Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Culture / Quand le tourisme menace la tombe de Tom Jedusor

Quand le tourisme menace la tombe de Tom Jedusor

Face à l’afflux de touristes venus chercher la tombe de Tom Jedusor, la ville d’Edimbourg tire la sonnette d’alarme.

À la recherche des influences de Rowling…

L’annonce s’est faite officiellement sur le compte Twitter des cimetières de la ville d’Edimbourg. Le site de Greyfriars Kickyard connaît une érosion importante de son sol. La faute à la centaine de milliers de fans d’Harry Potter venus piétiner les lieux depuis plusieurs années, à la recherche de la tombe du fameux Tom Jedusor. En effet, le cimetière abrite la sépulture d’un certain Thomas Riddell, ancien général décédé à l’age de 72 ans en 1806. Rien n’a été confirmé par l’autrice mais les fans sont nombreux à penser que J.K Rowling aurait passé beaucoup de temps de ce cimetière, ce qui l’aurait inspiré pour les patronymes de plusieurs personnages. Thomas Riddell ressemble fortement à Tom Riddle (alias Voldemort). Mais le cimetière abrite aussi la tombe d’un certain Mr William McGonagall et d’une Mrs Elizabeth Moodie, très proche du nom anglais ( « Moody ») d’Alastor Maugrey. Deux noms bien connus des fans également.

Ce cimetière apparaît sur tous les sites dédiés à la saga, comme un lieu de visite incontournable en Écosse, ce qui n’est évidemment pas sans conséquence sur sa préservation géologique.

Les fans en pèlerinage appelés au civisme, tandis que les autorités tâchent de s’adapter.

Ce n’est pas la première fois que les fans de Harry Potter se montrent trop pressants vis-à-vis d’un lieu lié de près ou de loin à la saga, sans que celui-ci soit nécessairement adapté à un tel afflux touristique ; la plage ayant abrité la tombe de Dobby par exemple, a elle aussi alarmé les spécialistes. Le nombre trop important de touristes a en effet impacté de manière négative l’écosystème qu’elle abritait. Les autorités ont donc retiré la sépulture.

Dans ce tweet de la ville d’Edimbourg (voir ci-dessus), le parti pris du conseil n’est pas aussi tranché qu’au Pays de Galles : « Le cimetière de Greyfriars souffre d’une importante érosion du sol, autour de la tombe de Tom Riddell, due aux centaines de milliers de visiteurs qui s’y rendent. C’est une bonne chose que le cimetière soit si populaire, c’est pourquoi nous cherchons des solutions. »

Bien que les effets de l’afflux de touristes aient un impact négatif sur le site, le conseil de la ville semble ouvert aux propositions afin d’allier cette importante fréquentation et la préservation du site. Le porte-parole du conseil a d’ailleurs déclaré qu’un travail de repérage dans le cimetière serait organisé, afin de préserver les lieux. Mais il demande aussi aux touristes de respecter l’endroit, qui reste avant tout un cimetière historique pour la ville, au delà de la saga Harry Potter.

Sources : Mugglenet, Edinburgh’s News Evenings,

Mots-clésLieux du tournage
Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS