Logo Gazette du Sorcier
Live
menu fermer

La Gazette Logo du Sorcier

L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !

Accueil / Artisanat Moldu / Produits dérivés / 26 millions $ de chiffre d’affaires pour les boutiques Harry Potter à Londres

26 millions $ de chiffre d’affaires pour les boutiques Harry Potter à Londres

Depuis fin 2012, la boutique Harry Potter installée dans la gare de King’s Cross, à proximité du quai 9 3/4, peut se vanter d’être la seule boutique 100% Harry Potter officielle au monde à ne pas être située au Studio de Leavesden ou dans un parc d’attraction Universal.

Techniquement, il existe aussi des magasins officiels à Gatwick et Heathrow, deux aéroports de Londres, qui sont en fait des succursales de la boutique de King’s Cross. Et l’entreprise ne possède pas seulement ces trois boutiques, puisqu’elle gère également la distribution de produits dans tous les théâtres où se jouent Cursed Child (Broadway, Londres, Melbourne et San Francisco). L’ensemble a engrangé 26 millions de dollars (23 millions d’euros) de chiffre d’affaires de décembre 2017 à février 2019.

D’abord possédée par une entreprise indépendante, qui payait une licence à Warner Bros, elle a été rachetée par le studio en 2019 (en même temps que le Musée du Film de Londres et d’autres attractions liées à l’univers du cinéma) pour 59 millions de dollars ! Autant dire qu’il s’agissait d’une acquisition capitale… mais en valait-elle le coût ?

En effet, sur la même période de 15 mois, l’entreprise a dépensé 25,5 millions de dollars ($4.8 millions en salaires, $9.7 millions de produits, auxquels s’ajoutent des coûts divers), réalisant finalement un bénéfice de 500 000 dollars “seulement” (451 000 euros).

Entrée du magasin Harry Potter officiel à l'aéroport de Heathrow.

Tout d’abord, l’achat concernait bien plus que l’ensemble de ces boutiques, ce qui explique aussi le montant dépensé par le studio. De plus, l’ancien propriétaire devait payer une licence que ne doit virtuellement plus payer Warner Bros ; ceci devrait réduire les coûts opérationnels des boutiques.
Enfin, Warner Bros avait sans doute besoin d’acquérir le magasin du quai 9 3/4 et toutes les boutiques qui en dépendaient pour pouvoir lancer son propre grand magasin new-yorkais cet été sans problème de concurrence.

Une chose est sûre : le merchandising Harry Potter a encore de beaux jours devant lui et, avec ce rachat, Warner Bros. confirme encore plus son intention de mettre la main sur le réseau de distribution des produits dérivés.

Source : Forbes.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

Pantalaemon

Pantalaemon

Directeur de la publication

Poufsouffle Serdaigle Journaliste
Voir la fiche auteur

Pub

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
Live
Live Facebook #WizardRock
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS