Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Les projets d’Emma Watson

29 août 2011

Dans une interview accordée à Madame Figaro, l’actrice se confie sur ses futurs projets, autant de moyens pour elle de se détacher de son ombre, Hermione.

A l’image de sa nouvelle coupe garçonne, Emma Watson (Hermione Granger) saisit l’opportunité de se libérer du doux « cocon » qu’a été pour elle Harry Potter en choisissant des rôles complètement différents de ceux de la « sérieuse et smart » Hermione. Sans omettre de reconnaître la grande importance qu’a eu son rôle dans sa vie notamment grâce aux liens d’amitié du trio qui perdurent hors des plateaux, Emma n’en oublie pas l’après Harry Potter et s’engage dans des productions plus adultes, loin de Poudlard.

D’abord, on la retrouvera dans le film « The Perks of Being a Wallflower » réalisé par Stephen Chbosky, qui est aussi l’auteur du roman épistolaire du même nom. Elle y incarnera une jeune étudiante, Sam, « une fille d’aujourd’hui », pas très bien dans sa peau et qui va retrouver l’équilibre et la confiance dans une amitié. A vrai dire, on y retrouve un peu de ce qui est au cœur d’Harry Potter, l’amitié, mais dans un cadre plus quotidien.

Au-delà de ce projet, elle suivra les traces de Marilyn Monroe dans « Ma semaine avec Marilyn » évoquant la dernière apparition à l’écran de l’icône. Sous la direction de Simon Curtis, Emma tiendra l’affiche avec un ancien acteur de La Chambre des Secrets, Kenneth Branagh (Gilderoy Lockhart) en campant une assistante styliste sur le tournage du Prince et la Danseuse. Le film décrira les relations tendues entre Laurence Olivier (Kenneth Granagh), le réalisateur du film, et Marilyn. Le film est encore à ses balbutiements et ne devrait pas sortir avant 2012.

Emma diversifie non seulement ses rôles mais aussi ses activités. Nous vous l’avions dit, elle sera l’égérie du nouveau parfum « Trésor Midnight Rose » de Lamcôme mais elle a également lancé sa propre marque de vêtements : People Tree, des matières écologiques et confortables. La totalité des bénéfices réviendra à la fondation People Tree qui finance des projets pour l’éducation contre la violence dans les quartiers difficiles.

Elle affirme cependant que, si elle ne détesterais pas se lancer dans une carrière d’auteur, le cinéma et son métier d’actrice représentent beaucoup pour elle car ils font partie de son histoire.

Merci Madame Figaro.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :