Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Harry Potter compatible avec la foi catholique ?

13 janvier 2013

C’est en tout cas ce qu’affirme Frère Nicholas Maire Monco, un religieux dominicain américain dans une douzaine de vidéos postées sur youtube dans lesquelles il analyse la série Harry Potter à travers les yeux de l’enseignement biblique.

Après le stage sur le thème de Harry Potter organisé par une école biblique durant les vacances d’été, il semblerait que les biographies du garçon qui a survécu gagnent de plus en plus en popularité dans les rangs de l’Eglise catholique alors même que certains groupes d’extrémistes chrétiens ont passé les dix dernières années à dénoncer l’« incitation à la sorcellerie » à l’« immoralité » et autres « manipulations » que ferait subir le sorcier à lunette à la jeunesse.

Publiées il y a quelques mois sur youtube, ces douze vidéo qui analysent les Harry Potter à la lumière de la Bible et de la foi catholique sont plus ou moins passées inaperçues malgré l’article que mugglenet leur a consacré. Ce qui est fort regrettable puisque, en plus de remettre les yeux en face des trous à ceux qui ne sont pas capable de faire la différence entre la réalité et la fiction ou le message et le moyen utilisé pour le transmettre, ces vidéos permettraient à un certain nombre de fans - croyants ou non - d’aborder le roi de leur bibliothèque sous un nouvel angle.

Commençant tout d’abord par expliquer que le monde d’Harry Potter n’a pas grand chose en commun avec le monde moldu et que la magie utilisée à Poudlard est d’une nature totalement différente de l’astrologie, la démonologie ou toute autre magie défendue par l’Eglise et par mettre en garde la « séduction subtile » qu’opère sur l’âme une magie utilisée pour faire le Bien, Frère Nick s’étale ensuite durant dix vidéos sur les nombreuses analogies entre Harry Potter, la foi catholique et la vie de Jésus, utilisant tour à tour Harry Potter pour expliquer la Bible ou la Bible pour expliquer Harry Potter.

JPEG - 39.9 ko
Harry - Jésus

Et plus que des éléments culturels communs (Noël, les cimetières...), il existe effectivement de nombreuses similarités entre Harry Potter et la religion chrétienne. Je ne parle pas de la croyance (il est évident que les sorciers ignorent, pour leur grande majorité, jusqu’à l’existence même des religions), mais plutôt de la vision du monde posée par Rowling à travers les sept tomes. Étonnant ? Pas tant que cela si l’on s’en réfère aux interviews de Rowling où celle-ci déclare croire en Dieu. Cela vous semblera même évident après avoir regardé ne serait-ce que quelques-unes des douze vidéos.

La première similitude que relève Frère Nick entre la saga Harry Potter et les valeurs de la Bible sont les vertus qui guident ceux-ci. Il commence en effet par mettre en valeur les vertus cardinales (courage, prudence, tempérance et justice) et morales (intelligence, science, sagesse, connaissance et humilité) de la foi chrétienne animent chacun des personnages principaux à différent degré et que c’est l’alliance de ces différentes vertus (le courage et la justice de Harry, la tempérance et et l’intelligence d’Hermione, la sagesse de Dumbledore...) qui permet aux personnages de lutter efficacement contre Voldemort qui, lui, possède pleinement certaines vertus (courage, connaissance...) mais dont la totale absence de justice ou d’humilité l’empêche finalement de sortir vainqueur du combat qui l’oppose à Harry.

Le religieux développe par la suite les trois vertus théologales (foi, espérance et charité) de la foi chrétienne et montrent à leur présence dans les liens qui unissent les personnages (la confiance d’Harry pour Dumbledore, l’espérance d’un monde meilleur qui poussent le trio à se battre dans le tome sept alors que tous les espoirs semblent être perdus, l’amitié qui unit les personnages principaux...) en en établissant dans ce cadre divers parallèles entre la Bible et Harry Potter.

Mais quid du pouvoir de l’amour ? C’est bien ce qui, selon moi, relie le plus Harry Potter et la vision du monde de la Bible. Combien de fois entend-on Dumbledore expliquer à Harry que l’amour est plus puissant que toute forme de magie ? De même, dans la Bible, la Passion du Christ n’a d’autre cause que l’amour et c’est de s’aimer les uns les autres qu’ordonne le Christ à ses disciples peu avant sa mort. Et, de même que le Christ est mort et ressuscité par amour, Harry n’est-il pas "revenu d’entre les morts" après un petit voyage à King’s Cross simplement à cause de l’amour qui l’avait poussé à se sacrifier ?

Le visionnage de cette série de vidéo me laisse finalement l’impression d’une réflexion sérieuse, basée sur des sources précises tant au niveau biblique qu’au niveau des extraits des Harry Potter. Ces vidéos présentent des analyses pertinentes, avec un développement qui convaincrait les plus dubitatifs que Harry Potter n’aurait jamais été le même sans l’influence de la foi de Rowling sur son écriture.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :