Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Le parc d’Orlando, à faire et à souhaiter

28 novembre 2011

Ceci est une compilation d’articles anglophones traduits pour l’occasion. Lors d’une interview durant la célébration des 10 ans de la franchise cinématographique,ayant eu lieu il y a maintenant deux semaines, les acteurs ont été invités à suggérer l’attraction qu’ils souhaiteraient voir apparaître dans le parc. Nous avons pensé que c’était l’occasion idéal pour rappeler ce qu’il fallait déjà y faire... mais qu’il pouvait en effet il y avoir des amélioration.

Alors que les rumeurs d’agrandissement du parc circulent avec de plus en plus de forces, confirmées par les dires du producteur David Heyman, tout le monde se demande ce qui s’ajoutera aux quelques attractions déjà présentes au Wizarding Worlds of Harry Potter en Floride. L’élargissement de la zone Harry Potter ne laisse aucun doute ; elle est la section la plus rentable du parc et une obligation contractuelle impose l’ajout d’attractions liées aux derniers films en date... mais qu’est-ce qui pourrait compléter le parc ?

David Heyman n’a affirmé qu’une chose ; on prévoit une nouvelle attraction à sensations fortes...

Jessie Cave (Lavande) suggère qu’il faudrait ne plus arriver au parc à pied mais en Poudlard Express. Un trajet court, de 3 minutes, mais juste assez pour que le château apparaisse alors qu’on est dans le train et que cette sensation de magie naisse chez le visiteur.

Les Jumeaux Phelps, eux, pensent que le must serait d’ajouter une attraction liée entièrement au Quidditch. Un match, si possible. Un peu difficile, sans doute, de créer un Vif et de permettre de l’attraper ; sauf peut-être avec de la réalité augmentée ?

Plusieurs acteurs, dont Rupert Grint (Ron) et Warwick Davis (Gripsec/Flitwick) misent sur une montagne russe dans les sous-sols de Gringotts, avec le dragon et le chariot conduit par Gripsec. Au vu du film, ça semble l’une des potentielles propositions gagnantes.

De son côté, Evanna Lynch (Luna) rêve, sans mauvais jeu de mots, d’un bestiaire peuplé des animaux issus de l’imaginaire de son personnage. "J’aime à penser que chaque voiturette serait une créature différente et originale qui circulerait dans le noir, et il y aurait plein de projections de créatures voletant aux alentours. Je ne sais pas ce que ça fait de planer, mais j’imagine que ça doit être à peu près la même sensation."

Bien sûr, Evanna n’était pas la seule à penser à son personnage. Jason Isaac (Lucius) estimait essentiel d’avoir une attraction basée sur les Malefoy... un Manoir Hanté des Malefoy, par exemple, qu’on traverserait avec un Lucius dans toute sa gloire, dont l’état se dégraderait, et qu’on quitterait alors qu’il est abattu par ses années à Azkaban et la déchéance de sa famille. "La seule chose qui manque, c’est moi, évidemment !"

(MTV)

Si le site Hypable semble d’accord avec plusieurs de ces idées, telles l’attraction de Gringotts ou l’arrivée en Poudlard Express, ses rédacteurs ajoutent quelques petites idées de leur cru.

Rien d’original bien sûr dans le désir de voir le parc s’agrandir et de nouvelles montagnes russes s’ajouter ou même dans la volonté, sans doute illusoire, de voir un parc similaire se développer en Angleterre. Il est vrai que se promener dans un Pré-au-Lard enneigé par 25°C et entouré de palmiers n’est pas ce qu’il y a de plus immersif

L’envie de voir Poudlard sous les feux d’artifices, la musique et les projecteurs plus régulièrement, pas uniquement pour les grande célébrations, n’est peut-être pas plus frappante que ça. Oui, ça peut toujours être joli, mais ce n’est une priorité.

Par contre, l’idée des signes des Reliques cachés et de la vraie bièraubeurre, c’est déjà plus original et intéressant. Imaginez-vous lors d’une véritable chasse au trésor, parcourir le parc à la recherche du moindre signe des Reliques, caché plus ou moins discrètement dans le décor. Ca pourrait ajouter un intérêt ludique supplémentaire, une raison de plus de scruter les moindres recoins de Pré-au-Lard et des attractions.

Quant à l’idée d’une monnaie interne au parc, il n’y a pas le moindre doute ; c’est très tentant.

"D’autres parcs à thème ont vu ce genre de chose très mal tourner, mais Harry Potter est un cas à part car le système monétaire est déjà partie intégrante du mythe originel.

JPEG - 48.6 ko

Il serait démentiel de pouvoir convertir son argent en gallions, mornilles et noises. Il est psychologiquement plutôt difficile de débourser pour un simple repas quatorze dollars durement acquis mais, s’il fallait ’seulement’ payer un gallion et trois mornilles à la place, ce serait peut-être plus aisé pour la psyché de chacun.

De plus, la monnaie ferait elle-même office de souvenir [lorsqu’elle n’aura pas été dépensée]. Cela créerait du profit pour le parc autant que ça amuserait les visiteurs. Soyons honnête, on voudrait ces pièces uniquement pour pouvoir essayer de s’acheter un donut avec dans le monde réel"

Qu’on ne s’y trompe pas, pourtant, il y a déjà de nombreuses choses à faire actuellement, comme nous le rappelle cet article.

La Tête de Sanglier et les Trois Balais servent des plats typiquement britanniques, mais aussi la fameuse bièraubeurre décrite comme très rafraîchissante. La tête de sanglier grogne de temps à autres et, si vous cherchez bien, un trio de balais repose quelque part contre un mur. L’un de ces balais serait un accessoire utilisé pour les films.

Les trois attractions du parcs offrent différents niveaux d’adrénaline ; le Dragon Challenge, dans sa forme modifiées, sera l’idéal pour les amateurs de sensations fortes, quand le Vol de l’Hypogriffe et le Voyage Interdit, qui permet de visiter le château de Poudlard et ses environs, partiellement via un simulateur, seront l’idéal pour les moins intrépides.

Les décors seuls valent le coup d’oeil. Il a fallu cinq ans pour construire le château qui regorge de détails, mais les magasins sont aussi bien présents. Ollivander vous fournira une baguette, Zonko vend de nombreuses farces et attrapes, mais aussi des scrutoscopes, des Oreilles à Rallonge ou encore des Boursouflet. Les sucreries sont à la fête chez Honeydukes, des chocogrenouilles aux dragées de Bertie Crochue en passant par les plumes en sucre, alors que de nombreux produits dérivés sont disponibles chez Derviche et Bang.

Finalement, l’article rappelle de ne pas oublier un accessoire ou l’autre pour entrer dans le thème. Les visiteurs du parc portent régulièrement une petit cicatrice en forme d’éclair sur le front ou jouent avec une baguette, quand il ne sont pas entièrement costumés. Peut-être est-ce là une nouvelle idée de future source de revenu pour le parc ? Location de costumes et stand de maquillage chez Mme Guipure.

Et vous, l’une de ces idées vous a-t-elle inspirée ?

Commentaires.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :