptation pour publication de L’École des Sorciers que j’ai réalisé que les harfangs des neiges étaient diurnes. Je crois aussi que ce n’est que lors de l’écriture de la Chambre des Secrets que j’ai découvert que les harfangs des nieges étaient presque toujours silencieux, les femelles étant plus discrètes que les mâles. Les promenades nocturnes et les nombreux hululements réprobateurs d’Hedwige peuvent par conséquent être attribués à ses grands talents magiques... ou à ma regrettable négligence. À vous de décider."


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :