Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Livre-scénario Les Animaux Fantastiques : ce qu’il faut savoir

22 novembre 2016

/ !\ CET ARTICLE CONTIENT DES SPOILERS CONCERNANT LES ANIMAUX FANTASTIQUES / !\

JPEG - 131.7 ko

Chez certains fans, la confusion règne quant à la nature de ce nouveau livre intitulé Les Animaux Fantastiques, comme illustré par ce tweet que nous avons reçu lorsque nous l’avons découvert vendredi soir chez MinaLima : “Vous savez il existe en français mais c’est pas le scénario, c’est le vrai livre”.

Non non, on vous jure : on a ce livre entre nos mains et, non seulement il n’existe pas en français, mais en plus C’EST le scénario !

Le premier livre “(Vie et habitat) des animaux fantastiques”, que nous qualifions de bestiaire, est sorti en 2001 et dans de nombreuses langues dont le français. Il fait partie de l’ensemble désormais connu sous le nom de Bibliothèque de Poudlard. Bien qu’il existe en français, il est actuellement en rupture de stock dans toutes les librairies et Gallimard n’a rien annoncé quant à une réédition, contrairement à Bloomsbury et Scholastic, les éditeurs britanniques et américains.

Ce nouveau livre, Les Animaux Fantastiques : le scénario, sorti le 18 novembre 2016 en anglais, est bien le texte du film, reprenant son histoire et ses dialogues. Nous avions annoncé sa sortie en avril ; discuté de son manque de visibilité en mai ; présenté la couverture en septembre ; et rappelé sa venue dans notre récapitulatif des livres qui sortaient autour du film.

Comme nous l’avions précisé : “ce texte, écrit par J.K. Rowling, est un scénario de film, pas un roman, et n’est pas non plus le bestiaire Animaux Fantastiques déjà paru”. Comme pour L’Enfant maudit, ceux qui se plaindraient du format ne pourraient s’en prendre qu’à eux-mêmes.

PNG - 905.2 ko

La seule question qui se posait encore, c’était : qu’est-ce que le livre apportera en plus du film ? Il aurait pu contenir des scènes coupées, des passages modifiés, des images exclusives... Nous sommes en mesure de confirmer que non, vous ne trouverez rien dans ce livre qui ne soit pas à l’écran et ceux qui affirment le contraire ne l’ont pas réellement lu.

Outre les paroles de la chansons Blind Pig et les quelques lignes de dialogues que vous n’aurez pas saisies en VO, le livre ne vous apportera pas grand chose au niveau du texte. Il y a cependant quelques précisions intéressantes dans les didascalies :


- Le livre établi clairement que la baguette trouvée par Credence est celle de Modesty et que Chastity meurt lorsque l’obscurus se déchaîne dans l’église des Second Salemers.

- Lorsque Queenie s’apprête à suivre Newt et Tina à la poursuite de l’Obscurus, Jacob la retient. Elle tente cependant de partir jusqu’à ce qu’elle lise ses pensées. Ce qu’elle voit, ce sont les souvenir de guerre de Jacob, réveillés par les bruits d’explosions et le chaos environnant. C’est cette vision qui l’attendrit et la pousse à rester.

- Après la destruction de l’Obscurus, il est précisé qu’un filament de matière noire, clairement visible dans le film, “s’envole pour retrouver son hôte”, suggérant ainsi le fait que Credence a survécu. Bien que ce soit un fait établi par les interviews et le casting confirmé du prochain film, tout le monde ne l’aurait pas su sans lire le texte.

- Le livre précise que Grindelwald laisse tomber sa baguette et que Tina la récupère d’un accio. Ce détail n’est évidemment pas anodin, car il permet à Grindelwald de rester maître de la baguette de sureau !

PNG - 355.9 ko

- Lorsque la mémoire de nombreux moldus est effacée à l’aide du sérum de Démonzémerveille répandu par Frank, le fait que des personnes situées à l’intérieur des habitations soient affectées pourrait paraître étrange. Le script précise que l’une boit de l’eau au robinet, l’autre prend sa douche et la troisième se lave les dents : il faut donc assumer que l’eau de pluie est directement dirigée vers les citernes au sommet des immeubles.


Le livre contient également des dessins stylisés de nombreuses créatures ou d’objets, réalisés par MinaLima, dont un runespoor et un boursouf, qui n’apparaissent pas dans le film. Ceux qui nous suivent sur Instagram ont également pu apercevoir un grapcorne.

Enfin, précisons qu’un glossaire en fin de livre permet aux personnes dépourvues de connaissances en la matière de comprendre les quelques abréviations ou termes techniques qui parsèment l’ouvrage telles que Flashcut, Jump cut, Ext., Pan, etc...

PNG - 1.1 Mo

C’est un bel objet et il est intéressant de voir comment se présente un scénario de film. La jaquette est magnifiquement ornementée et recouvre une couverture cartonné bleue marquée d’un unique niffleur doré. Cependant on regrette qu’il ait été élagué autant que le film et que les scènes coupées au montage le soient aussi à l’impression. À n’acheter que si vous voulez ajouter de la décoration dans votre bibliothèque ou que vous vous refusez à laisser votre collection Harry Potter incomplète.

Sachez également qu’il existe une différence entre les visuels américains et britanniques : le premier est entièrement doré tandis que le deuxième ne fait ressortir que les lettres et certains détails avec des dorures.

Le livre est sorti en anglais le 18 novembre et est disponible ICI ou à commander en librairie.
Des sorties allemande, portugaise, thaï, et danoise sont annoncées pour 2017. Il n’y a pas de date de sortie annoncée en français.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :