Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Biographies de Harry Potter / des harrypotterphobes …

des harrypotterphobes …

Le phénomène mondial Harry Potter pousse certains à des actes … bizarres !
En voici un panel.!


Article écrit par notre confrère Scott Brooks, du USA TODAY.

« Tout le monde n’aime pas Harry Potter. Certains, en fait, peuvent vouloir faire subir des choses assez violentes au jeune sorcier omniprésent. Deux adolescents qui se font appeler « anti wizard inc. », projettent de publier des photos de poupées torturées à l’effigie de Harry Potter sur leur site web : Harry Potter dans le micro onde, mangé par un chien ou encore enterré. « Nous faisons des expériences scientifiques » déclare Laura Bixby, créatrice du site avec son amie Stéphanie Brown, toutes deux âgées de 16 ans. « c’est juste une distraction amusante ». d’autres aussi seraient heureux de voir de tels évènements arriver au petit magicien, dont la dernière aventure, Harry Potter et l’ordre du phénix, se repose confortablement sur la liste des best-sellers. Avec 9,2 millions d’exemplaires, le livre est un véritable phénomène.

Télé, magasins, centres commerciaux … Harry est partout, mais il obsède aussi quelques « dérangés ». La Toile est salie de douzaines de sites attaquant la sage de JKR. Il y a même un jeu en ligne appelé « Tue Harry Potter » dans lequel les joueurs utilisent des pistolets, des grenades et des armes nucléaires pour assassiner Harry. Il y a pire. Pour le lancement du tome 5, le fournisseur en ligne du magasin football365 a sorti un T-shirt montrant les célèbres lunettes rondes du sorcier brisées dans une marre de sang. En 1 mois, la compagnie reçut 250 commandes, à 25$ pièce. « Nous sommes juste un peu dégoûté de cet engouement », déclare David Tarbox, le directeur et créateur de Rival Digital Media, qui a produit le T-shirt. « il y a un bon nombre de gens dehors qui ne se soucient pas de Harry Potter et qui ne veulent pas en entendre parler ». « ne blâmez pas JKR, ajoute Philip Nel, auteur de « guide d’un lecteur », l’antipotter est contre l’aspect commercial, des affiches aux jeux vidéo en passant par le dentifrice, et non contre le livre ».

Térence Chua, un étudiant de 33 ans habitant à Singapour, connaît ce sentiment. Il est tombé si malade de la pottermania qu’il a pris sa guitare et a mis son anéantissement en musique avec « What is the big deal about Harry Potter, dont voici des paroles : c’est bien que les enfants recommencent à lire/ Mais cette frénésie qui est comme une attaque de mangemort/ m’incite à penser que ces pages sont chargées de fissures (?!). Chua a joué pour la première fois cette chanson à la convention de science fiction, après la sortie du tome 4. c’était bien sur avant l’ordre du phénix et le retour d’une pottermania plus forte que jamais. Chua reconsidère : « je pourrais la jouer encore cette année .»

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS