Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Mise à jour du site de JKR sur le tome 7

14 septembre 2006

Sur son site officiel, J.K. Rowling a fait une triple annonce concernant le tome 7. Elle a tout d’abord démenti qu’elle en était déjà à 750 pages du tome (Rubrique Poubelle, Excès d’Additifs), et elle parle aussi du choix du titre. Traduction informelle :

« Rumeur : JKR a écrit 750 pages du tome 7, et l’a dit à un journaliste à une fête organisée pour l’avant-première de Driving Lessons.

Quelle idée ! Je n’en suis pas du tout à 750 pages, et si j’en étais là, ça m’inquiéterait sérieusement, parce que je suis loin d’avoir fini.

Par contre, j’étais bel et bien à a fête pour Driving Lessons, donc tout n’était pas inventé. Selon le journaliste, j’ai dit que Rupert était génial dans le film. C’est tout à fait vrai, donc cette partie-là ne devrait pas être dans la poubelle. »

Dans la rubrique Actualités, elle parle du choix d’un titre :

« Je suis rentrée de New York. Il n’y a pas grand chose de nouveau, je continue de travailler dur sur le livre. J’ai beaucoup avancé, et je m’amuse beaucoup, même si de temps à autre je me rends compte que c’est LE DERNIER. On pourrait penser que je me serais faite à l’idée, au cours des seize ans que j’ai passés à préparer les sept tomes, mais ça me surprend encore... Plus de Harry après ça... Et puis je me replonge dans le tome sept en me disant qu’il me reste encore beaucoup à écrire.

La sécurité renforcée sur les avions en août a rendu le voyage de retour depuis New York intéressant : je refusais de me séparer du manuscript du tome sept (écrit à la main en grande partie, et je n’avais pas d’autre exemplaire de ce que j’ai écrit aux USA). Ils ont fini par me laisser le prendre avec moi, heureusement, entouré d’élastiques. S’ils avaient refusé, je ne sais pas ce que j’aurais fait. Je suppose que je serais rentrée en bateau.

J’essaye de choisir le titre ; j’hésite entre deux. J’étais assez contente de celui que j’avais trouvé, et puis un autre m’est venu à l’esprit sous la douche, à New York. Les deux conviendraient tout à fait, alors je vai sans doute devoir attendre d’avoir plus avancé dans le livre avant de choisir. »

Nouvelle entrée dans le journal :

« Désolée, désolée, désolée, désolée, désolée. Je sais, cela fait une éternité que je n’ai pas donné de nouvelles. Mais voyez-vous, j’écrivais un roman.

J’ai beaucoup aimé les lectures publiques à New York avec Stephen King et John Irving. Il est rare que je fasse quelque chose comme ça et que j’en redemande, mais cette fois-ci, j’aurais été ravie d’y retourner pour une troisième soirée. Si vous étiez là, en train de hurler, merci : les deux fois, le public était merveilleux.

Je dois avouer qu’il y a une réponse pour laquelle je me suis emmêlé les pinceaux. On m’a demandé "quelle est la question qu’on ne vous a jamais posé, alors qu’on aurait dû ?" - ou quelque chose comme ça - et je n’ai rien trouvé à répondre. La faute à ces longues années à essayer de ne rien dire sur l’intrigue. Mais à l’instant où je suis descendue de scène, ça m’a frappé : il y a une question qu’on ne m’a, étonamment, jamais posée, et j’aurais dû en parler. Je ne peux pas me rattrapper auprès de la fille qui m’a posé la question, mais c’est en son honneur que j’ai répondu, tardivement, dans la partie Divers de la rubrique Autres sujets. »

Voici ce dont elle parle :

«  NAQ

... ce qui veut dire ’never asked question’, ou ’question jamais posée’.

Pourquoi Dumbledore était-il en possession de la cape d’invisibilité de James lorsque lui et Lily ont été tué, alors que Dumbledore est capable de devenir invisible sans utiliser de cape ?

Avant de poster ici, j’ai regardé sur des forums, et je me suis rendu compte que des fans s’étaient posé la question. Mais personne ne me l’a jamais posée à moi, et on aurait dû. Pour ceux qui ont des doutes, ceci, n’est pas une ’situation à la Mark Evans’*. La réponse à cette question est importante - même cruciale.

*Note aux nouveaux : lorsque j’ai essayé de mettre un terme aux théories les plus folles au sujet du personnage sans importance Mark Evans, cela s’est retourné contre moi, les fans étant encore plus excités parce que j’avais promis d’expliquer qui il était. »


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :