Logo Gazette du Sorcier
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / À la une / Les brouillons de J.K. Rowling pour Harry Potter

Les brouillons de J.K. Rowling pour Harry Potter

Certains n’en connaissent pas l’existence et pourtant, au travers de son ancien site et de diverses interviews, J.K. Rowling a dévoilé de nombreux brouillons de la saga Harry Potter que nous avons rassemblés ici.
La Gazette a réalisé des traductions de la plupart de ces brouillons, disponibles au format PDF dans l’article lorsqu’elles sont nécessaires.

Cet article ne se consacre qu’aux brouillons qui ont été physiquement dévoilés, pas aux pistes simplement évoquées par l’auteur à l’oral ou à l’écrit.

Le premier chapitre, L’École des sorciers

376m3sdjp1bx8877.png

L’arrivée de Dumbledore à Privet Drive. Une entame bien différente de celle que l’on connaît aujourd’hui. Le premier chapitre a connu de nombreuses variations, dont les versions connues sont mentionnées ci-dessous.

Hagrid rencontre le premier ministre moldu, L’École des sorciers

harry-pottere319.jpg

Dans ce brouillon, Hagrid rencontre le Ministre moldu nommé… Fudge ! Ce dernier travaille avec un certain Vernon Dursley et Hagrid vient les avertir du danger que représente Voldemort. Fudge tient alors une conférence de presse pour avertir les journalistes du danger que représente celui qu’il appelle “le nain aux yeux rouges” ; ses concitoyens ne doivent en aucun cas lui communiquer des informations sur les familles qu’il recherche.
Plus tard, quand Vernon se voit confier la garde de Harry, il tente de le laisser à la charge de Fudge en le menaçant de révéler qu’il côtoie des sorciers.
Dévoilé pour l’exposition Harry Potter: A History of Magic à la British Library et disponible dans le livre de l’exposition.
Notre article détaillé ICI. Vous pouvez lire notre traduction dans le PDF ci-dessous :
Le nain aux yeux rouges FR

King’s Cross, L’École des sorciers

pageonejpg-ffd75.jpg pagetwojpg-dd1c9.jpg
pageonepart1d873.jpg pageonepart320dc.jpg pageonepart214ca.jpg

Dévoilé lors de l’exposition “Writing Britain”, on y apprend que Dudley et Hedwige s’appelaient à l’orgine Didsbury et Kallicrates.
Retrouvez notre analyse détaillée ICI.

Brouillon répartition et discours, L’École des sorciers

179592_1015124d6.jpg

Dévoilé sur le site officiel de l’auteur.
On y découvre les différentes méthodes envisagées pour la répartition, dont une réutilisée plus tard pour Ilvermorny, ainsi qu’un premier croquis du chapeau.

Premier réveil à Poudlard, L’École des sorciers

nga05hmgcfbx4a1d.jpg

Premiers cours et discours de Rogue, L’École des Sorciers

l916qk91vclx58df.png v3rlxbjevclx7d3b.png
Brouillon tome 1 Brouillon tome 1 bis

Dévoilés séparément sur l’ancien site de J.K. Rowling (page I et page II).
On y apprend que tous les enseignants de Poudlard n’avaient pas le titre de Professeur à l’époque : Flitwick était un docteur, et McGonagall (qui s’écrivait McGonagle) une “madame”.

Halloween, L’École des sorciers

603390_1015139ff.jpg

halloween.pdfJ’ai tapé le premier manuscrit de ‘L’École des sorciers’ sur une machine à écrire manuelle, ce qui m’a obligé à retaper chaque chapitre en entier dès que je modifiais un paragraphe. Il m’a fallu ensuite retaper tout le roman car je n’avais pas utilisé de double interligne.
La section rayée a été remplacée par un passage beaucoup plus long mais la fin du texte est restée quasiment inchangée.

La chasse au troll, L’École des sorciers

sdrty.png

Dévoilées lors de l’exposition Harry Potter: A History of Magic à la British Library et disponible dans le livre Harry Potter: a History of Magic.
On y découvre une version alternative de la chasse au troll, avec des passages plus longs et l’utilisation d’une chaîne pour enfermer la bête plutôt que d’une clé.

Les Potter ont tué Nicolas Flamel, L’École des sorciers

gmytqlpjpg-bb240.jpg

flamel.pdf Dévoilé sur le site de l’auteur.
Voici la toute première page de « L’école des sorciers », rédigée vers 1991 et présentant une intrigue qui a été ensuite abandonnée. Tout aurait été différent !
On apprend qu’à l’origine, la pierre philosophale se trouvait dans le coffre de James et Lily Potter à Gringotts, que Harry, Ron et Hermione soupçonnent alors !

L’avertissement, L’École des sorciers

zdefsrgdthf.png

Dévoilé lors de l’exposition Harry Potter: A History of Magic à la British Library et disponible dans le livre Harry Potter: a History of Magic.
Lors de sa confrontation finale avec Quirrell, Harry parle d’un avertissement qui a été pyrogravé sur son lit, et le professeur admet en être l’auteur ! Cet avertissement n’est jamais mentionné dans les livres.

Les quarante élèves

552240_10151df3a.jpg

Dévoilé brièvement lors d’une interview télévisée, puis remis en page sur Pottermore.
On y découvre les noms des 40 élèves dans l’année de Harry à Poudlard (10 par maison), ainsi que leur statut du sang et l’évolution de leurs noms. On apprend ainsi que Hermione devait s’appeler Puckle, l’un des arguments pour La Théorie du Lien Fraternel, et que Drago s’appelait Spungen.
Ce brouillon sert également de base pour calculer le nombre d’élèves à Poudlard.

L’édition annotée

HiDef_2_.jpg HiDef.jpg

Ce tome unique, illustré et annoté par l’auteur, n’a pas encore dévoilé tout ses secrets, car les pages connues du grand public sont rares.
On y a notamment appris que l’animal emblème de Poufsouffle devait, à l’origine, être un ours. Plus de détails dans notre article ICI

La Ford Anglia atterrit dans le lac noir, La Chambre des Secrets

Dévoilé lors de l’exposition Harry Potter: A History of Magic à la British Library et partiellement disponible dans le livre Harry Potter: a History of Magic.
Dans ce brouillon, plutôt que d’entrer en collision avec le saule Cogneur, Harry et Ron atterrissent dans le Lac Noir et sont sauvés par les êtres de l’eau.
Retrouvez notre article détaillé ICI. Vous pouvez lire notre traduction dans le PDF ci-dessous :
Ford Anglia sous l’eau FR

La ballade de Nick Quasi Sans Tête, La Chambre des Secrets

14322324_101cd33.jpg 560956_10151a054.jpg

En français dans l’image ci-dessus. Version originale dactylographié ci-dessous.

It was a mistake any wizard could make
Who was tired and caught on the hop
One piffling error, and then, to my terror,
I found myself facing the chop.
Alas for the eve when I met Lady Grieve
A-strolling the park in the dusk!
She was of the belief I could straighten her teeth
Next moment she’d sprouted a tusk.
I cried through the night that I’d soon put her right
But the process of justice was lax;
They’d brought out the block, though they’d mislaid the rock
Where they usually sharpened the axe.
Next morning at dawn, with a face most forlorn,
The priest said to try not to cry,
“You can come just like that, no, you won’t need a hat,”
And I knew that my end must be nigh.
The man in the mask who would have the sad task
Of cleaving my head from my neck,
Said “Nick, if you please, will you get to your knees,”
And I turned to a gibbering wreck.
“This may sting a bit” said the cack-handed twit
As he swung the axe up in the air,
But oh the blunt blade! No difference it made,
My head was still definitely there.
The axeman he hacked and he whacked and he thwacked,
“Won’t be too long”, he assured me,
But quick it was not, and the bone-headed clot
Took forty-five goes ’til he floored me.
And so I was dead, but my faithful old head
It never saw fit to desert me,
It still lingers on, that’s the end of my song,
And now, please applaud, or you’ll hurt me.

Liste des professeurs de Poudlard

2f17s3b5wclx3c28.png v5m7ohflxu9x2cfa.png

Dévoilé sur le site de l’auteur.
Notes
Une tentative (datant en gros du « Prisonnier d’Azkaban ») visant à finaliser le nom et le sexe des enseignants de Poudlard. J’ai également cherché des noms d’hippogriffes, mais j’étais encore loin de Buck…
On y apprend les prénoms du Prof. Binns (Cuthbert), du Prof. Vector (Septima) et du Prof. Sinistra (Aurora). Il y a également d’anciens noms pour Buck. Le mot Gobbledegook est devenu la langue des gobelins. Il semble qu’à l’époque, elle prévoyait que ce serait Queudver qui serait professeur de DCFM dans le tome 4, et le professeur du tome 5 aurait eu un tout autre nom.

Plan ; Découpe par chapitres de L’Ordre du Phénix

jzsztaj9tmzx97cd.jpg

Dévoilée sur le site de l’auteur. Un version plus complète est disponible dans le livre Harry Potter: a History of Magic.
Ancien plan tome 5Ceci fait partie de la énième refonte du plan de « L’Ordre du Phénix ». Certains titres de chapitre ont été modifiés et on trouve ici quelques idées qui n’ont pas atteint le stade du manuscrit définitif.
On y apprend que l’AD et l’OdP ont échangé leurs noms ; Graup est passé de cousin à demi-frère ; et Dolores Ombrage s’est vu attribuer d’autres prénoms exotiques comme “Ewira” ou “Joyce”. Il est également intéressant de voir que Cho et Ginny partagent une colonne (en prévision du développement émotionnel de Harry), et que Tonks et Lupin vont toujours par paire.

La destruction de la coupe de Poufsouffle, Les Reliques de la Mort

qef.png

Dévoilée lors de l’exposition Harry Potter: A History of Magic à la British Library et disponible dans le livre Harry Potter: a History of Magic.
Dans cette version alternative, Harry détruisait la coupe de Poufsouffle avec l’épée de Gryffondor juste après être sorti du coffre de Bellatrix à Gringotts. Loin de la version finale, où c’est Hermione qui s’en charge avec un crochet de Basilic.

Planche sur les dragons

ier9w03qwclx81aa.png

Dévoilée sur le site de l’auteur et datant sans doute de l’époque où elle pensait faire de Harry Potter un livre illustré (ce qui est maintenant chose faite).
Il s’agit d’une très ancienne illustration de « L’élevage des dragons pour l’agrément ou le commerce » que j’ai dessinée alors que je vivais au Portugal. Vous remarquerez que j’ai fais une faute au mot « developed » (je m’étais trop concentrée sur la calligraphie) et j’ai mélangé l’archipel des Hébrides avec celui des Orcades (j’ai toujours été mauvaise en géographie).

Les illustrations

Dévoilées à diverses occasions, notamment sur Pottermore ou lors de l’exposition Harry Potter: A History of Magic à la British Library, ces illustrations figurent, soit sur des brouillons, soit dans certains exemplaires uniques illustrés par l’auteur dans le cadre de ventes aux enchères.
On y découvre comment l’auteur imagine son univers, mais aussi le premier nom de Dean Thomas (Gary) ou un soupçon de barbe pour Rogue.

azefztr.png zdsrd.png qefsrgthy.png
jkr_harry_and_the_dursleys_illustration-768x929.jpg jkr_mirror_of_erised_illustration-768x892.jpg jkr_outside_privet_drive_illustration-768x853.jpg
jkr_peeves_and_percy_illustration.jpg jkr_quidditch_illustration-768x794.jpg jkr_severus_snape_illustration-768x781.jpg
jkr_weasleys_illustration.jpg 376345_10151e47b.jpg 318895_1015170ce.jpg
img_5762.jpg HiDef_1_.jpg 988507_1015113df.jpg
e5yg5vl6uclx34bb.png pcwjzkrzsclxcb8c.png ah3pxbhnuclx1b1a.png
314860_101513201.jpg 1_6jpg-681c3681c.jpg zdqefsrgdt.png

Concernant l’illustration de Nick Quasi Sans Tête

Dévoilée sur le site de l’auteur.
Je n’étais pas au mieux de ma forme quand j’ai dessiné ce portrait de Nick Quasi-Sans-Tête : en fait, on m’avait ordonné de garder le lit, et je m’ennuyais vraiment beaucoup… Sa coiffure n’est pas très élisabéthaine, mais je n’avais pas sous la main de références historiques pour m’éclairer.

Les tâches de thé et les marques de froissement indiquent que cette illustration m’a accompagné du Portugal en Écosse et a connu huit déménagements ; hélas pour moi, elle montre aussi que je ne suis guère experte en rangement et que j’ai tendance à renverser mes boissons…

La carte de Poudlard

295179_10151a944.jpg

Le synopsis de L’École des sorciers

sx1q2wagwclx3aab.png

SynopsisDévoilé sur le site de J.K. Rowling. Exposé dans son intégralité (2 pages) à l’exposition Harry Potter: A History of Magic à la British Library et disponible dans le livre de l’exposition.
Rien de bien nouveau ici, mais la version complète permet de se rendre compte de l’importance accordée par J.K. Rowling à certains personnages dès le début, Rogue, en particulier. Elle résume aussi en quelques mots les études à Poudlard, établissant très rapidement la botanique comme une matière clé.

Les sorciers du mois

Chaque mois, J.K. Rowling proposait sur son ancien site de découvrir un nouveau sorcier célèbre, un peu à la manière des cartes de chocogrenouilles.
Vous trouverez la liste complète avec les visuels ICI

La préquelle de Harry Potter

nitwov03dv9xe75c.jpg Même s’il ne s’agit pas d’un brouillon, difficile de ne pas faire figurer ce document inédit ici.
Cette courte histoire met en scène James et Sirius dans leur jeunesse. Vous la trouverez traduite par nos soins dans son intégralité ICI.
La préquelle a disparu de la circulation en mai 2017, suite à un cambriolage.

[

Et maintenant, confrontez-vous à notre quiz sur les brouillons de l’auteur
en cliquant ICI

->art2288]

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS