Service des Transmissions Magiques Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Gringotts ouvre ses coffres au Harry Potter Studio Tour

30 avril 2019

Le 2 avril dernier, le Studio Tour inaugurait sa nouvelle extension sur le thème de Gringotts. Nous étions présents lors de la soirée où nous avons pu découvrir les nombreux changements et nouveaux aménagements.

Contrairement à certains à la rédaction qui ont arrêté de compter, ce n’était que la deuxième fois que j’allais au Studio Tour, la fois précédente datant d’avant même la précédente grande extension avec la Forêt interdite. C’était donc avec une certaine excitation que je me préparais à revoir la Grande Salle et à découvrir ce qui se cachait dans les coffres de Gringotts.

La construction d’un nouveau bâtiment devant les studios J et K étant difficilement passée inaperçue, on s’attendait à une entrée refaite à neuf. Je ne gardais pas un très bon souvenir de l’entrée précédente que je trouvais petite et fort sombre. Heureusement elle n’était pas faite pour qu’on y reste longtemps, malgré un petit café planté dans un coin et la Ford Anglia qui flottait au plafond. Le moins que l’on puisse dire est que, quand je suis rentré je n’ai pas été déçu : non seulement le nouveau hall est grand et lumineux mais il en met plein les yeux.

JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 799.6 ko
JPEG - 1.3 Mo
JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 499.5 ko

Une première buvette est décorés avec des fioles de potions ; le café, désormais beaucoup plus grand, a un nouveau comptoir en forme de boite de Chocogrenouille très instragrammable et un espace semblable aux trois balais ; le tapis au sol regorge de détails que les fans voudront sans nul doute admirer ; les fresques aux murs sont animées [1]... Mais, surtout, déployant ses ailes sur toute la largeur de la pièce et volant à 4 mètres du sol, le gigantesque dragon de Gringotts taille réelle nous accueille, la gueule prête à cracher ses flammes.

Le début du parcours de l’exposition a également été refait. La file pour accéder à la sale de projection vous fera désormais passer par plusieurs espaces dans lesquels des images des tournages et des petites anecdotes (notamment sur le casting des acteurs principaux) sont exposées, avant de s’achever sur une explication du processus créatif pour les affiches promotionnelles des films. Un ajout parfait pour se mettre dans l’ambiance et fascinant en plus !

JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 371.2 ko
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 359.5 ko
JPEG - 335.6 ko

Surprise également, le nouveau film d’introduction, lors duquel les jumeaux Phelps (Fred et George) expliquent avec humour les règles de la visite, avant une intervention de J.K. Rowling en personne, s’adressant aux fans.

JPEG - 752.4 ko

Mais rentrons dans le vif du sujet.

Située dans la deuxième partie du parcours, après la partie en extérieur, la nouvelle extension Gringotts commence par une pièce dédiée aux gobelins et plus particulièrement au processus de fabrication des prothèses des masques. Ce n’est pas surprenant, mais le travail réalisé pour des personnages que l’on voit moins de 5 min à l’écran est phénoménal et il est bon que l’on s’y attarde. Quelques accessoires utilisés par les gobelins sont également exposés, notamment une collection impressionnante de montres à gousset ainsi que quelques-uns des costumes que Warwick Davis a pu porter dans ses différents rôles (Flitwick, Gripsec) au cours des 8 films.

JPEG - 1.7 Mo
JPEG - 587.3 ko
JPEG - 1 Mo
JPEG - 251.8 ko
JPEG - 1 Mo

On continue ensuite avec plusieurs maquettes de Gringotts et de ses souterrains. On vous invite d’ailleurs à prêter attention à la façade de Gringotts exposée, vous pourrez y voir une différence avec celle finalement construite sur le Chemin de Traverse. Mais on en vous en dit pas plus.

JPEG - 316.5 ko
JPEG - 421.5 ko
JPEG - 414.1 ko
JPEG - 355.8 ko
JPEG - 2 Mo

La pièce suivante est le hall de la banque. Même s’il fourmille moins de détails que d’autres décors visibles au Studio Tour, l’ensemble est majestueux et nous a laissé complètement abasourdis. Les lustres monumentaux au plafond, les piliers et les grilles derrière le grand comptoir rendent le tout très somptueux. Le fait de pouvoir être au cœur même du décor et pas derrière une petite barrière ajoute sans doute au ressenti. Vous pourrez entendre notre émotion dans cette vidéo live de la découverte des lieux (à partir de 8min 46).

JPEG - 508.8 ko
JPEG - 397.8 ko
JPEG - 405 ko
JPEG - 458.4 ko
JPEG - 471.8 ko
JPEG - 1.9 Mo

Une fois passé les comptoirs et le regard inquisiteur du gobelin en chef, on descend bien sûr dans les coffres. Le chariot sur rail nous accueille, plus imposant et détaillé que celui sur vérins de la zone "fonds verts". On nous fournis une explication sur la création du “marbre” de la banque mais, surtout, on peut admirer le coffre 713 contenant la pierre philosophale et sa porte mécanique fonctionnelle !

Plus loin, en passant sous une arche de pierre monumentale, on découvre le coffre des Lestrange, prêt à être cambriolé par le trio. À cela s’ajoute de nombreuses explications sur la conception de la scène où les coupes et les gallions manquent d’étouffer Harry ; le genre de secrets de tournage qui donnent au Studio Tour cette valeur ajoutée qui font qu’on a envie d’y rester des heures ! Un décor est également mis en place pour vous permettre de prendre une photo, épée de Griffondor à la main, prêts à vous emparer de la coupe de Pouffsouffle.

JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 925.5 ko
JPEG - 361.3 ko
JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 405.4 ko

Si la plupart des élément qu’on a pu voir jusqu’ici avaient été annoncés et médiatisés avant l’ouverture, la salle suivante fut une belle surprise, plutôt impressionnante. Elle sort même un peu de ce que le Studio Tour nous propose habituellement. On vous laissera donc la découvrir par vous même, soulignant simplement qu’elle boucle à merveille l’arc narratif de cette extension.

JPEG - 263.4 ko

On ressort enfin sur le Chemin de Traverse, comme si on sortait de Gringotts, ce qui est, somme toute, assez logique pour reprendre la visite comme avec l’ancien circuit. Ceux qui ont connu les lieux avant l’extension pourront néanmoins admirer deux nouvelles façades sur le Chemin de Traverse, qui ferment l’ancien accès, dont l’intégralité du bâtiment occupé par la rédaction de La Gazette du Sorcier ! N’hésitez pas à prendre une photo et à nous l’envoyer !

En conclusion, cette nouvelle extension s’inscrit parfaitement dans la lignée de ce que le Studio Tour proposait déjà. On passe d’une salle qui décrit les procédés de fabrication au décor, ce qui permet de mettre en perspective le travail fourni. En plus de ça, le Studio n’hésite pas à recréer des décors plus immersifs dans lesquels les visiteurs auront véritablement l’impression de pénétrer dans le monde magique. Gringotts est véritablement un ajout époustouflant !

JPEG - 1.1 Mo

S’il fallait mentionner un aspect négatif, je pencherais sans doute pour la multiplication (depuis ma dernière visite) des points photo dans de faux décors. Certains ont du sens, comme la table dans la cabane de Hagrid, qui permet d’observer l’effet d’optique qui fait de vous un géant ou un nain en fonction d’où vous êtes assis, mais j’ai eu un peu plus de mal à comprendre l’intérêt de se prendre en photo dans le coffre des Lestrange avec l’épée de Gryffondor et la coupe de Poufsouffle au bout du bras. Cela semble installé dans le but unique de générer des photos à partager sur facebook et ainsi se faire un peu de publicité gratuite.

Malgré ça, le Warner Bros Studio Tour London : The Making of Harry Potter reste un lieu incontournable pour les potterheads. Et, à ce rythme, avec toutes ces extensions, une journée ne suffira bientôt plus pour tout voir !

Notez que la boutique aussi s’est métamorphosée, pour prendre un air de Chemin de Traverse couvert !

JPEG - 759.9 ko
JPEG - 1 Mo
JPEG - 672.5 ko

Infos pratiques

Pour réserver vos places, direction le site du Studio Tour. Il est obligatoire de réserver à l’avance. Nous conseillons de planifier votre voyage à l’aide de notre FAQ sur le sujet.

PS :

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir financièrement la Gazette et ses projets sur Tipeee !



[1Pluie, neige, attaque de détraqueurs, jour nuit, crépuscule, feu d’artifice des Weasley, apparition d’une marque des ténèbres... vous voudrez rester des heures pour capter toutes les animations autour de Poudlard


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :