Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Compte-rendu de la Harry Potter queue party à Londres

22 juillet 2007

Le voyage

Tout a commencé à la Gare du Nord quand nous avons attendu Bluedragoon pendant une demi heure et qu’il n’est jamais arrivé. Et oui Môssieu avait raté son train ! Bon, ça s’est arrangé parce qu’il a pu prendre le train d’après. Pendant ce temps, nous nous sommes retrouvés tous ensemble dans la même voiture (les autres passagers ont du nous maudire ^^), il y avait donc : Nymphadora, Lupine, Mateo, Smokman, D-Diggle, Skara, Myrtille, Bebop, Touffy, Lukha, Lna, Piwi, ma soeur et moi.

Puis comme dans le Poudlard Express, les élèves de Beauxbatons se sont changées dans le train. Même pas dans les toilettes mais directement dans le sas, entre les portes, d’où le drapeau pour fermer la cabine d’essayage.

L’auberge de jeunesse

Une fois arrivés à Waterloo, nous nous sommes rendus compte qu’un déluge venait de s’abattre sur Londres. L’angoisse nous prend : va-t-on devoir passer 9h d’attente sous la pluie ? Nous retrouvons ceux qui étaient déjà arrivés : Ailis, Cox, Turbomoi, Djidane, Dega et Fab’. Le soleil apparait et nous voilà en direction de l’auberge de jeunesse. Elle est classe non ? Ensuite petite pause au soleil avec notre superbe étendard fait par Lna. Sur la troisième photo : chercher qui a l’esprit de contradiction.

La file d’attente

Vers 14h30 - 15h, arrivée dans la file d’attente devant Waterstone - Picadilly et retrouvailles avec ceux qui sont déjà là : Pruneau, Toosek, Pomfresh et Viviane. Rencontre avec une Sirius Black et signature de la "Dumbledore’s Army". Les mangemorts passeront un peu plus tard ^^ Et là, surprise énorme !!!! Dolby et Starbury nous rejoignent ! Les petits cachottiers ne nous avaient pas dit qu’ils venaient à Londres.

Malgré les 9h d’attente prévues, le temps passent trop vite. Nous rencontrons d’autres français, d’autres amateurs de la Gazette. Forcément avec les magnifiques drapeaux que nous a fait Lna ! Nous avons pu discuter avec Quentin de EHP et les internautes ayant choisi de venir avec la "Harry Potter Queue party". Les chroniqueurs RITMiques se lancent dans un podcast en direct, un "survit-ou-trépasse" avec la foule et une séquence de théorie ouverte à tous. Ailis tombe définitivement dans le côté obscur en se faisant dessiner une marque des ténèbres sur la bras.

Grâce à Waterstone, on voit passer Hagrid, Harry, Snape, McGonagall et Dumbledore. Entre le ravitaillement (les délicieux cookies) et le détour pub, le temps passe décidément très très vite. Innombrables photos pour les cosplayeuses, rencontre avec une spécialiste des effets spéciaux ayant travaillé sur "l’Ordre du Phénix", interviews dans tous les sens, "free hugs" pour tous les garçons qui passaient dans la rue et déjà la nuit tombe.

Le grand final

La file d’attente se densifie, le compte à rebours est lancé !!! Plus que quelques minutes avant d’avoir notre précieux tome 7 ! A minuit pile, la librairie ouvre et 20 minutes plus tard nous pouvons entrer à l’intérieur. Vous trouvez ça long ? Mais au cours de la soirée, il y a eu plus de 1,5 km de queue.

Après avoir acheté nos précieux livres, version enfant ou adulte, avec un beau tampon de la "Harry Potter Party", nous nous sommes tous retrouvés pour une fantastique photo, un moment inoubliable. Tout le monde est regroupé, le sourire aux lèvres et une seule question en tête : "quand allons-nous pouvoir commencer à lire ?!"

La fin de soirée

Tout le monde s’éparpille, certains veulent rentrer tout de suite, d’autres trainent un peu pour prolonger le plaisir. Mais nous nous retrouvons tous dans le même bus pour l’auberge de jeunesse. Le temps de s’installer confortablement et nous nous mettons déjà à lire. Pruneau nous offre une lecture du premier chapitre et nous enregistrons le second podcast de la soirée, exclusivement consacré à ce premier chapitre. Puis Morphée nous emporte.

A peine trois heures plus tard, les premiers sont déjà réveillés pour pouvoir continuer à lire. Quelques heures de balade dans Londres sous la pluie et c’est déjà le moment de repartir. La séparation devant le terminal de l’Eurostar est difficile. Nous n’avons pas envie que ce week-end se termine. Nous voudrions tous nous retrouver vendredi après midi et revivre ces moments magiques, ce soleil inespéré et cet instant où nous avons pu prendre le livre dans les mains. Le train démarre et déjà nous sommes tous plongés dans les chapitres 4 ou 5 selon les personnes. Cest terminé et il ne nous reste qu’un seul espoir : finir le livre au plus vite pour pouvoir en discuter avec ceux qui ont vécu cette grande aventure.

"J’aimerai vivre dans une queue party". Cette phrase, qui n’est pas de moi, représente parfaitement le sentiment qui reste après cet évenement.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :